[Critique] Black Panther : Wakanda Forever – Le Deuil chez Marvel

Caractéristiques

  • Titre : Black Panther : Wakanda Forever
  • Réalisateur(s) : Ryan Coogler
  • Scénariste(s) : Ryan Coogler
  • Avec : Letitia Wright, Lupita Nyong’o, Danai Gurira, Angela Bassett, Martin Freeman, Dominique Thorne, Winston Duke et Tenoch Huerta.
  • Distributeur : The Walt Disney Company France
  • Genre : Action, Aventure, Fantastique
  • Pays : Etats-Unis
  • Durée : 161 minutes
  • Date de sortie : 9 novembre 2022
  • Acheter ou réserver des places : Cliquez ici
  • Note : 8/10

Le deuil de T’Challa et Chadwick Boseman

Suite de Black Panther sorti en 2018 et toujours écrit et réalisé par Ryan Coogler mais sans Chadwick Boseman, malheureusement décédé en 2020, Black Panther : Wakanda Forever raconte l’histoire de la Reine Ramonda, Shuri, M’Baku, Okoye et des Dora Milaje qui luttent pour protéger leur nation des ingérences d’autres puissances mondiales après la mort du roi T’Challa. Alors que le peuple s’efforce d’aller de l’avant, nos héros vont devoir s’unir et compter sur l’aide de la mercenaire Nakia et d’Everett Ross pour faire entrer le royaume du Wakanda dans une nouvelle ère. Mais une terrible menace surgit d’un royaume caché au plus profond des océans : Talokan. Une réussite ?

Clairement oui et pourtant, que la gestation de ce projet a été dure…  Alors en pleine écriture de ce Black Panther 2, Ryan Coogler apprend avec stupéfaction que Chadwick Boseman est décédé. Tout son scénario passe à la trappe et il devra en écrire un nouveau sans son acteur principal. De plus, le tournage est arrêté deux fois ! La première  fois à cause d’une blessure de l’actrice Letitia Wright et la seconde à cause de la pandémie… Et pourtant le résultat est là. Black Panther : Wakanda Forever parvient à gérer avec émotion le deuil du personnage de T’Challa, et évidemment de son interprète, à introduire deux nouveaux personnages et à étendre l’univers, mais toujours avec ce côté politique qu’avait le premier volet.

Un film divertissant, émouvant…

image letitia wright wakanda forever black panther
Copyright 2022 MARVEL.

Revenons d’abord sur le deuil. Celui-ci est abordé, principalement, au début, avec la mort du personnage de T’Challa et ses funérailles, mais aussi à la fin avec une belle scène. D’ailleurs, pour le début, il est dommage de ne pas avoir incorporé d’autres personnages de l’univers Marvel. Quoi qu’il en soit, le deuil est clairement le thème du film au travers du personnage de Shuri, qui doit faire le deuil de son frère et devenir plus que ce qu’elle pensait pour protéger le Wakanda. Le personnage suit les étapes du deuil et nous avec elle. La thématique est bien traitée et véhicule les émotions nécessaires. Evidemment, le film ne se limite pas à ça, mais il s’agit du thème principal.

Bien entendu, Black Panther : Wakanda Forever possède une bonne dose d’action puisque cela reste un film Marvel. Il introduit deux nouveaux personnages importants. Le premier est l’antagoniste du film, Namor qui, ici, ne gère pas l’Atlantide comme dans les comics, mais Talokan. Une bonne idée dans le sens où cela amène une dimension politique, mais nous y reviendrons. Le personnage est bien introduit et apportera sûrement  un plus à l’univers du MCU pour le futur. Le second personnage est celui de Riri Williams alias Iron Heart. Une étudiante génie du MIT dont le travail a été utilisé à de mauvaises  fins et qui se retrouve au cœur de l’histoire. Là, aussi, elle est bien introduite et possède un un vrai impact sur le l’histoire. On notera aussi qu’il y a moins d’humour que dans les films classiques du MCU. Vu le thème du long-métrage, cela semble normal.

…et politique

image tenoch huerta wakanda forver black panther
Copyright 2022 MARVEL.

Plus largement, le long-métrage est bien écrit car il offre des arc intéressants à tous les personnages, même secondaires, comme pour la Reine Ramonda qui doit gérer le Wakanda, M’Baku qui devient un conseiller important, Okoye qui voit les conséquences de certains de ses choix passés ou encore Nakia. Tous connaissent une évolution. Comme pour le premier volet, celui-ci est évidemment politique. Cela passe par les actions des autres gouvernements, dont principalement la France et les Etats-Unis, qui veulent trouver, ou voler du Vibranium et pensent que le Wakanda est plus faible depuis la mort de leur protecteur. Evidemment, cela fait référence aux pillages de l’Afrique et aux traites négrières. Ryan Coogler en profite aussi pour parler des civilisations sud-américaines avec Namor et Talokan pour faire un parallèle et montrer que le Wakanda et eux ne sont pas si différents.

Concernant la réalisation, Ryan Coogler fait encore du bon travail. On sent clairement sa patte sur les visuels forts de Black Panther : Wakanda Forever. De plus, on sent qu’il s’est amusé à tourner des scènes dans et sous l’eau et cela va bien avec sa réalisation. Il tire le meilleur des décors intérieurs, extérieurs ou numériques. Ses scènes d’action sont toujours lisibles, même quand il y a un grand nombre de personnages. Le montage et le rythme du film sont bons. Certains diront que la durée de 2h41 est trop longue mais non, on ne s’ennuie jamais.  Les effets spéciaux sont aussi de qualité. La composition musicale de Ludwig Göransson est toujours un mélange d’instruments classiques et africains, mais cette fois-ci avec Namor et Talokan, il mélange le classique avec des inspirations sud-américaines. Cela donne une nouvelle dimension sonore à l’ensemble. Enfin, on notera qu’il y a une scène durant le générique, mais aucune après.

Un bel hommage

image angela bassett wkanda forver black panther
Copyright 2022 MARVEL.

Du côté des acteurs, les émotions et le deuil de T’Challa passent par le personnage de Shuri qu’interprète parfaitement Letitia Wright. Grâce à son interprétation,  l’émotion est clairement au rendez-vous. Son personnage prend une nouvelle dimension et sera important pour le futur du MCU. Lupita Nyong’o est toujours aussi excellente dans le rôle de Nakia : elle est le symbole de l’espoir et rayonne à chacune de ses apparitions. Danai Gurira a plus de choses à montrer, cette fois, dans le rôle de Okoye. Angela Bassett éclaire de son élégance chacune de ses scènes. Martin Freeman et Winston Duke ont des rôles un peu plus mineurs, mais sont toujours excellents en M’baku et Everett Ross. Enfin, Dominique Thorne et Tenoch Huerta font une entrée remarquée dans le MCU dans les rôles de Riri Williams et Namor.

Black Panther : Wakanda Forever est clairement le film de deuil de Marvel. Tout ce thème, de manière bien compréhensible, traverse le film et nous prend d’émotion. Le métrage parvient aussi à divertir, à introduire de nouveaux personnages et à étendre l’univers du MCU et fait preuve de qualités indéniables. Un bel et émouvant hommage à T’Challa et à Chadwick Boseman.

Article écrit par

Adore le cinéma en général, que ce soit les gros blockbusters ou les plus petits films, les séries TV et les jeux vidéo. Il réalise de nombreux tests de blu-ray et films en UHD 4K et couvre l'actualité cinématographique en salles.

Et maintenant, on fait quoi ?

L'équipe de Culturellement Vôtre vous remercie pour vos visites toujours plus nombreuses, votre lecture attentive, vos encouragements, vos commentaires (en hausses) et vos remarques toujours bienvenues. Si vous aimez le site, vous pouvez nous suivre et contribuer : Culturellement Vôtre serait resté un simple blog personnel sans vous ! Alors, pourquoi en rester là ?

+1 On partage, on commente

Et pour les commentaires, c'est en bas que ça se passe !

+2 On lit d'autres articles

+3 On rejoint la communauté

Vous pouvez suivre Culturellement Vôtre sur Facebook et Twitter (on n'a pas payé 8 euros par mois pour être certifiés, mais c'est bien nous).

+4 On contribue en faisant un don, ou par son talent

Culturellement Vôtre existe grâce à vos lectures et à l'investissement des membres de l'association à but non lucratif loi 1901 qui porte ce projet. Faites un don sur Utip ou Tipeee pour que continue l'aventure d'un site culturel gratuit de qualité. Vous pouvez aussi proposer des articles ou contribuer au développement du site par d'autres talents.

S’abonner
Notification pour

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x