[Test – Blu-ray] The Trip – Lonesomebear /The Jokers

Caractéristiques

  • Titre original : I Onde Dager
  • Réalisateur(s) : Tommy Wirkola
  • Avec : Noomi Rapace, Aksel Hennie, André Eriksen, Atle Antonsen...
  • Editeur : Lonesomebear /The Jokers
  • Date de sortie Blu-Ray : 20 octobre 2021
  • Date de sortie originale en salles : /
  • Durée : 113 minutes
  • Acheter : Cliquez ici

Image : 5/5

The Trip a été tourné en numérique (pas plus d’information) et le Blu-ray, au format respecté 2.00:1 s’avère parfait. La définition est au top, celle-ci ne baisse pas une seconde, même lors des scènes de nuit. Aucune apparition de grain numérique. Les détails sur les visages (le maquillage, le sang), costume et décors sont excellents. On profitera aussi d’une superbe profondeur de champ, surtout pour les scènes tournées en décors naturels.

Les couleurs (froides ou chaudes) sont magnifiques. Le rendu des décors naturels de Norvège à l’écran est superbe. Les contrastes et noirs sont aussi de bonne tenue. Pour les scènes dans le sous-sol ou de nuit, il n’y a pas de problèmes. En ce qui concerne les scènes de nuit en extérieur, il y a quelques noirs bouchés, mais très peu au final. Un superbe master HD de la part de l’éditeur ! Aucune saccade n’a été détectée lors du visionnage. Le débit moyen image est de 35,3 MBPS.

Son : 4/5

Lonesomebear/The Jokers (JSA – Joint Security Area, Vivarium) nous proposent deux pistes en DTS-HD Master Audio 5.1. Celles-ci sont puissantes comme il faut, bien réparties, précises et  assez amples, même s’il n’y a pas beaucoup d’effets d’ambiance. Les dialogues sont clairs pour la VO et le volume du doublage français est bon et s’incorpore bien au mixage original.

La musique et les effets passent bien par les cinq enceintes. Il y a peu d’effets, mais ceux-ci sont bien gérés. On retiendra  surtout les coups de feu et une des scènes finales sur le bateau. Le caisson de basse est peu mais bien utilisé. Deux belles petites pistes, quasi identiques, au débit moyen de 3 MBPS, avec des montées à 5 MBPS.

Bonus : 1,5/5

  • Making-of (11′)

Seul bonus de cette édition, le making-of de 11 minutes. Vu que le long-métrage a été tourné durant la pandémie, on se doute que l’équipe et l’éditeur n’ont pas pu créer de vrais bonus pour cette édition. Dans ce module, l’équipe revient sur la création du film et la difficulté de tourner durant la pandémie, mais aussi sur le scénario, le casting et les cascades.

Conditions du test

  • TV 4K UHD LG 49UH60
  •  Lecteur Blu-ray  Sony BDV-E2100
  • Ampli Yamaha 4K UHD YHT-1840

Synopsis

Un couple au bord de la rupture décide de s’isoler dans une cabane paradisiaque au bord d’un lac. Sous prétexte de se retrouver, les deux partagent en fait, sans le savoir, la même volonté : tuer l’autre. Alors qu’ils cherchent chacun le moyen de mener à bien leurs plans respectifs, des visiteurs inattendus s’introduisent dans la maison. Ils vont devoir mettre leurs griefs de côté pour s’en débarrasser…

Le Film

Nouveau long-métrage de Tommy Wirkola (Seven Sisters), The Trip nous entraine dans un thriller que n’aurait pas renié Quentin Tarantino. Le scénario commence avec un couple qui veut s’entretuer mais part, de très belle façon, dans autre chose. On ne spoilera rien, mais tout y est minutieusement ficelé, avec certains détails qui trouvent leur dénouement via des flashback. Evidemment, la métaphore du couple et comment s’en sortir (autant mentalement que physiquement) après quelques années et des échecs est bien développée tout au long de l’histoire. Le long-métrage joue aussi sur plusieurs tableaux entre l’humour, qui fait mouche à chaque fois, l’horreur et la tension psychologique. Tout y est remarquablement dosé.

La réalisation de Tommy Wirkola est simple mais efficace. Il s’accorde quelques plans compliqués et filme surtout l’action et les gags de manière juste. Il sait également mettre en valeur les décors (naturels ou non). Le rythme du film est très bon d’un bout à l’autre, sans aucun temps mort. Les comédiens sont tous excellents, Noomi Rapace et Aksel Hennie en premier lieu. Les répliques qu’ils s’envoient sont savoureuses et l’alchimie entre les deux acteurs est palpable. Le reste du casting est aussi excellent, qu’ils soient dans l’humour ou l’horreur.

The Trip est donc un très bon thriller horrifique norvégien, rythmé, prenant, excellent, surprenant et amusant, que l’on vous recommande chaudement. Dommage que celui-ci ne sorte pas en salles, car il aurait parfaitement sa place au cinéma.

Auteur

  • Adore le cinéma en général, que ce soit les gros blockbusters ou les plus petits films, les séries TV et les jeux vidéo. Il réalise de nombreux tests de blu-ray et films en UHD 4K.

7/10

Réagir à l’article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.