[Test – DVD] Revenge – Coralie Fargeat

Caractéristiques

  • Réalisateur(s) : Coralie Fargeat
  • Avec : Matilda Lutz, Kevin Janssens, Vincent Colombe, Guillaume Bouchède, Avant Strangel
  • Editeur : Sony Pictures Home Entertainment France
  • Date de sortie Blu-Ray : 13 juin 2018
  • Date de sortie originale en salles : 8 février 2018
  • Durée : 108 minutes
  • Acheter : Cliquez ici

Image : 4/5

Revenge a droit à une sortie en vidéo, grâce à Sony Pictures Home Entertainment France. Nous n’avons pu mettre la main sur un Blu-ray, mais le résultat livré par le DVD reste plus qu’honorable, si l’on place le curseur à hauteur de ce support. La définition n’est jamais prise à défaut. On reste loin du rendu qu’on est en droit d’attendre d’un BR, mais tout de même. Le gros travail sur la photographie, signé Robrecht Heyvaert (qu’on avait déjà pu apprécier à l’occasion du thriller Les Ardennes), est plutôt bien mis en valeur par une colorimétrie aboutie. On est aussi satisfait par l’équilibre des contrastes, par contre les noirs ne sont pas assez profonds, et ce même si le film ne s’appuie que peu sur des ambiances sombres.

Son : 4/5

Même constat que pour l’image : le DVD assure un rendu sonore satisfaisant, même si celui-ci n’est plus à l’ordre du jour. Le film ayant été tourné dans la langue de Molière, on dispose d’une seule piste : la version française. Soutenue par un 5.1 Dolby Digital, elle apporte toute la force que Revenge demande. Bien des effets viennent garnir le mixage, celui-ci restant bien équilibré, n’oubliant jamais de ciseler les dialogues. Alors certes, ce n’est pas avec ce support que vous allez être hyper fiers d’avoir investi dans un home cinema, mais tout de même on remarque une bonne distribution, et un petit travail sur le relief.

Bonus : 1/5

Comme seul supplément, on a droit à une Interview de Coralie Fargeat, la réalisatrice de Revenge. Long de seulement trois minutes, ce bonus très superficielle (réalisé à l’occasion d’une rencontre avec Senscritique) n’a évidemment pas le temps d’aborder ses sujets profondément. On revient surtout sur les références de l’artiste, sans grand entrain. Dommage, car on aurait aimé en savoir plus sur le tournage, son travail avec les comédiens, et d’autres choses bien plus intéressantes…

image test revenge
La lolita guette…

Synopsis

Richard (Kevin Janssens), Stan (Vincent Colombe) et Dimitri (Guillaume Bouchède) sont trois riches amis qui, une fois par an, s’adonnent à une partie de chasse dans le désert. Richard est arrivé dans la villa 48 heures en avance pour profiter tranquillement de Jennifer (Matilda Lutz), sa maîtresse, une jeunes socialite américaine. Ses amis arrivent également en avance ce qui dérange les tourtereaux. Jennifer, séduisante, attise le désir des deux autres hommes. Le lendemain d’une soirée arrosée, Stan viole Jennifer. Lorsque Richard lui propose de l’argent en échange de son silence et la menace physiquement, elle s’enfuit dans le désert, poursuivie par les trois amis. Arrivée au bord d’un ravin, Richard la pousse volontairement dans le vide et la laisse pour morte. Mais elle survit. Et s’ensuit une terrible chasse à l’homme.

Le film

Retrouvez notre critique de Revenge, rédigée à l’occasion du PIFFF 2018.

0/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *