[Critique] Titan – transhumanisme raté

Caractéristiques

  • Réalisateur(s) : Lennart Ruff
  • Avec : Sam Worthington, Taylor Schilling, Noah Jupe, Tom Wilkinson, Nathalie Emmanuel
  • Distributeur : TF1 Studio
  • Genre : Science fiction
  • Nationalité : USA
  • Durée : 97 minutes
  • Date de sortie : 15 Mai 2018

Supermen

Premier long-métrage du réalisateur Lennart Ruff, Titan est un film de science-fiction, et plus particulièrement d’anticipation. Nous sommes en 2048. Les ressources de la Terre s’épuisent rapidement. Des soldats sont sélectionnés pour une expérience. Ils doivent évoluer afin de pouvoir se rendre sur une des lune de Saturne, Titan, pour que dans un futur proche l’humanité puisse s’y installer.

Si le pitch de Titan semble intéressant sur le papier, son application est très laborieuse. Pourtant, tout débute sous de bons auspices. La première partie expose bien l’histoire, et présente bien les personnages. Les expériences commencent, et leurs descriptions n’est pas sans intérêt. Mais trois problèmes majeurs font que la bonne idée de départ s’avère décevante dans sont traitement. La première est que le long métrage ne va pas au bout de son sujet. Le transhumanisme pour sauver  l’humanité en était un bon, mal il ne prend jamais de relief, reste finalement assez superficiel. Second souci : à chaque fois que le long-métrage fait évoluer son thème, ou en aborde un autre tout aussi intéressant, cela finit en queue de poisson. Enfin, les réactions des personnages. Celles-ci sont parfois tellement incohérentes que cela nous sort du film. Le scénario de Max Hurwitz ne va pas plus loin que son postulat de base et c’est bien dommage.

Des acteurs qui font de leur mieux

image lennart ruff titan

C’est encore plus dommage que la réalisation de Lennart Ruff s’avère des plus plaisantes. Simple et sobre, avec une très belle photo de Jan-Marcello Kahl qui donne une bonne ambiance, et un bon style au film. Les décors, intérieurs et extérieurs, sont aussi des plus réussis. Ils nous plongent bien dans un environnement d’anticipation, en créant des sensations plus réalistes que ce que la pure science fiction peut parfois offrir. Enfin, la musique, très électro, de Fil Eisler, est très sympathique et s’accorde bien avec le ton de Titan. Le maquillage se révèle aussi de très bonne facture. Par exemple,les transformations de Sam Worthington et Nathalie Emmanuel en super-humains nous ont convaincu. Aussi, les effets-spéciaux, peu nombreux, sont de nature à satisfaire les amateurs de belles images. Seul véritable regret formel : le montage du long-métrage est chaotique. Étant légèrement répétitif et ne faisant pas vraiment évoluer ses idées, les longueurs se font sentir. Pour un film d’une durée de 97 minutes c’est problématique.

Côté acteurs, Sam Worthington (Tu ne tueras point) fait de son mieux mais est il vraiment un bon acteur ? Pas vraiment. L’alchimie avec Taylor Schilling (Orange is the New Black) marche plutôt bien. D’ailleurs c’est l’actrice qui sauve le film grâce à une interprétation plus que correcte. Tom Wilkinson est présent afin de toucher son cachet, payer ses impôts, et s’ennuie de manière bien visible. Nathalie Emmanuel (Game of ThronesFast and Furious 8) fait de son mieux avec le peu de matière dont elle dispose en terme d’écriture de son personnage. Titan est un petit film d’anticipation qui aurait pu s’avérer de meilleure qualité s’il avait été au bout de son sujet. Et s’il avait traité son idée de départ de façon plus aboutie et intelligente. Trop de défauts scénaristiques qui ne sont pas compensés par les qualités techniques du long-métrage, cela résulte sur une déception.

Retrouvez aussi notre test du Blu-ray.

4/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *