[Critique] Pinocchio : Une bonne relecture moderne ?

Caractéristiques

  • Titre : Pinocchio
  • Réalisateur(s) : Robert Zemeckis
  • Avec : Tom Hanks, Benjamin Evan Ainsworth, Joseph Gordon-Levitt, Cynthia Erivo et Luke Evans
  • Distributeur : The Walt Disney Company France
  • Genre : Fantastique, Famille, Comédie, Aventure
  • Pays : Etats-Unis
  • Durée : 105 minutes
  • Date de sortie : 8 septembre 2022 sur Disney +
  • Acheter ou réserver des places : Cliquez ici
  • Note : 5/10

Un bon remake live-action ?

Nouvelle adaptation d’un dessin animé classique de Disney en live-action, Pinocchio est réalisé par Robert Zemeckis. Réalisateur des films cultes Forrest Gump, la trilogie Retour vers le Futur ou encore Qui veut la peau de Roger Rabbit ?, il s’est également déjà attelé à l’adaptation d’œuvres pour enfants, du Pôle Express au Drôle de Noël de Scrooge, en passant par le récent Sacrées sorcières et s’est fait remarquer dans les années 2000 pour son utilisation avant-gardiste des images de synthèse et de la motion-capture. Sur le papier, donc, Zemeckis était très bien placé pour réaliser ce remake. Alors, qu’en est-il vraiment ?

Le résultat est clairement mitigé. Sur le plan scénaristique, les aventures sont quasiment les mêmes que pour le long-métrage de 1940, sauf pour certains détails pourtant cruciaux. Par exemple, sur l’île enchantée, ici l’île des plaisirs, Pinocchio ne profite pas de tout ce qui est à sa portée. Il ne s’amuse pas, sa conscience lui dit déjà que tout est mal, alors que dans le dessin animé, ce n’est pas le cas, il profite de tout, jusqu’à se saouler, ce qui permet d’amener à la morale de cette partie du récit. Le problème c’est que, pour le coup, le rôle de Jiminy Cricket devient caduc et, au lieu de faire la morale à Pinocchio, ce dernier ne fait que subir les événements ce qui a également une incidence sur la fin, qui est changée. Et ce n’est pas tout. Le long-métrage ne dégage malheureusement aucune émotion. Nous ne ressentons pas d’empathie pour le pantin vivant, et c’est bien dommage.

Une relecture moderne non-exempte de défauts

image cynthia erivo pinocchio
© 2022 Disney Enterprises, Inc. All Rights Reserved.

Du côté positif, on pourra noter l’ajout du personnage de Fabiana. Ce personnage renvoie à celui de Pinocchio par son invalidité, qu’elle transforme en beauté mais, là aussi, il est dommage que ce personnage ne soit pas plus exploité car il y avait quelque chose à creuser ici.

La morale de Pinocchio évolue aussi pour en faire quelque chose de plus moderne. En cela, le résultat est plutôt réussi, surtout quand le long-métrage tacle clairement les influenceurs et le fait de devenir célèbre en ne faisant rien de particulier. L’humour est aussi assez bon, les gags font mouche et on rigole assez souvent. Enfin, les nouvelles chansons sont plutôt bonnes et s’incorporent bien avec les anciennes. Ici, nous retiendrons surtout la chanson de Fabiana, qui est assez entraînante.

Quelques fulgurances de mise en scène, mais des SFX ratés

image tom hanks pinocchio
© 2022 Disney Enterprises, Inc. All Rights Reserved.

Côté mise en scène, Robert Zemeckis nous réserve quelques fulgurances. Il n’a plus rien à prouver et on sent qu’il s’est amusé. En témoignent quelques Easter Eggs sur des films Disney et certains des siens, avec un petit running gag autour des horloges. On retiendra certains plans séquences à l’île des plaisirs ou encore toute la première partie chez Geppetto, à la dimension théâtrale assumée.

La direction photo, les costumes et les décors sont aussi de qualité, ainsi que la musique d’Alan Silvestri. Mais le gros problème de Pinocchio sont ses effets spéciaux numériques. On voit clairement que ceux-ci ne sont pas à la hauteur ou que, le long-métrage étant programmé pour une sortie sur Disney + et non sur grand écran (comme nous l’avons découvert), Disney a mis moins de moyens dans les SFX, ce qui se voit surtout sur les arrières plans. Dommage !

Tom Hanks excellent en Geppetto

image joseph gordon lewitt pinocchio
Copyright 2022 Disney Enterprises, Inc. All Rights Reserved.

Concernant le casting, Tom Hanks (Elvis) s’en tire vraiment bien en Geppetto. On sent clairement son implication dans le rôle, qu’il incarne avec talent. Malheureusement, nous ne pouvons pas juger les performances vocales de Benjamin Evan Ainsworth (Pinocchio) et de Joseph Gordon-Levitt (Jiminy Cricket) car nous avons vu le film en version française en avant-première. En tout cas, les voix françaises sont de qualité, autant pour  les dialogues que pour le chant.  Il en est de même pour Cynthia Erivo et Luke Evans qui interprètent la Fée Bleue et le cocher. Si ne nous pouvons pas juger de leurs performances vocales, il faut tout de même noter que ceux-ci sont très bons dans leurs rôles respectifs. On trouvera tout de même dommage que le personnage de la Fée Bleue soit complètement sous-exploité.

Vous l’aurez compris, cette version de Pinocchio possède autant de qualités que de défauts. Certains changements scénaristiques sont à côté de la plaque alors que certains ajouts sont assez sympathiques. Le long-métrage est clairement destiné aux enfants, tout en livrant une morale assez moderne. Il les divertira durant un peu plus d’une heure et demi. Pour les adultes, cela sera sûrement un peu plus compliqué…

Article écrit par

Adore le cinéma en général, que ce soit les gros blockbusters ou les plus petits films, les séries TV et les jeux vidéo. Il réalise de nombreux tests de blu-ray et films en UHD 4K.

Et maintenant, on fait quoi ?

L'équipe de Culturellement Vôtre vous remercie pour vos visites toujours plus nombreuses, votre lecture attentive, vos encouragements, vos commentaires (en hausses) et vos remarques toujours bienvenues. Si vous aimez le site, vous pouvez nous suivre et contribuer : Culturellement Vôtre serait resté un simple blog personnel sans vous ! Alors, pourquoi en rester là ?

+1 On partage, on commente

Et pour les commentaires, c'est en bas que ça se passe !

+2 On lit d'autres articles

+3 On rejoint la communauté

Vous pouvez suivre Culturellement Vôtre sur Facebook et Twitter (on n'a pas payé 8 euros par mois pour être certifiés, mais c'est bien nous).

+4 On contribue en faisant un don, ou par son talent

Culturellement Vôtre existe grâce à vos lectures et à l'investissement des membres de l'association à but non lucratif loi 1901 qui porte ce projet. Faites un don sur Utip ou Tipeee pour que continue l'aventure d'un site culturel gratuit de qualité. Vous pouvez aussi proposer des articles ou contribuer au développement du site par d'autres talents.

S’abonner
Notification pour

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x