Des déclinaisons élégantes et inspirées

image cocktails dentelle exquise absinthe blanche sparkling mojito le clos belle juliette paris
Parmi les 4 nouvelles propositions de Victor Delpierre autour du mojito, notre choucou est le Sparkling Mojito (façon Spritz, à droite). A gauche, le cocktail Dentelle Exquise à l’absinthe blanche, déjà à la carte ces deux dernières années. © Culturellement Vôtre

Après la Tea Tail Party l’an dernier, Le Clos Belle Juliette a inauguré sa nouvelle carte de cocktails spécialement conçue par le barrista Victor Delpierre, cette fois centrée autour du mojito. En plus des spécialités des deux années précédentes — les cocktails à base de thés et cafés donc, mais aussi les Dentelle Exquise, hommage à l’esprit de Juliette Récamier — on trouvera ainsi quatre déclinaisons autour du célèbre cocktail, idéal à siroter en période estivale à l’ombre de la jolie terrasse du bar caché de cet hôtel de charme, loin de l’agitation touristique de Saint-Germain-des-Prés. La première, T. Mojito, reprend le principe de la carte Tea Tail Party : le client choisit un rhum Baristea aromatisé au thé ou café (gamme développée par Victor Delpierre lui-même), auquel le barrista rajoute menthe, citron vert, sirop de sucre de canne et eau gazeuse. Viennent ensuite le Mojito Italiano (alliant fraîcheur du mojito et intensité du Negroni), le Dentelle Exquise Mojito et enfin le Sparkling Mojito, qui n’est autre qu’un mojito au Spritz.

Si ces quatre cocktails — sachant que 5 rhums aromatisés différents sont disponibles pour le T. Mojito — excellents, sont de qualité égale, le Sparkling Mojito nous a plus particulièrement conquis par sa fraîcheur cristalline et son côté pétillant, fort appréciables par forte chaleur. Ces différents mélanges ont en tout cas en commun leur élégance : frais et composés à partir d’alcools de première qualité, ils sont également raffinés et présentés dans de jolis verres, avec une dose de glaçons raisonnable comparé aux établissements plus modestes qui abusent de glace pilée pour remplir les verres. Ici, si le client paiera 14 à 15€ son cocktail, il n’y a pas de triche et l’on pourra siroter longuement sa coupe.

Des cocktails estivaux où la fraîcheur est reine

image cocktails dentelle exquise mojito t. mojito le clos belle juliette paris
Deux autres nouveautés : le Dentelle Exquise Mojito (déclinaison du cocktail signature de la maison) et T. Mojito. © Culturellement Vôtre

Les amateurs des cocktails Dentelle Exquise (thé blanc de cerisier en fleur, fraise) devraient également craquer pour sa déclinaison en mojito, qui apporte à ce mélange estival léger et acidulé un joli punch qui lui va à ravir. Pour ceux qui recherchent une saveur un peu plus intense, le Mojito Italiano se présente comme un mojito tout aussi frais que sa version classique, mais plus corsé puisque l’eau gazeuse est remplacée par du gin. A boire doucement ! Enfin, le T. Mojito ne décevra pas ceux qui avaient déjà apprécié les cocktails aux rhums Baristea, qui trouvent ici un joli peps grâce à l’addition de menthe fraîche et d’eau gazeuse. Le T Mojito Délices d’Epices que nous avons goûté possédait ainsi une belle rondeur, et de discrètes notes épicées (vanille, cannelle) se mariant parfaitement à la menthe.

image bar le clos belle juliette
© Culturellement Vôtre

Le Clos Belle Juliette confirme ainsi la très bonne impression qu’il nous avait laissé l’an dernier, en revisitant de manière audacieuse cet incontournable qu’est le mojito, qui avait déjà valu à Victor Delpierre un prix en 2011, le Best Mojito Paris. Grâce à des mélanges savamment équilibrés, où le goût des alcools de premier ordre est magnifié, on obtient ainsi des breuvages frais et élégants, qui collent parfaitement à l’image de raffinement épicurien, tout en légèreté, de cet établissement de charme. Par ailleurs, Flora Mikula se trouve toujours derrière la carte snacking d’inspiration italienne, dont nous vous reparlerons très prochainement.

Hôtel & Spa La Belle Juliette, 92 rue du Cherche-Midi, 75006 Paris. Le Clos Belle Juliette (bar et terrasse) est ouvert de 16h à minuit du lundi au samedi et de 14h à 21h le dimanche. 

0/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *