[Expo] Divine Marilyn : Un hommage unique à Marilyn Monroe

image affiche exposition divine marilyn galerie joseph parisUne exposition unique réunissant les clichés de grands photographes

57 ans après sa tragique disparition, l’aura de Marilyn Monroe ne cesse de briller au firmament du 7e art et de la pop culture. Libre et fragile à la fois, drôle, sensuelle et mélancolique, la star hollywoodienne possédait de nombreuses facettes, bien loin du rôle de potiche auquel on a trop souvent voulu la réduire.

Pour célébrer comme il se doit cette icône éternelle, la Galerie Joseph à Paris lui consacre une exposition exceptionnelle sur plus de 1000m carré où l’on pourra notamment admirer certaines des plus belles photos d’André De Dienes, Sam Shaw, Milton H. Greene ou encore Bert Stern. Du jamais vu ! En effet, les galeries ont généralement tendance à choisir un photographe star afin de proposer une monographie, histoire de ménager les égos.

Néanmoins, les héritiers des quatre artistes cités ont donné leur accord pour prêter des clichés et ainsi rendre hommage à Marilyn — ils étaient d’ailleurs présents lors du vernissage le 10 juillet dernier.

Marilyn Monroe sous toutes les coutures

image marilyn monroe par milton greene ballerina sitting
Photographed by Milton H. Greene © 2019 Joshua Greene www.archiveimages.com

Divine Marilyn présente plus de 200 photos de l’actrice, dont un certain nombre en grand, voire très grand format. Le tout début de l’exposition présente des photos de famille et photos de jeunesse, et c’est sans doute là que nous souhaiterions émettre une réserve : certains clichés ont été imprimés directement depuis Internet (ce qui se voit aux larges pixels), ce qui est assez limite quand on paie 12€ en plein tarif pour une exposition. Cela ne concerne cependant que quelques clichés introuvables autrement, dont une couverture de magazine des années 40.

Pour le reste, le visiteur pourra bien entendu admirer, sur pas moins de 2 étages, de vrais et beaux tirages encadrés, disposés de manière simple aux murs. La sélection est large et variée, de manière à parler autant au novice qui ne connaîtrait que la photo sur la bouche de métro et le portrait repris par Andy Warhol qu’au passionné à l’œil averti. Ce compromis aboutit à une collection où se mêlent clichés célèbres et photos plus pointues, voire parfois rares ou inédites. Ainsi, votre humble servitrice, qui a glané sur le Web au fil des ans plus de 4300 photos de la star (sans compter les livres) a été agréablement surprise de découvrir au moins une quinzaine de clichés qu’elle ne connaissait pas.

Alors certes, le fan de Marilyn connaîtra forcément la majorité des photographies des quatre photographes stars — d’autant plus que des monographies de leurs sessions avec Marilyn sont sorties au cours des 15 dernières années — mais les voir en argentique et en grand format aux murs de cette jolie galerie mansardée ne constitue pas la même expérience que de les admirer sur un écran d’ordinateur, ou même en livre.

Si l’on aurait sans doute apprécié que quelques photos de studio soient remplacées par des clichés plus singuliers, force est de reconnaître que les commissaires d’exposition Ghislaine Rayer et Patrice Gaulupeau ont fait un très beau travail pour présenter la star sous toutes ses facettes.

Update Marilyn : une évocation contemporaine de la star de Certains l’aiment chaud

image marilyn monroe et arthur miller à new york photographiés par Sam Shaw
Photo par Sam Shaw (c) Sam Shaw Inc., courtesy Shaw Family Archives, Ltd.

Une fois que vous aurez fini d’admirer l’exposition, rendez-vous quelques numéros plus bas dans la rue pour visiter son extension, Update Marilyn, réflexion post-moderne sur la légende de celle qui s’appelait en réalité Norma Jean Mortenson. Le visiteur est invité à se munir d’un lecteur de QR code sur son smartphone pour répondre à un quiz tout au long de l’exposition, qui propose des photos couleurs, mais aussi et surtout des montages photos où la star est insérée dans des décors parisiens d’aujourd’hui : le métro, des bâtiments industriels… Un peu partout, des citations de la star qui prouvent son incroyable modernité, aujourd’hui encore, mais aussi des vidéos discutant de sa personnalité et l’héritage qu’elle laisse.

En répondant de manière personnelle à différentes questions, vous pourrez peut-être remporter une place pour assister à la pièce de théâtre Confession inachevée (d’après les mémoires de Marilyn Monroe, que nous avions chroniquées précédemment).

Le plus drôle dans cette évocation très art contemporain est sans conteste la “grille de métro” installée au milieu de la pièce à l’étage, et dont la soufflerie se déclenche lorsqu’on monte dessus. L’occasion de prendre une photo tout en susurrant « Poupoupidou » !

Exposition Divine Marilyn, du 9 juillet au 22 septembre 2019 à la Galerie Joseph, 115 rue de Turenne, 75003 Paris. M° République (lignes 3, 5, 8, 9 et 11) ou Filles du Calvaire (ligne 8). Plein tarif : 12€. Billetterie en ligne et infos complémentaires ici.

0/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *