week-end taylor swift culturellement vôtre folklore

Scandaleusement Vôtre : une comédie british savoureuse

Caractéristiques

  • Titre : Scandaleusement Vôtre
  • Titre original : Wicked Little Letters
  • Réalisateur(s) : Thea Sharrock
  • Avec : Olivia Colman, Jessie Buckley, Anjana Vasan, Hugh Skinner et Timothy Spall.
  • Distributeur : StudioCanal
  • Genre : Comédie dramatique, Thriller
  • Pays : Grande-Bretagne, France
  • Durée : 101 minutes
  • Date de sortie : 13 mars 2024
  • Acheter ou réserver des places : Cliquez ici
  • Note du critique : 6/10

Nouveau long-métrage réalisé par Thea Sharrock (Avant Toi, Le Seul et unique Ivan) et tiré d’une histoire vraie, Scandaleusement Vôtre se déroule à Littlehampton en 1920. Lorsque Edith Swan commence à recevoir des lettres anonymes truffées d’injures, Rose Gooding, sa voisine irlandaise à l’esprit libre et au langage fleuri, est rapidement accusée. Toute la petite ville, concernée par cette affaire, s’en mêle. L’officière de police Gladys Moss, rapidement suivie par les femmes de la ville, mène alors sa propre enquête : elles soupçonnent que quelque chose cloche et que Rose pourrait ne pas être la véritable coupable, victime des mœurs abusives de son époque…

Une comédie pleine de jurons

Scandaleusement Vôtre navigue entre pas mal de genres et c’est sûrement là son plus gros problème. Le film se veut une comédie tout autant qu’un thriller et qu’un film féministe et d’émancipation. Cela fait un peu beaucoup à gérer en un peu plus d’1h40.

Sur le premier point, la comédie donc, cela passe principalement par les jurons et diverses insultes utilisées durant le film. Rose reçoit des lettres depuis pas mal de temps. Celles-ci ont des insultes variées et très imagées. Du coup, cela engendre le rire à chaque lecture d’une nouvelle lettre, et encore plus quand d’autres habitants commencent à en recevoir. Les conversations entre certains personnages provoquent également le rire, surtout celles avec l’agent Gladys Moss.

image olivia colman scandaleusement votre
Copyright 2023 STUDIOCANAL SAS – CHANNEL FOUR TELEVISION CORPORATION

Un mystère assez fin

En ce qui concerne la dimension mystère et thriller, l’enquête qui permettra de découvrir qui est l’énigmatique personne qui envoie ces lettres, est menée par l’agent Moss, qui est vraiment le troisième personnage principal du film, même si elle ne figure pas sur l’affiche. Elle va se trouver face à une ribambelle d’hommes qui sont sûrs de savoir qui a envoyé ces lettres, à savoir Rose. Mais l’agent Moss n’en ai pas convaincue et va utiliser des méthodes assez modernes pour l’époque (comme la graphologie) pour confondre le coupable. Elle va aussi faire équipe avec quelques femmes de la ville, ce qui va donner quelques scènes assez savoureuses. Et si le mystère s’avère au final assez fin, le plus important sera de mettre en lumière le coupable. Du coup, si l’enquête ne s’avère pas assez passionnante, on se prend tout de même au jeu de trouver le fautif.

Mais là où Scandaleusement Vôtre est le plus pertinent, c’est dans la manière dont il traite le sujet de l’émancipation de la femme. Le personnage de Rose, Jessie Buckley (Women Talking, Men) toujours excellente, gêne. C’est une femme libre qui jure et qui boit. Elle fait ce qu’elle veut quand elle veut dans une Grande-Bretagne puritaine. Elle n’est pas mal vue de tout le monde, surtout qu’elle élève sa fille comme elle peut. Un personnage haut en couleur qui va se retrouver de manière dramatique dans une affaire où elle est innocente. Car elle est la voisine d’Edith, Olivia Colman (Empire of Light, toujours égale à elle même), la personne qui reçoit les lettres. Et tout désigne Rose car les deux femmes, bien qu’autrefois amies, sont en conflit depuis quelques temps. L’histoire de Rose va être dévoilée au procès, qui permettra de révéler que les apparences sont trompeuses. On découvrira une vérité à laquelle on ne s’attendait pas.

image jessie buclkey scandaleusement votre
Copyright STUDIOCANAL / Parisa Taghizadeh

Un côté féministe bien traité

Edith, qui reçoit donc les lettres, est une femme d’une cinquantaine d’années qui vit avec ses parents. Son père (Timothy Spall, méconnaissable), très traditionnaliste, impose les règles dans sa maison et sa femme et sa fille les subissent. Toute l’histoire sera donc un moteur pour qu’elle puisse sortir ses émotions enfouies et s’émanciper, et pas forcément de la même manière que son père. Enfin, en ce qui concerne l’agent Gloss, la très amusante Anjana Vasan, il s’agit d’une femme policier. Elle n’est pas traitée comme l’égale des hommes et est utilisée exclusivement pour des tâches peu reluisantes. Elle décide donc d’enquêter de son côté. Evidemment, ces différents portraits sont là pour montrer que les femmes sont aussi capables que les hommes. D’ailleurs, les policiers sont montrés comme des incapables qui font des raccourcis et tirent des conclusions hâtives.

Et donc, au final, le problème, c’est que ce mélange prend assez bien, sauf que l’équilibre reste assez précaire. Si vous pensiez  vous marrer pendant un peu plus d’1h30, ça ne sera pas le cas. Il y a de vrais moments dramatiques. Par exemple, Rose va tout de même en prison pendant un certain temps avant son procès. Et c’est ce qui est assez dommageable car, à jongler entre différents genres, on ne sait plus trop ce qu’on voit. C’est le gros défaut du film, même si la narration est plutôt bonne et qu’on ne s’ennuie pas. En fait, on ne sait pas sur quel pied danser.

image anjana vasanscandaleusement votre
Copyright 2023 STUDIOCANAL SAS – CHANNEL FOUR TELEVISION CORPORATION

Mais un mélange un peu indigeste

Du côté de la réalisation, on reconnaîtra que les décors et costumes nous plongent parfaitement dans la Grande-Bretagne des années 20. Thea Sharrock s’en sort également bien d’un point de vue technique, même si cela reste classique. Elle ne prend pas de risques et laisse surtout faire ses acteurs. Elle a quelques bonnes idées de cadrages, mais assez peu au final. La lumière de Ben Davis se veut réaliste afin de nous plonger au mieux dans cette histoire assez saugrenue. Et la composition musicale d’ Isobel Waller-Bridge est plaisante et accompagne bien le film.

Scandaleusement Vôtre est donc un film hybride entre comédie, drame et thriller. Un mélange qui fonctionne approximativement, même si on ne s’ennuie pas. Le film vous divertira pendant 1h40.

Article écrit par

Adore le cinéma en général, que ce soit les gros blockbusters ou les plus petits films, les séries TV et les jeux vidéo. Il réalise de nombreux tests de blu-ray et films en UHD 4K et couvre l'actualité cinématographique en salles.

Et maintenant, on fait quoi ?

L'équipe de Culturellement Vôtre vous remercie pour vos visites toujours plus nombreuses, votre lecture attentive, vos encouragements, vos commentaires (en hausses) et vos remarques toujours bienvenues. Si vous aimez le site, vous pouvez nous suivre et contribuer : Culturellement Vôtre serait resté un simple blog personnel sans vous ! Alors, pourquoi en rester là ?

+1 On partage, on commente

Et pour les commentaires, c'est en bas que ça se passe !

+2 On lit d'autres articles

Vous pouvez lire aussi d'autres articles de .

+3 On rejoint la communauté

Vous pouvez suivre Culturellement Vôtre sur Facebook et Twitter (on n'a pas payé 8 euros par mois pour être certifiés, mais c'est bien nous).

+4 On contribue en faisant un don, ou par son talent

Culturellement Vôtre existe grâce à vos lectures et à l'investissement des membres de l'association à but non lucratif loi 1901 qui porte ce projet. Faites un don sur Tipeee pour que continue l'aventure d'un site culturel gratuit de qualité. Vous pouvez aussi proposer des articles ou contribuer au développement du site par d'autres talents.

S’abonner
Notification pour

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x