[Test – Blu-ray] Méandre – Blaq Out / ESC Editions

Caractéristiques

  • Réalisateur(s) : Mathieu Turi
  • Avec : Gaia Weiss et Peter Franzen.
  • Editeur : Blaq Out/ESC Editions
  • Date de sortie Blu-Ray : 8 septembre 2021
  • Date de sortie originale en salles : 26 mai 2021
  • Durée : 90 minutes
  • Acheter : Cliquez ici

Image : 5/5

Méandre a été tourné en numérique (Sony CineAlta VENICE) et le Blu-ray, au format respecté 2.39:1, est parfait. Côté définition, c’est excellent. Seule la scène d’ouverture possède un grain numérique, mais on sent que c’est fait exprès pour donner un côté argentique à cette scène. Il s’agit donc donc d’un choix artistique. Les détails sur les visages (surtout le maquillage du monstre), costumes et décors sont aussi très bons. Les couleurs (notamment jaune, orange, bleu), ressortent bien.

On a aussi le droit à de très beaux contrastes. Le long-métrage étant visuellement extrêmement sombre, ce master HD montre toutes ses promesses. De plus, les noirs ne sont quasiment pas bouchés. Seul 1 ou 2 plans le sont. Du coup, on a le droit  à pas mal de détails sur les décors. Un très bon master. Aucune saccade n’a été détectée lors du visionnage. Le débit moyen image est de 34,8 MBPS.

Son : 4/5

Blaq Out/ESC Editions (Drunk) nous propose deux pistes en DTS-HD Master Audio 5.1. Celles-ci sont puissantes, bien réparties, précises et amples. Il n’y a pas vraiment de différence entre la VO et la VF car les dialogues sont majoritairement en français. Seule la scène d’ouverture est en anglais.

La musique et les effets passent bien par cinq enceintes. Il y a peu d’effets, mais ceux-ci sont bien gérés. Le caisson de basse est peu mais bien utilisé. Deux belles petites pistes, quasi-identiques, au débit moyen de 3,2 MBPS avec des montées à 4,3 MBPS.

L’éditeur propose aussi une piste en audiodescription ainsi que des sous titres pour malentendant.

Bonus : 2/5

  • Making-of (22′)

Seul bonus de cette édition, le making-of du film. De la préproduction à la musique du film, tout y passe. Ce sont des images brutes, sans commentaires ni interviews. Une bonne plongée dans la création du long-métrage.

Conditions du test

  • TV 4K UHD LG 49UH60
  • Lecteur Blu-ray Samsung 4K UHD UBD-M8500
  • Ampli Yamaha 4K UHD YHT-1840

Synopsis

Une jeune femme se réveille dans un tube rempli de pièges mortels. Pour ne pas mourir, elle devra constamment avancer…

Mini-critique du film

Méandre, second film de Mathieu Turi (Hostiles), est un long-métrage de science fiction d’horreur. Si celui-ci n’est pas très subtil sur la métaphore de son propos (le deuil d’un enfant), le réalisateur compense par une mise en scène avec pas mal d’idées. Les 90 minutes de durée sont parfaites, le rythme ne descend pas une seule seconde. La composition musicale, également de qualité, est utilisée quand il faut. La photographie est quant à elle excellente. Les maquillages d’horreur ou les effet spéciaux sont de qualité, ainsi que les effets sonores qui les accompagnent.

La prestation de Gaia Weiss est intéressante, même si elle n’est pas transcendante. Elle joue parfaitement les différentes émotions que traverse son personnage. Un film simple et efficace, avec surtout une  mise en scène intéressante. Le film de genre français commence à avoir des financements, cela se voit et c’est une bonne chose.

Auteur

  • Adore le cinéma en général, que ce soit les gros blockbusters ou les plus petits films, les séries TV et les jeux vidéo. Il réalise de nombreux tests de blu-ray et films en UHD 4K.

7/10

Réagir à l’article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.