[Critique] Le Menu : Un film qui se déguste parfaitement ?

Caractéristiques

  • Titre : Le Menu
  • Titre original : The Menu
  • Réalisateur(s) : Mark Mylod
  • Scénariste(s) : Seth Reiss, Will Tracy
  • Avec : Ralph Fiennes, Anya Taylor-Joy, Nicholas Hoult, John Leguizamo, Hong Chau, Judith Light, Janet MC Teer et Aimee Carrero.
  • Distributeur : The Walt Disney Company France
  • Genre : Thriller, Horreur
  • Pays : Etats-Unis
  • Durée : 108 minutes
  • Date de sortie : 23 novembre 2022
  • Acheter ou réserver des places : Cliquez ici
  • Note : 7/10

Un délicieux amuse-bouche

Nouveau long-métrage de Mark Mylod (Sex List, Ali G), Le Menu raconte l’histoire d’un couple qui se rend sur une île isolée pour dîner dans l’un des restaurants les plus en vogue du moment, en compagnie d’autres invités triés sur le volet. Le savoureux menu concocté par le chef va leur réserver des surprises aussi étonnantes que radicales…

Le scénario de Seth Reiss et Will Tracy nous embarque dans un thriller composé de plusieurs chapitres représentant les différentes assiettes du repas. Durant chaque partie, il y aura des révélations sur les personnages et sur l’issue de ce menu concocté par un chef décidé à faire quelque chose de véritablement unique. Evidemment, nous n’en dirons pas plus pour ne pas éventer la surprise – révélée en partie par la bande-annonce. A travers ce concept original, le scénario livre une critique de la société sous la forme d’une satire grinçante. Il met également l’accent sur le fait que ceux qui préparent d’excellents plats n’ont pas la même vision de la nourriture que ceux qui les mangent. Une réflexion intéressante, qui trouvera une solution simple mais efficace lors de la résolution de l’intrigue.

Une entrée savoureuse

image le menu ralph fiennes
Copyright 20th Century Studios. All Rights Reserved.

La critique de la société passe surtout par les personnages, qui sont tous invités à ce repas pour une raison bien précise. Entre un fan du Chef qui sait qu’il va déjà aimer tout le repas, une critique qui se vante de pouvoir faire fermer un restaurant, une star de cinéma sur le déclin avec son assistante, un couple de bourgeois, trois jeunes riches et une intruse en la personne de Margot, on a une vraie variété de personnages, et les raisons pour lesquelles ils sont là sont complètement compréhensibles. Evidemment, il vous faudra attendre pour que toutes les pièces s’emboîtent parfaitement car tel un repas mijoté à la seconde près, chaque révélation est minutieusement préparée et servie à un moment précis.

Cela fait du Menu un thriller assez original et ingénieux, car chaque plat du repas et ce qu’il représente est là pour nous faire avancer dans l’intrigue, jusqu’à un dessert assez savoureux. Comme le long-métrage est une satire, il y a aussi beaucoup d’humour, et celui-ci fait mouche à chaque fois. Comme pour le reste, celui-ci est précis et placé au sein du menu au moment opportun. Entre les claquements de mains du Chef, le comportement de toute sa cuisine, ceux des invités ou encore l’annonce des plats à la manière d’une émission de télé réalité culinaire, il y a de quoi faire. Enfin, toutes les parties sont équilibrées entre avancement de l’intrigue, révélations ou humour, ce qui donne un bon rythme de croisière.

Un repas exquis

image nicholas hoult le menu
Copyright 20th Century Studios. All Rights Reserved.

Côté réalisation, Mark Mylod fait dans le minimalisme, avec l’utilisation de quasiment un seul décor avec la salle à manger ouverte sur la cuisine. Il utilise bien cet espace, même si a gestion des personnages au sein de celui-ci et sa réalisation sont un peu moyennes vu le nombre de personnages présents. Il filme l’essentiel, mais cela reste très académique et sans vraie envolée. Par contre, la lumière du film est vraiment belle. Le jour décroît au fur et à mesure de l’avancée du repas. Du coup, on a droit à un superbe coucher de soleil. Le montage est bon, surtout dans ses transitions entre les repas. Enfin, la musique, très peu présente, de Colin Stetson accompagne parfaitement Le Menu, sans être inoubliable pour autant.

Un dessert en apothéose

image any taylor joy le menu
Copyright 20th Century Studios. All Rights Reserved.

Côté casting, Ralph Fiennes (The King’s Man : Première Mission) fait toujours du Ralph Fiennes dans le rôle du Chef Slowick – et il s’en sort encore une fois très bien. Anya Taylor-Joy (The Northman) est parfaite dans un rôle qui offre quelques surprises. Nicholas Hoult est surprenant, car il possède au final plus de nuances dans son jeu que ce que l’on pourrait croire de prime abord. John Leguizamo excelle en star du cinéma sur le déclin qui essaie de revenir sous les feux des projecteurs. Hong Chau a sûrement les répliques les plus amusantes du film dans le rôle d’Elsa. Enfin, Judith Light, Janet MC Teer et Aimee Carrero ne sont pas en reste, car elles complètent parfaitement ce casting, même si elles ont moins de matière, en terme de jeu, que les autres acteurs.

Au final, Le Menu est un thriller original parfaitement cuisiné et une comédie satirique et horrifique qui égaiera vos papilles de son goût acidulé. Il nous a davantage convaincus sur le fond que sur la forme, mais il se déguste et se digère particulièrement bien avec, en guise de cerise sur le gâteau, un casting impliqué.

Article écrit par

Adore le cinéma en général, que ce soit les gros blockbusters ou les plus petits films, les séries TV et les jeux vidéo. Il réalise de nombreux tests de blu-ray et films en UHD 4K.

Et maintenant, on fait quoi ?

L'équipe de Culturellement Vôtre vous remercie pour vos visites toujours plus nombreuses, votre lecture attentive, vos encouragements, vos commentaires (en hausses) et vos remarques toujours bienvenues. Si vous aimez le site, vous pouvez nous suivre et contribuer : Culturellement Vôtre serait resté un simple blog personnel sans vous ! Alors, pourquoi en rester là ?

+1 On partage, on commente

Et pour les commentaires, c'est en bas que ça se passe !

+2 On lit d'autres articles

+3 On rejoint la communauté

Vous pouvez suivre Culturellement Vôtre sur Facebook et Twitter (on n'a pas payé 8 euros par mois pour être certifiés, mais c'est bien nous).

+4 On contribue en faisant un don, ou par son talent

Culturellement Vôtre existe grâce à vos lectures et à l'investissement des membres de l'association à but non lucratif loi 1901 qui porte ce projet. Faites un don sur Utip ou Tipeee pour que continue l'aventure d'un site culturel gratuit de qualité. Vous pouvez aussi proposer des articles ou contribuer au développement du site par d'autres talents.

S’abonner
Notification pour

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x