[Test] JCC Pokémon : on a découvert l’extension Soleil et Lune

La génération Soleil et Lune s’invite dans le jeu de cartes à collectionner Pokémon

https://www.youtube.com/watch?v=FBvWp8oPwu4

Comme nous l’avions (re)découvert à l’occasion de la sortie de l’extension XY, le jeu de cartes à collectionner (ou JCC, pour plus de commodités) Pokémon est encore bien vivace dans les cours de récrée, de par son actualité et l’engouement qu’il génère encore et toujours. Cette fois-ci, c’est une autre nouveau contenu qui fait l’actualité de ce produit phare de l’univers Pokémon, et il épouse plutôt bien l’actualité : l’extension Soleil et Lune. Oui, du même nom que le duo de jeux récemment sortis sur Nintendo 3DS.

image jcc pokemon soleil lune

On a pu s’assoir et passer pas mal de temps avec ces nouveautés, afin notamment de profiter des trois nouveaux decks qui accompagnent l’extension Soleil et Lune : Oratoria, Archeduc et Felinferno. Si vous êtes un habitué de ces packs de démarrage, vous connaissez le tableau : 60 cartes, dont une brillante et rare, un plateau en papier, et globalement de quoi très bien commencer pour un dresseur débutant. Parmi les chiffres à retenir pour cette sortie, sachez que 40 Pokémon inédits rejoignent le roster global. Un chiffre assez conséquent pour faire de cette extension une incontournable, et chacun des nouveaux venus proviennent de la génération Soleil et Lune. Si vous êtes du genre à passer des dizaines d’heures sur votre Nintendo 3DS depuis sa sortie, vous serez ravis.

De nouveaux artworks qui parleront aux aventuriers d’Alola

image test jcc ppokémon soleil lune

Du côté du look des Pokémon, et l’on sait à quel point l’apparence compte beaucoup pour la licence signée Game Freak, signalons que certains design proviennent directement de la génération Soleil et Lune. Ainsi, les aventuriers qui fouillent Alola dans les moindres recoins ne seront pas trop dépaysés, et ils retrouveront encore d’autres éléments familiers. On pense évidemment aux surpuissant (mais vraiment) Pokémon-GX, qui font l’effet d’une bombe pour qui pratique le jeu compétitif. Enfin, signalons que Lunala et Solgaleo, les Pokémon légendaires, seront au rendez-vous de ces GX. Très importante pour les compétiteurs, cette extension Soleil et Lune est l’occasion de nouveautés au niveau du jeu de cartes : les Pokémon d’Alola ont droit à une attaque gratuite qu’ils peuvent utiliser sans avoir d’énergie attachée.

image extension jcc pokémon soleil lune

Le JCC Pokémon continue son bonhomme de chemin en proposant toujours plus de contenu, quelques retouches bien senties et des artworks qui font plaisir aux rétines. Nul doute que les très nombreux fans de la génération Soleil et Lune (ils sont plus de 14 millions, tout de même !) y trouveront leur compte. Quand aux nouveaux venus qui aimeraient se lancer tout de go dans l’aventure du jeu de cartes compétitif, on conseille toujours autant de se faire accompagner pour les premières parties, histoire de bien prendre le temps d’aborder toutes les subtilités des règles. On a un peu tendance à penser que Pokémon signifie simplicité, et si le JCC est effectivement facile d’accès, bien y jouer demande de la pratique. Bref, une licence décidément passionnante, et ce quel que soit le médium à travers lequel il s’exprime.

image legendaire jcc pokémon

L’extension Soleil et Lune est dore et déjà disponible. Pour avoir accès au PDF des règles complètes du JCC Pokémon, c’est à cette adresse : http://www.pokemon.com/fr/jcc-pokemon/regles.

Mickaël Barbato

Mickaël Barbato

Mickaël Barbato est un journaliste culturel spécialisé dans le cinéma (cursus de scénariste au CLCF) et plus particulièrement le cinéma de genre, jeux vidéos, littérature. Il rejoint Culturellement Vôtre en décembre 2015 en tant que co-rédacteur en chef. Manque clairement de sommeil.
Mickaël Barbato
/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *