[Test – Blu-ray] Planète Hurlante – ESC Editions

Caractéristiques

  • Titre original : Screamers
  • Réalisateur(s) : Christian Duguay
  • Avec : Peter Weller, Roy Dupuis, Jennifer Rubin, Andrew Lauer, Charles Edwin Powell
  • Editeur : ESC Editions
  • Date de sortie Blu-Ray : 21 avril 2021
  • Date de sortie originale en salles : 10 juillet 1996
  • Durée : 108 minutes
  • Acheter : Cliquez ici

Image : 4,5/5

Planète Hurlante a été tourné en pellicule 35mm (pas plus d’infos) et le Blu-ray, au format respecté 1.85:1, s’avère très bon. La définition est excellente pendant toute la durée du film. Il y a seulement un plan où le grain est un peu plus présent. Pour le reste, le grain est bien présent sans être figé, et homogène. Tous les défauts de la pellicule  (cheveux, craquelure etc…) ont été gommés.

Du coup, la définition est excellente, que ce soit sur les visages, décors ou costumes. On redécouvre le long-métrage. Certes, le film date de 1995 et certains effets-spéciaux ont mal vieilli, mais ils sont suffisamment de bonne qualité pour ne pas nous sortir du long-métrage.

Les couleurs sont belles et saturées. Les blancs ont été légèrement réhaussés par rapport aux anciennes éditions. Les contrastes et noirs sont aussi de belle facture pour un master HD. Là aussi, cela nous permet de découvrir de nouveaux détails lors des scènes de nuit ou visuellement sombres. C’est donc un master hautement recommandable que nous avons là. Aucune saccade n’a été détectée lors du visionnage. Le débit moyen image est 28,8 MBPS.

Son : 4/5

ESC Editions nous propose deux pistes en DTS-HD Master Audio 5.1. La première piste, en version originale, s’avère puissante, bien répartie, précise et ample, avec beaucoup d’effets. Les dialogues sont clairs, la musique et les effets passent par tous les canaux. On en prend plein les oreilles lors des scènes d’action et c’est un plaisir vu que le film a plus de vingt-cinq ans. Le caisson de basse est bien utilisé. Une belle petite piste sympathique de la part de l’éditeur, au débit moyen de 3,8 MBPS avec des montées à 5,2MBPS.

La seconde piste (la version française), a bénéficié d’un mixage différent et cela s’entend dès le départ. Si elle est puissante et assez ample, elle manque de précision et d’une répartition efficace. Le doublage français est un peu trop mis en avant et le mixage original en prend un coup. La musique et les effets (qui passent bien par les cinq  enceintes) sont étouffés et c’est bien dommage. Le caisson de basse est aussi bien utilisé. Le débit moyen de cette piste est de 2,8 MBPS avec des montées à 3,6 MBPS.

Les secondes pistes sont en DTS-HD Master Audio 2.0. Pour la piste VO, celle-ci est puissante, bien répartie sur les deux canaux, avec la musique et les effets correctement mixés. Les dialogues sont clairs. Plus largement, le mixage sonore de cette piste passe très bien en 2.0.  Rien à redire donc : il s’agit là d’un bon compromis pour ceux qui n’ont pas de Home-Cinéma. Le débit moyen de cette piste est de 1,8 MBPS avec des montées à 2,1 MBPS.

Pour la piste VF, on a le même problème que pour la piste en 5.1, ce qui confirme que c’est au moment du mixage de l’époque qu’il y a eu un problème. Pour le reste, celle-ci est puissante et bien répartie, mais on vous conseillera plutôt les pistes VO qui ont un excellent mixage. Le débit moyen de cette piste est de 1,8 MBPS avec des montées à 2,1 MBPS.

Bonus : 2/5

  • Le livret « Aux armes et caetera » rédigé par Marc Toullec (20 pages)
  • Souvenir du Futur avec Christian Duguay (19′)
  • Planète hurlante de Philip K.Dick (10′)

Pour le premier bonus, Souvenir du Futur avec Christian Duguay, le réalisateur nous raconte les différentes étapes de la production du film avec des anecdotes assez passionnantes. Un très bon module de la part de l’éditeur. Dans le second et dernier bonus, Planète hurlante de Philip K.Dick, Etienne Barillier (spécialiste de Philip K.Dick) nous raconte l’histoire du célèbre auteur SF, de la nouvelle originale qui a inspiré le film, et des différences entre la nouvelle et le film. Un autre bon module. Dommage qu’il n’y ait pas un peu plus de bonus pour cette belle édition.

Conditions du test

  • TV 4K UHD LG 49UH60
  • Lecteur Blu-ray Samsung 4K UHD UBD-M8500
  • Ampli Yamaha 4K UHD YHT-1840

Synopsis

Nous sommes en 2078 sur la planète Sirius 6B. L’Alliance, regroupement de mineurs qui s’oppose à un puissant consortium qui extrait un minerai radioactif, va devoir affronter dans sa lutte une redoutable armée, les Screamers, robots autonomes enfouis dans le sol qui détectent tout ce qui vit et l’exterminent. Le colonel Hendricksson, commandant de l’Alliance, va essayer de sauver les quelques mineurs rescapés.

Auteur

  • Adore le cinéma en général, que ce soit les gros blockbusters ou les plus petits films, les séries TV et les jeux vidéo. Il réalise de nombreux tests de blu-ray et films en UHD 4K.

7/10

Une réaction

Réagir à l’article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.