[Critique] Bros : Une Rom Com LGBTQ+ réussie ?

Caractéristiques

  • Titre : Bros
  • Réalisateur(s) : Nicholas Stoller
  • Scénariste(s) : Billy Eichner et Nicholas Stoller
  • Avec : Billy Eichner, Luke MacFarlane, Ts Madison ,Monica Raymund , Guy Branum, Guillermo Diaz et Amanda Bearse
  • Distributeur : Universal Pictures France
  • Genre : Comédie, Romance
  • Pays : Etats-Unis
  • Durée : 116 minutes
  • Date de sortie : 19 octobre 2022
  • Acheter ou réserver des places : Cliquez ici
  • Note : 6/10

Une Rom Com qui en a tous les codes…

Nouveau long-métrage de Nicholas Stoller (Nos pires voisins 1 et 2, Sans Sarah, rien ne va !), Bros raconte l’histoire de deux hommes dont la relation pourrait, peut-être, potentiellement, accessoirement, se transformer en histoire d’amour. Peut-être. Il faut dire que ce sont des hommes très occupés. Une réussite ?

Le scénario de Billy Eichner et Nicholas Stoller reprend les rouages des comédies romantiques classiques et en cite d’ailleurs quelques unes, comme Quand Harry rencontre Sally ou encore Vous avez un message, pour les mettre au niveau LGBTQ+. Il faut dire que la très grande majorité des rom com sont hétéronormatives : il y en a très peu qui s’intéressent, comme ici, à une relation homosexuelle. Et de ce côté, c’est assez réussi. L’histoire entre Bobby et Luke est assez classique avec la rencontre, la relation qui commence, l’élément perturbateur et la réconciliation finale. Toutes les cases sont donc cochées et l’histoire d’amour marche clairement grâce à Billy Eichner et Luke MacFarlane, deux acteurs ouvertement gays dont l’alchimie est clairement présente.

…mais renverse la donne

image billy eicher bros
Copyright 2022 Universal Studios. All Rights Reserved

Pour le côté comédie par contre, c’est un peu moins bien. On appréciera comment le film utilise les stéréotypes gays pour dire qu’une partie des homos sont bien “comme ça”, tout en les cassant aussi grâce à certains personnages. Il se moque aussi, gentiment, de la guéguerre entre les différents groupes LGBTQ+.

De ce côté-là, ça marche et on rigole. Mais, sur l’ensemble du film, l’humour ne fonctionne qu’à moitié et c’est bien dommage. Certaines blagues ou gags tombent à plat (celle de Steven est lourde, par exemple). On notera tout de même que les dialogues sont, pour la grande majorité, efficaces.

Une réalisation chancelante

image jim rash bros
Copyright 2022 Universal Studios. All Rights Reserved

Pour le reste, il faut noter que le long-métrage est assez cru et montre la dimension sexuelle, que ce soit par des rencontres d’un soir via une appli jusqu’aux pratiques échangistes auxquelles s’adonnent certains des personnages, ce qui ne s’était jamais vu dans une comédie hollywoodienne grand public. Par ailleurs, le film tacle aussi le fait que les studios donnent des rôles d’homosexuels à des hétéros pour gagner des prix. En tout cas, nous avons de l’empathie pour ce couple naissant. De plus, grâce au personnage de Bobby, nous apprenons l’histoire de la communauté LGBTQ+ en général.

Côté réalisation, le résultat est mitigé. Si Nicholas Stoller dirige bien ses acteurs et les met bien en valeur, sur le côté technique, c’est assez décevant. On ne compte pas le nombre de faux raccords que nous avons vus et qui, au bout d’un moment,  font clairement sortir du film. C’est dommage, d’autant plus que le rythme est bon er que l’on ne s’ennuie pas entre les rebondissements et les gags. L’utilisation des chansons de Bros est aussi assez pertinente.

Un casting impliqué

Concernant le casting, Billy Eichner et Luke MacFarlane sont excellents dan les rôles de Bobby et Luke. Comme nous le disions plus, l’alchimie est clairement présente. Le reste du casting est très bien aussi. Ce  sont tous des acteurs et actrices issus de la communauté LGBTQ+, parmi lesquels on citera Ts Madison ,Monica Raymund , Guy Branum, Guillermo Diaz et Amanda Bearse.

Bros est clairement un long-métrage précurseur mettant en avant une relation homosexuelle franche et crue qui ne manque pas d’authenticité. Si nous avons quelques reproches à faire sur le côté technique  et l’humour, le côté romantique fonctionne complètement.

L'avis de Cécile Desbrun : 3/5

Dans les comédies romantiques hollywoodiennes, on a bien plus de chances de croiser un personnage homosexuel présenté comme le meilleur ami de l’héroïne (vous savez, le confident qui n’a aucune vie à part écouter les mésaventures sentimentales de son amie maladroite !) que sur un véritable couple représenté de manière réaliste. D’où l’intérêt suscité par Bros, romcom 100% gay produite par Judd Apatow, dont on retrouve bien l’esprit dans une partie de l’humour cru.

Le résultat est dans l’ensemble plaisant, tout en prenant en considération le fait que l’intrigue est très ancrée au sein de la culture homosexuelle new-yorkaise et son militantisme LGBT plutôt que de s’inscrire dans un cadre plus universel. Sans doute cela permettait-il à l’équipe du film de proposer un pendant gay à des œuvres telles que Sex & the City sans se focaliser plus que de raison sur la question de l’intolérance (largement traitée au cinéma) pour mieux se concentrer sur la vie, la personnalité et la relation des deux héros, qui, comme le veut la tradition, vont se rencontrer, se plaire, se séduire, se chercher et se déchirer avant la fin relativement attendue.

La relation entre les deux protagonistes est touchante et il se dégage de toutes les scènes sentimentales une grande tendresse. Mention spéciale, également, pour le long monologue en gros plan de Bobby (interprété par Billy Eichner) qui, en quelques minutes d’un discours à l’émotion tout en retenue, en dit bien plus sur la stigmatisation et l’auto stigmatisation qui peuvent faire naître une vocation militante que la quasi-totalité des scènes humoristiques du film à ce propos, assez inégales et parfois répétitives ou poussives.

Article écrit par

Adore le cinéma en général, que ce soit les gros blockbusters ou les plus petits films, les séries TV et les jeux vidéo. Il réalise de nombreux tests de blu-ray et films en UHD 4K et couvre l'actualité cinématographique en salles.

Et maintenant, on fait quoi ?

L'équipe de Culturellement Vôtre vous remercie pour vos visites toujours plus nombreuses, votre lecture attentive, vos encouragements, vos commentaires (en hausses) et vos remarques toujours bienvenues. Si vous aimez le site, vous pouvez nous suivre et contribuer : Culturellement Vôtre serait resté un simple blog personnel sans vous ! Alors, pourquoi en rester là ?

+1 On partage, on commente

Et pour les commentaires, c'est en bas que ça se passe !

+2 On lit d'autres articles

Vous pouvez lire aussi d'autres articles de .

+3 On rejoint la communauté

Vous pouvez suivre Culturellement Vôtre sur Facebook et Twitter (on n'a pas payé 8 euros par mois pour être certifiés, mais c'est bien nous).

+4 On contribue en faisant un don, ou par son talent

Culturellement Vôtre existe grâce à vos lectures et à l'investissement des membres de l'association à but non lucratif loi 1901 qui porte ce projet. Faites un don sur Utip ou Tipeee pour que continue l'aventure d'un site culturel gratuit de qualité. Vous pouvez aussi proposer des articles ou contribuer au développement du site par d'autres talents.

S’abonner
Notification pour

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x