article coup de coeur

[Test] Star Wars Pinball : la licence culte dans un jeu de flipper

Caractéristiques

    • Nintendo Switch
  • Développeur : Zen Studios
  • Editeur : Zen Studios
  • Date de sortie : 13 septembre 2019
  • Acheter : Cliquez ici

Si vous aimez le genre, voilà un jeu à conseiller vivement

image test star wars pinball
Une vingtaine de tables vous attendent.

La sortie de Star Wars Pinball nous rappelle qu’un concept fun fera toujours un bon jeu vidéo. C’est fort de ce constat que, depuis les débuts de l’industrie vidéoludique, des studios de développement s’acharnent à adapter le principe du flipper sur nos consoles, et sur les PC. Le tout premier, Video Pinball remonte à si loin que votre humble serviteur n’était même pas né, c’est dire : 1977. Puis les softs se sont affinés, certains ont atteints le stade de hit. Citons, pour prendre l’exemple le plus puissant, les excellents Devil’s Crush et Sonic The Hedgehog Spinball. Le titre qui nous intéresse aujourd’hui, développé par Zen Studios (grand spécialiste du genre), rejoint le rang des belles réussites.

La proximité avec la sortie du neuvième film explique sans aucun doute la parution de Star Wars Pinball. D’ailleurs, on redoutait que le jeu soit à ranger dans le tiroir des adaptations purement mercantiles. Balayons ces craintes d’un revers de la main : le soft de Zen Studios doit son existence uniquement à son concept. Preuve en est le fait que ce jeu ne tente ni de vous raconter une histoire, ni d’en inventer une. Les développeurs se sont avant tout concentrés sur le gameplay, le level design des tables, donc ne vous attendez pas à des cutscenes intrusives, il n’y en a pas. Ce qui ne veut surtout pas dire que le titre oublie l’univers dont il est issu.

Avec ses dix-neuf tables, un chiffre important, Star Wars Pinball se devait tout de même de plonger les joueurs dans la saga créée par George Lucas. Voilà une grosse satisfaction : c’est tout à fait le cas. Les flippers sont tous inscrits au moins dans un épisode, ou un concept (une combat entre des personnages, par exemple). Tous sont représentés, du premier au huitième (le neuvième est absent, pour des raisons évidentes), en passant par Rogue One : A Star Wars Story, Solo : A Star Wars Story. Même les séries Clones Wars et Rebels ne font pas faux bond. Aller, si l’on est pointilleux on pourra regretter un chouïa l’absence des téléfilms consacrés aux Ewoks, mais on chipote sévèrement. En tout cas, voilà autant d’occasions d’admirer des animations référentielles à la pelle. Qui s’est déjà passionné pour un jeu du genre le sait : il faut un enrobage visuel fort si l’on veut pousser un joueur à s’immerger durant plusieurs heures. C’est dans ce but que des figures bien connues des fans font, après que le joueur ait rempli certaines conditions (activer des lettres ou passer par des rampes, par exemple), des apparitions remarquées. Pas de doute : vous serez comblés si vous appréciez la licence.

Le savoir-faire de Zen Studios est indéniable

image gammeplay star wars pinball
L’ambiance de la licence est bien retranscrite.

Et pour les pros du flippers alors ? Que ceux-ci se rassurent, Star Wars Pinball leur est aussi destiné. Bien entendu, le but reste d’exploser le compteur de points, en évitant que la boule ne se dérobe à votre vigilance. Mais Zen Studios, fort de son expérience dans le domaine, va plus loin. Les développeurs ont inclus ce un mode Carrière, en fait un cheminement divisé en étapes, mais en variant les objectifs. Voilà une idée toute simple, mais qui a le don de nous scotcher à la Nintendo Switch. Il va falloir atteindre un score minimum avec un handicap, par exemple de temps ou de nombre de contacts avec les flippers. Cela relève un peu la difficulté, même si le jeu n’est pas punitif, au contraire. Pour récompenser, le jeu donne des Holocrons contre un score dépassant certains stades. Ces badges déverrouillent ou améliorent certains pouvoirs et Talent de Force (ralentir le jeu sur un temps limité, multiplier le score, ce genre de choses). Oui, on peut carrément parler de compétences à acquérir, ce qui ne fait qu’ajouter du piment aux parties. Signalons aussi des mini-jeux, qui nous sortent des tables : vous devrez contrôler des vaisseaux dans une sorte de shoot. Malheureusement, ces phases sont ratées, lentes et aucunement funs.

D’autres modes sont présents : Solo, Ligue et Tournoi galactiques. Ce contenu se fait plus classique dans l’esprit, mais on trouve quand même quelques subtilités intéressantes. Par exemple, on peut s’adonner à des tournois créés spécialement par les développeurs du soft. On a aussi droit à du multijoueurs, dont une option a gagné notre sympathie : le siège éjectable, un mode en local, qui demande à plusieurs joueurs de se passer la Switch. Aussi, les fans de Star Wars, et des musiques de la licence, pourront se ruer dans le Juke box de la Cantina, mais attention : il faudra d’abord débloquer les morceaux, en remplissant certains objectifs. On peut l’affirmer : Star Wars Pinball ne joue pas au radin avec son contenu. Aussi, sachez que cette version destinée à a console de Nintendo peut se targuer de bien en utiliser les spécificités. Les vibrations HD fonctionnent idéalement, et l’on peut positionner l’écran à la verticale, pour une expérience se rapprochant d’une mini-table. On note aussi la possibilité de commandes tactiles, mais elles ne nous ont pas paru assez précises pour emporter notre adhésion.

On a peu de choses à remonter côté technique, sinon que Star Wars Pinball emballe son contenu d’un écrin satisfaisant, mais sans plus. Les textures sont cependant assez inégales, certains flippers semblent plus vieillot que d’autres. Du reste, la fluidité est à toute épreuve, même quand les effets surgissent d’un peu partout. On conseille, d’ailleurs, de jouer en docké ou en mode vertical, pour une meilleure visibilité. Très importante, la physique de la boule ne souffre d’aucune anicroche. Quant aux musiques, elles sont évidemment épiques puisque le titre embarque tous les thèmes bien connus des fans. Ajoutons ici que Zen Studios a tenu à proposer le plus d’options possible afin de personnaliser l’expérience. Alors, n’hésitez pas à aller faire un tout dans le menu IU / Straming, par exemple dans le but de modifier le pop-up des scores.

Note : 16/20

Star Wars Pinball est un très bon jeu de flipper, qu’on se le dise ! Loin de n’être qu’un objet mercantile dont la sortie se rapproche de celle du neuvième film, le titre ravira les amateurs de tables fournies et énergiques. Avec ses nombreux modes, dont une Carrière plutôt costaude, le soft propose un contenu des plus efficaces. On pourra bien pester contre les mini-jeux, pas top, et la jaquette assez horrible, mais voilà des défauts bien peu importants. Si vous appréciez le genre, n’hésitez pas : foncez vers lui à la vitesse de la lumière.

8/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *