[Critique] Baby Boss – Tom McGrath

Caractéristiques

  • Titre original : The Baby Boss
  • Réalisateur(s) : Tom McGrath
  • Avec : les voix de (V.O.) : Alec Baldwin, Steve Buscemi, Lisa Kudrow, Jimmy Kimmel, Patton Oswalt..
  • Distributeur :  20th Century Fox
  • Genre : Animation, Comédie
  • Nationalité : Américain
  • Durée : 97 minutes
  • Date de sortie : 29 mars 2017

Critique

Dreamworks Animation a toujours été un gage de qualité au sein de l’animation. Depuis quelques années ils nous ont offert les sagas Shrek, Dragons et Madagascar. Voici donc leur nouveau bébé : Baby Boss.

Nous faisons donc la connaissance de Tim, 7 ans, parfaitement heureux avec ses parents qui s’occupent de lui. Tout va être bouleversé le jour où ils ramènent à la maison son nouveau petit frère. Ses parents n’ont plus trop de temps pour lui. De plus il découvre que ce bébé n’est pas comme les autres. Il est un espion infiltré dans la famille pour percer à jour le nouveau projet de Puppy & Co, qui risque de remplacer les bébés par des chiots dans le cœur des parents.

image baby boss tom mcgrath

Tout ceux qui ont vécus l’arrivée d’un petit frère ou une petite sœur peuvent comprendre la situation dans laquelle se trouve Tim. Les parents s’occupent plus du nourrisson que de l’aîné, qui voit sa vie chamboulée. La première demi-heure du film montre principalement la confrontation entre les deux enfants, avec des gags qui feront rire surtout rire les plus jeunes. Mais quand les deux frères sont obligés de faire équipe et de dépasser leurs mésententes, la comédie part dans un ersatz de film d’espion aux références bien senties. Du coup, les gags visuels ou les répliques s’avèrent être tout autant divertissants pour les enfants que les adultes. Ces derniers pourront d’ailleurs y voir une critique de l’entreprise.

Mais le plus important, c’est que Baby Boss nous plonge dans l’imaginaire d’un enfant de 7 ans. Une imagination débordante d’aventures toutes plus différentes les unes des autres. En cela, le film est une réussite et nous fera replonger en enfance, pour peu que l’on adhère au concept, faute de quoi l’ennui se fera sentir.

image baby boss alec baldwin

En ce qui concerne l’animation, Tom McGrath (la trilogie Madagascar) tend vers une animation « arrondie ». Bien que belle, elle a parfois ses limites quand il faut passer du monde imaginaire d’un enfant au monde réel. Si bien qu’il y a quelques ratés. On retiendra quand même que le rythme du film est assez soutenu, ce qui permet de passer un bon moment.

La musique de Hans Zimmer et Steve Mazzaro s’avère efficace et épique par moments. S’il ne s’agit pas de l’une des meilleures compositions de Zimmer, cela reste correct. Ayant vu le film en VOST, le doublage s’avère lui aussi efficace, avec en premier lieu la voix d’Alec Baldwin dont la voix de quinquagénaire donne vie à Baby Boss de la meilleure des façons. Le jeune Miles Bakshi se débrouille quant à lui très bien dans le rôle de Tim.

Baby Boss est donc un bon film d’animation pour les vacances de Pâques. Il fera très certainement rire et passer un agréable moment aux plus jeunes, sans pour autant laisser de côté les adultes ayant gardé leur âme d’enfant. Les autres risquent de trouver le temps long.

Guillaume Creis

Guillaume Creis

Adore le cinéma en général , que ce soit lesgros blockbusters ou les plus petits films .les séries TVet les jeux vidéo.
Guillaume Creis
6/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *