[Test – Blu-ray] Bohemian Rhapsody – 20th Century Fox

Caractéristiques

  • Réalisateur(s) : Bryan Singer
  • Avec : Rami Malek, Lucy Boynton, Joe Mazzello, Ben Hardy, Gwilym Lee, Aidan Gillen, Mike Myers
  • Editeur : 20th century fox france,
  • Date de sortie Blu-Ray : 6 Mars 2019
  • Date de sortie originale en salles : 31 Octobre 2018
  • Durée : 135 minutes
  • Acheter : Cliquez ici

Image : 4,5/5

Bohemian Rhapsody a été tourné en numérique (Arri Alexa 65 et SXT), et en pellicule (Arriflex 35 BL) pour la reconstitution du clip de I Want to Break Free. La définition de l’image, au format respecté 2.39:1, est excellente. Les détails sur les visages, costumes et décors s’avèrent très bons. Les couleurs sont belles et saturées comme il faut, retranscrivant parfaitement l’ambiance des seventies. Les contrastes sont aussi de très bonnes factures. Le long métrage contient peu de scènes sombres, on retiendra la scène entre Freddie et Mary dehors en pleine nuit sous la pluie. Les noirs sont donc logiquement peu présents, mais très beaux lorsqu’ils rappliquent. Par contre, point négatif, nous avons détecté une poignée saccades et artefacts lors du visionnage. Cela entache très légèrement le visionnage. Le débit moyen image est bon: 25,6 MBPS.

Son : 3/5

20th Century Fox France (The PredatorDeadpool 2) nous offre une piste anglaise en DTS-HD Master Audio 7.1. Celle-ci s’avère très bonne. Les dialogues sont clairs. Elle est bien répartie, précise, puissante et ample surtout lors des chansons et des scènes de concerts. On en prend plein les oreilles. Le tout avec un caisson de basse bien utilisé. Les fans du groupe apprécieront, rien à redire. le débit moyen est bon : 4,4 MBPS avec des montées à 6,9 MBPS.

La piste française est, elle, en DTS 5.1. Bien que moins puissante et précise que sa consœur anglaise, celle-ci s’avère correcte, toujours lors des scènes des concerts avec un caisson basse là encore bien utilisé. Le niveau du doublage français est plus haut que les dialogues originaux, mais s’incorpore bien au mixage original. Il y a là aussi peu à redire, à part qu’on aurait apprécié que l’éditeur nous offre, au moins, une piste HD pour profiter pleinement de la VF. le débit moyen/max de la piste est de 768 KBPS.

Bonus : 3/5

  • Le concert Live AID du film dans son intégralité (21′)
  • Rami Malek: Dans la peau  de Freddie (16′)
  • Le look et le son de Queen (21′)
  • La reconstitution du concert Live Aid (19′)

On commence les bonus avec le concert Live AID du film dans son intégralité, d’une durée totale de 21 minutes. Alors que dans le montage final du film le concert durait à peu près 16 minutes. Deux chansons sont ici rajoutées pour compléter la recréation de ce concert mythique, Crazy Little Thing Called Love et We Will Rock You. Le concert est ici présenté en DTS-HD Master Audio 7.1. De quoi combler les fans du groupe. Ensuite, nous avons Rami Malek : Dans la peau  de Freddie. Un bonus de seize minutes qui nous emmène dans la transformation de l’acteur en Freddie au travers des costumes, du maquillage, d’une coach en mouvements ou encore l’interprétation de Malek. Un module sympathique. Le look et le son de Queen est une featurette de vingt et une minute qui se concentre sur les quatre acteurs principaux et comment ils ont abordés leurs rôles. Que ce soit leurs rapports avec Brian May et Roger Taylor (co-producteurs sur le film), l’aide qu’ils ont reçu pour apprendre à jouer d’un instrument, ou encore les décors, costumes, maquillages et perruques. Un bonus très complet. Enfin, nous avons la reconstitution du concert Live Aid qui s’intéresse décors, costumes et les effets spéciaux. Tout a été minutieusement reconstitué. Un bonus passionnant de dix neuf minutes.

image bryan singer bohemian rhapsody

Conditions du test

  • TV 4K UHD Sony Bravia KD49XF7077SAEP
  •  Lecteur Blu-ray  Sony BDV-E2100
  • Ampli Yamaha 4K UHD YHT-1840

Synopsis

Bohemian Rhapsody retrace le destin extraordinaire du groupe Queen et de leur chanteur emblématique Freddie Mercury, qui a défié les stéréotypes, brisé les conventions et révolutionné la musique. Du succès fulgurant de Freddie Mercury à ses excès, risquant la quasi-implosion du groupe, jusqu’à son retour triomphal sur scène lors du concert Live Aid, alors qu’il était frappé par la maladie, découvrez la vie exceptionnelle d’un homme qui continue d’inspirer les outsiders, les rêveurs et tous ceux qui aiment la musique.

Le film

Retrouvez aussi notre critique de Bohemian Rhapsody.

7/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *