[Test] Mega Man X Legacy Collection 2 : décadence… et renaissance ?

Caractéristiques

    • PlayStation 4
    • Ordinateur/PC
    • Xbox One
    • Nintendo Switch
  • Développeur : Capcom
  • Editeur : Capcom
  • Date de sortie : 24 juillet 2018
  • Acheter : Cliquez ici

Des épisodes moins définitifs

image mega man x 5
Mega Man X 5

Après avoir abordé la première partie de la compilation, qui réunit ce qu’il est convenu de qualifier des meilleurs jeux de la licence, c’est au tour de Mega Man X Legacy Collection 2 de passer au crible. Nous avons opté pour cette forme, divisée en deux partie, afin de mieux coller à la réalité de la série. Précisons ici, en préambule, que l’ensemble de la collection est disponible en un seul téléchargement. Ce qui reste, à notre humble avis, la meilleure formule. Et ce même si les choses se gâtent un peu avec les softs ici abordés : Mega Man X 5 à 8.

Ici aussi, nous aborderons un peu le traitement de l’univers. Ce qui pourra surprendre quand on enchaîne après la série Mega Man, qui avait sciemment mis de côté cet élément, du moins dans les grandes lignes. On remarque une certaine paresse chez Mega Man X 5, qui troque les séquences animées contre des images fixes bien moins impressionnantes. Dommage. L’histoire, elle, reprend après celle du quatrième épisode, avec un antagoniste , Sigma, qui fait son grand retour. Les autres épisodes font intervenir de nouveaux ennemis diaboliques, comme Gate, mais jamais réellement mémorables. Il faudra attendre Mega Man X 8, d’ailleurs le meilleur des jeux embarqués dans Mega Man X Legacy Collection 2, pour voir revenir une situation intéressante, et des personnages qui ne le sont pas moins. Le tout avec une mise en scène qualitative, même si la sur-écriture pourra aussi être ressentie comme lourde.

Un septième opus catastrophique

image mega man x 7
Mega Man X 7

Mega Man X Legacy Collection 2 rassemble des jeux qui couvrent la période PlayStation à PlayStation 2, le tout sur quatre ans de temps (si l’on prend en compte les sorties japonaises). Assez pour les équipe de Capcom, à cette période, pour tenter de renverser la table, avec un passage raté par le gameplay 3D. Mega Man X 5 marque déjà une petite reculade : la difficulté est mal dosée, trop absente sur certains passages. Mais on apprécie les quelques nouveautés, comme l’amélioration des personnages après avoir battu un boss. Mega Man X 6 fait un peu du surplace, même si l’on remarque une meilleure durée de vie. Aussi, suite à un événement scénaristique qu’on ne spoilera pas, X est désormais capable d’utiliser de Z-Saber. Là encore, on ne pourra pas parler de mauvais jeu, mais d’un niveau moins élevé que précédemment. Reste tout de même pas mal de sympathie pour ces deux opus, au rendu technique proche d’un dessin animé, notamment dans son animation.

La vraie catastrophe de Mega Man X Legacy Collection 2, c’est Mega Man X 7. Ici, il y a de la nouveauté : un système de visée, et des phases en 3D. Les deux sont absolument immondes. Les sensations manquent cruellement d’impact, on a du mal à comprendre les distances du fait d’une caméra catastrophique. Un jeu à vite oublier, et Capcom l’a bien compris : Mega Man X 8 est un bien meilleur jeu. Sans attendre les sommets de la quatrième itération, on retrouve un cheminement sur un plan en 2D, au sein d’un univers technique en 2,5D. Alors certes, on doit composer avec des sauts un poil imprécis, et le level design n’est pas toujours éclatant. Mais il est indéniable que le tout nous paraît mieux maitrisé. On notera deux niveaux à base de course poursuite en véhicule, dont le monde de la glace. Pas hyper emballant, mais toujours plus supportable que l’opus précédent. Pour tout ce qui est de la technique des jeux, et les bonus de l’édition, rapportez vous à notre test de Mega Man X Legacy Collection 1, qui propose le même contenu : sound test, musée, X-Challenge et versions plus faciles des softs.

Note : 12/20

Mega Man X Legacy Collection 2 comporte surtout un vilain petit canard : le septième épisode. Le reste vogue du bon au moyen, sans n’être jamais trop désagréable. On conseillera surtout la découverte de Mega Man X 8, longtemps considéré comme un vilain petit canard, mais qui mérite d’être réhabilité. Voilà qui clos notre tour d’horizon, et un seul mot d’ordre nous habite : Mega Man X est une licence importante pour l’Histoire du jeu vidéo, à (re)découvrir sans hésiter, malgré des coups de moins bien.

6/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *