article coup de coeur

[Critique] Drunk : Un Cocktail Détonnant

Caractéristiques

  • Titre original : Druk
  • Réalisateur(s) : Thomas Vinterberg
  • Avec : Mads Mikkelsen, Thomas Bo Larsen, Lars Ranthe, Susse Wold, Maria Bonnevie et Magnus Millang.
  • Distributeur : Haut et Court
  • Genre : Drame, Comédie
  • Nationalité : Danois
  • Durée : 115 minutes
  • Date de sortie : 14 Octobre 2020

Une fable qui fait mouche


Habitué à se saisir de drames aux sujets forts, que ce soit la pédophilie avec La Chasse ou la guerre avec Kursk, le réalisateur danois Thomas Vinterberg ajoute avec Drunk une nouvelle pierre à son œuvre et change de nouveau de registre en réalisant un métrage qui parvient à osciller en permanence entre l’humour et la tragédie.

Quatre amis, tristes dans leurs vies respectives, décident de mettre en pratique la théorie d’un psychologue norvégien selon laquelle l’homme aurait un déficit d’alcool dans le sang dès la naissance. Avec une grande rigueur scientifique, ils vont s’appliquer à vérifier si combler ce “manque” améliorera leurs vies. D’abord encourageant, les résultats de cette expérience vont vite devenir hors de contrôle.

Un florilège d’émotions

image mads mikkelsen drunk

En général on peut considérer qu’il est plus facile d’intéresser le public avec un scénario riche en explosions, fusillades, méchants machiavéliques et belles amazones qu’avec l’histoire de quatre professeurs danois dépressifs qui cherchent à redonner un nouveau souffle à leurs vies.

Sauf que Drunk prouve bien qu’il n’en est rien à partir du moment où l’écriture ménage à la fois des dialogues subtils ainsi qu’un rythme dont la tension ne fait qu’augmenter en même temps que nos quatre larrons prennent de plus en plus de risques.

Parfois amère, parfois triste mais également drôle et optimiste, Drunk nous fait passer par diverses émotions et capte notre attention de bout en bout. Comme quoi, qu’importe le style du métrage, si l’histoire est bonne, le film suivra.

Des acteurs magnétiques

image thomas vinterberg drunk

Bien sûr, pour porter une bonne idée jusqu’au bout, il faut une carrure solide. Et qui de plus adapté pour cela que Mads Mikkelsen, qui a déjà travaillé avec le réalisateur Thomas Vinterberg pour le film La Chasse ? L’acteur, comme à son habitude, irradie l’écran de son regard froid et dans lequel on peut pourtant lire une profonde détresse.

Si Martin reste le personnage principal, ce sentiment de mal-être s’avère partagé par ses amis d’enfance Tommy, Peter, Nicolaj auxquels on finit également par s’attacher, tellement la sincérité de ces êtres brisés transpire à travers l’écran.
Les seconds rôles ne sont également pas en reste et achèvent de confirmer l’excellente direction d’acteurs de Vinterberg.

Morose mais optimiste

image maria bonnevie drunk

 

Si d’emblée Thomas Vinterberg nous présente un univers triste où le gris domine, rapidement son intention de réalisation se dessine lorsque les couleurs plus chaudes apparaissent sitôt que les quatre amis sont réunis.

Par la suite, ces deux tonalités visuelles vont s’alterner voire fusionner selon le sentiment que le réalisateur souhaite apporter à la scène.

De même, le rythme lent au début qui s’accélère illustre parfaitement l’état psychologique de ces quatre adultes retombant progressivement en enfance.

Au final, la réalisation est au service de ses personnages et de son sujet.

A votre santé !

image thomas bo larsen drunk

On pourrait considérer Drunk comme une œuvre située quelque part entre Le Cercle des Poètes Disparus et The Full Monty. S’il n’atteint pas forcément le même niveau d’excellence que ces deux modèles, il n’en reste pas moins un métrage solide, porté par des acteurs attachants et traitant son sujet avec une rare subtilité.

A une époque où la qualité moyenne des productions ne cesse de baisser, il est médicalement recommandé de porter un toast à ce petit miracle et cela sans modération.

8/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *