week-end taylor swift culturellement vôtre folklore

[Test – Blu-ray 4K Ultra HD] The Last of US : Saison 1 – Warner Bros France

Caractéristiques

  • Titre : The Last of us : saison 1
  • Créé par : Neil Druckmann et Craig Mazin
  • Show runner(s) : Neil Druckmann et Craig Mazin
  • Avec : Pedro Pascal, Bella Ramsey, Anna Torv, Lamar Johnson...
  • Editeur : Warner Bros France
  • Date de sortie coffret DVD/Blu-Ray : 19 juillet 2023
  • Durée totale : 540 minutes
  • Acheter : Cliquez ici
  • Note : 8/10

Image 4K : 5/5


The Last of Us – Saison 1 a été tourné en numérique (Arri Alexa Mini) et le Blu-ray 4K, au format respecté 1.78:1, est tiré d’un master 4K avec compression HEVC et possède une présentation en Dolby Vision (ou HDR10). Et l’on peut dire que ce master est vraiment de toute beauté. HBO et Warner nous gâtent encore une fois. Côté définition, c’est excellent tout au long des neuf épisodes. Pas d’appariation excessive de grain numérique et pourtant, la série est visuellement, la plupart du temps, très sombre. Ce qui prouve la qualité de la direction photo, mais aussi de ce master. La définition des visages (la barbe de Joel ou encore le maquillage des claqueurs), costumes et décors (naturels ou construits) est phénoménale. On peut voir chaque détail, même sur les arrières plans assez lointains lors de scènes tournées en pleine nature. La profondeur de l’image est aussi excellente.

Du côté des couleurs, celles-ci sont saturées comme il faut. On retiendra surtout certains verts de l’herbe qui explosent lors de quelques scènes en extérieur ou aussi celle de la girafe. On retiendra aussi les couleurs un peu plus chaudes lors des flashbacks d’Ellie et Riley, avec une prédominance de rouge et orange. La majorité de la série a des teintes assez fades de gris et jaune pour donner un côté réaliste à l’image. Mais que dire des contrastes et des noirs qui impressionnent vraiment ? Sur des scènes à très basse lumière, on peut voir tout de même énormément de détails, comme la scène où Joel Tommy et Sarah s’évadent en voiture, celle des tunnels ou encore la scène d’ouverture du dernier épisode. Ce ne sont là que quelques exemples où vous pourrez découvrir de superbes contrastes et des noirs profonds et non bouchés. Les blancs sont aussi très bons, à l’image des scènes en extérieur où il y a de la neige. Nous avons détecté tout de même quelques problèmes de compression, avec quelques très légères saccades sur l’ensemble des neuf épisodes, mais rien de bien grave pour autant. Cela n’entrave pas du tout le visionnage. Un superbe et magnifique master UHD, que nous recommandons chaudement. Un must have pour les fans de la série.

Son : 3,5/5

Warner Bros France (House of the Dragon – Saison 1, Westworld – Saison 4) nous propose une piste anglaise en Dolby Atmos (avec un core Dolby TrueHD 7.1). Une piste puissante, très précise, bien répartie et ample, avec pas mal d’effets. Pour ces derniers, ce sont surtout des effets d’ambiance, ou de foule quand il y en a mais, majoritairement, ce sont des effets de la nature vu que la série est assez contemplative. On a tout de même de superbes effets lors des scènes d’action, comme dans l’épisode 5. Les bruits des claqueurs est aussi un des grands moments de ce mix quand ils apparaissent. Il y a aussi quelques effets verticaux, peu nombreux, mais qui contribuent à une bonne immersion dans l’action. Par contre, ne vous attendez pas à un déluge de basse avec le caisson. A part sur les quelques grosses scènes d’action, celui-ci est peu utilisé, mais c’est normal. Pour le reste, les dialogues sont clairs. La superbe musique de Gustavo Santaolalla et David Fleming est bien présente et bien incorporée à l’ensemble. Une belle piste immersive.

La piste VF est quant à elle en Dolby Digital 5.1.  Il y a peu à dire ici. Cela reste une piste en 5.1 assez puissante et bien repartie avec le doublage français, au niveau et qui s’incorpore bien à l’ensemble. La musique et les effets passent bien par les cinq enceintes, avec le caisson de basse peu utilisé, mais c’est assez normal vu le genre de la série. Une piste sympathique, mais qui manque clairement de précision.

Bonus : 3,5/5

  • Dans l’épisode (50′)
  • Sans manettes : adapter The Last of Us (11′)
  • Passer du jeu à la série (12′)
  • The Last of Us : étrange fiction (23′)
  • Projecteurs sur Ashley Johnson (2′)
  • Faisons connaissance (15′)
  • Est-ce une réplique de The Last of Us ? (8′)
  • Dernier debriefing avec Troy Baker (21′)

Nous commençons les bonus avec Dans l’épisode, une série de 9 making-of (un pour chaque épisode), dans lesquels l’équipe revient sur la création de l’épisode concerné. Réunis, ils forment un long making-of de la série. Sans manettes : adapter The Last of Us revient sur le casting de la série et comment les personnages, et leurs histoires, diffèrent du jeu vidéo. Un bon petit bonus. Dans Passer du jeu à la série, l’équipe discute de la création des claqueurs et des colosses pour la série, mais aussi des moments qui sont restés très fidèles au jeu vidéo. Là encore, c’est assez complet et plaira aux fans du jeu vidéo. The Last of Us : étrange fiction est une featurette assez différente car des scientifiques ou encore un militaire discutent avec l’équipe de la possibilité que l’infection au cordyceps soit possible et de la manière dont nous devrions réagir, que ce soit au début, pendant ou après une pandémie. Il est vraiment intéressant de comparer tout ça avec ce que nous avons vécu durant la pandémie du Coronavirus.

Projecteurs sur Ashley Johnson revient sur la participation de Ashley Johnson, qui interprète Ellie dans les jeux vidéos, à la série en interprétant la mère d’Ellie. Un beau moment. Faisons connaissance regroupe des interviews de Gabriel Luna, Merle Dandridge, Nick Offerman, Murray Bartlett, Pedro Pascal et Bella Ramsey. Celles-ci sont assez amusantes de par les questions posées. Dans Est-ce une réplique de The Last of Us ? Pedro Pascal, Bella Ramsey, Gabriel Luna et Merle Dandridge jouent au jeu de savoir si une réplique vient de la série ou d’une autre. Là encore, c’est assez amusant. Enfin, Dernier debriefing avec Troy Baker voit l’acteur qui interprète Joel dans les jeux vidéos répondre à des questions que le public se pose et des réactions que l’acteur à pu avoir sur la série. Ce module est divisé en cinq parties et est vraiment intéressant car nous avons un point de vue assez singulier sur la série grâce à Troy Baker.

Conditions du test

  • TV 4K UHD Sony Bravia KD49XF7077SAEP
  • Lecteur Blu-ray Samsung 4K UHD UBD-M8500
  • Ampli Yamaha 4K UHD YHT-1840

Synopsis

Quand le monde tel que vous le connaissiez n’existe plus, quand la ligne entre le bien et le mal devient floue, quand la mort se manifeste au quotidien, jusqu’où iriez vous pour survivre ? Pour Joel, la survie est une préoccupation quotidienne qu’il gère à sa manière. Mais quand son chemin croise celui d’Ellie, leur voyage à travers ce qui reste des États-Unis va mettre à rude épreuve leur humanité et leur volonté de survivre.

L’adaptation du jeu vidéo The Last Of Us en série.

La Saison 1

Fidèle dans son esprit au jeu vidéo culte dont elle est tirée, la saison 1 de The Last of Us est une petite réussite. Si l’histoire diverge ou que les personnages sont légèrement différents, c’est pour mieux coller à l’univers et à l’ambiance dépeinte. Les neuf épisodes que composent cette première saison sont remarquablement filmés et ont leur propre identité. L’épisode 3 se révèle sans doute le plus déchirant de tous en nous narrant une superbe histoire d’amour dans un monde postapocalyptique déprimant. Et que dire du casting de Pedro Pascal et Bella Ramsey ? Les deux acteurs portent parfaitement le show, que ce soit dans l’action ou dans l’émotionnel.

Tout simplement la meilleure adaptation d’un jeu vidéo et, pour ceux qui ne connaissent pas ce dernier, vous y trouverez une superbe série “survivaliste” bien réalisée et interprétée, avec un univers magnifiquement développé, le tout enveloppé par la musique de Gustavo Santaolalla et David Fleming. Si la saison 2 de la série est du même niveau, alors nous aurons là une série majeure des années 2020.

Article écrit par

Adore le cinéma en général, que ce soit les gros blockbusters ou les plus petits films, les séries TV et les jeux vidéo. Il réalise de nombreux tests de blu-ray et films en UHD 4K et couvre l'actualité cinématographique en salles.

Et maintenant, on fait quoi ?

L'équipe de Culturellement Vôtre vous remercie pour vos visites toujours plus nombreuses, votre lecture attentive, vos encouragements, vos commentaires (en hausses) et vos remarques toujours bienvenues. Si vous aimez le site, vous pouvez nous suivre et contribuer : Culturellement Vôtre serait resté un simple blog personnel sans vous ! Alors, pourquoi en rester là ?

+1 On partage, on commente

Et pour les commentaires, c'est en bas que ça se passe !

+2 On lit d'autres articles

Vous pouvez lire aussi d'autres articles de .

+3 On rejoint la communauté

Vous pouvez suivre Culturellement Vôtre sur Facebook et Twitter (on n'a pas payé 8 euros par mois pour être certifiés, mais c'est bien nous).

+4 On contribue en faisant un don, ou par son talent

Culturellement Vôtre existe grâce à vos lectures et à l'investissement des membres de l'association à but non lucratif loi 1901 qui porte ce projet. Faites un don sur Tipeee pour que continue l'aventure d'un site culturel gratuit de qualité. Vous pouvez aussi proposer des articles ou contribuer au développement du site par d'autres talents.

S’abonner
Notification pour

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x