[Test – Blu-Ray] Miss Peregrine et les Enfants Particuliers – Tim Burton

Caractéristiques

  • Titre original : Miss Peregrine's Home For Peculiar Children
  • Réalisateur(s) : Tim Burton
  • Avec : Eva Green, Asa Butterfield, Samuel L. Jackson, Judi Dench, Rupert Everett...
  • Editeur : 20th Century Fox
  • Date de sortie Blu-Ray : 8 Février 2017
  • Date de sortie originale en salles : 5 Octobre 2016
  • Durée : 127 minutes
  • Acheter : Cliquez ici

Image : 4/5

Tourné en numérique (Arri Alexa XT Plus), le master du film est excellent. Définition au top, contrastes, noirs et couleurs excellents. Le format 1.85:1, quasi plein écran permet de rendre la dimension fantastique du film. La profondeur de champ est correcte. En revanche, il y a beaucoup de saccades durant les 45 premières minutes du film. Le débit moyen image est bon : 28,8 MBPS.

Son : 3,5/5

La piste anglaise est en DTS-HD Master Audio 7.1. Les dialogues sont clairs et précis. Les effets sonores et la musique passent par les enceintes latérales et arrières. Le caisson de basse est légèrement sous-utilisé, mais cela reste puissant et précis. Le débit moyen de la piste est très bon : 4,3 MBPS. On ne peut pas en dire autant de la piste française qui est en DTS 5.1 (pas de HD). Cela reste bien réparti, mais bien moins puissant qu’en V.O. Le débit moyen/max de la piste est de 768 KBPS.

Bonus : 4/5

  • « Une histoire particulière » : making of (HD – 12’51 » – VOST)
  • « Des enfants particuliers » : 15 portraits des personnages (HD – 64’54 » – VOST)
  • « Les Sépulcreux et les ex-Sépulcreux » : conception des créatures (HD – 9’24 » – VOST)
  • « La carte des boucles temporelles » : 2 modules sur les décors (HD – 17’40 » – VOST)
  • Clip : « Wish that You Were Here » de Florence + The Machine (HD – 2’18 »)
  • 2 galeries : photographies (13 pages) et croquis de Tim Burton (13 pages)

On commence les bonus par Une histoire particulière,  le making-of du film, d’une durée de 12 minutes. Trop court et trop promotionnel pour être intéressant. Des enfants particuliers est un module en 15 parties, d’une durée totale de 1h04 qui revient sur chaque personnage, le casting des acteurs et des interviews de l’équipe. Un long bonus intéressant. Le module de 9 minutes Les Sépulcreux et les ex-Sépulcreux revient quant à lui sur les méchants du film, et surtout le personnage de Barron. Un module court mais intéressant. Enfin, La carte des boucles temporelles, en 2 parties et d’une durée totale de 17 minutes, revient sur les décors du film, en insistant sur le fait que celui-ci n’a pas simplement été tourné sur fond vert. Un bonus qui, là encore, retiendra l’attention des amateurs de making-of.

Synopsis

À la mort de son grand-père, Jacob découvre les indices et l’existence d’un monde mystérieux qui le mène dans un lieu magique : la Maison de Miss Peregrine pour Enfants Particuliers. Mais le mystère et le danger s’amplifient quand il apprend à connaître les résidents, leurs étranges pouvoirs …  et leurs puissants ennemis. Finalement, Jacob découvre que seule sa propre « particularité » peut sauver ses nouveaux amis.

Le film

Six ans après l’énorme succès au box-office de son Alice au pays des merveilles qui n’en reste pas moins très décrié, Tim Burton est de retour avec une adaptation de littérature jeunesse de grande envergure, fortement médiatisée depuis plusieurs mois. Malheureusement, alors que l’oeuvre de Ransom Riggs avait tout pour l’inspirer, le cinéaste en donne une vision étrangement lisse…

Retrouvez notre critique complète de Miss Pérégrine et les enfants particuliers en cliquant ici.

Guillaume Creis

Guillaume Creis

Adore le cinéma en général , que ce soit lesgros blockbusters ou les plus petits films .les séries TVet les jeux vidéo.
Guillaume Creis
7/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *