bannière week-end taylor swift culturellement vôtre willow

[Test – Blu-ray 4K Ultra HD] La Zone d’Intérêt – Blaq Out

Caractéristiques

  • Titre : La Zone d'Intérêt
  • Titre original : The Zone Of Interest
  • Réalisateur(s) : Jonathan Glazer
  • Avec : Christian Friedel, Sandra Hüller, Johann Karthaus, Luis Noah Witte...
  • Editeur : Blaq Out
  • Date de sortie Blu-Ray : 5 juillet 2024
  • Date de sortie originale en salles : 31 janvier 2024
  • Durée : 105 minutes
  • Acheter : Cliquez ici
  • Note : 8/10

Image 4K : 5/5

La Zone d’Intérêt a été tourné en numérique (Sony CineAlta Venice, Sony CineAlta Venice Rialto et FLIR X8500) et le Blu-ray 4K, au format respecté 1.78:1, est issu d’un master 4K avec une compression HEVC/H.265, une image BT.2020 et une présentation en  HDR10. Côté image, c’est sûrement l’un des plus beaux masters de l’année qui nous arrive. La définition est juste parfaite du début jusqu’à quasiment la fin du film. Nous avons juste une baisse drastique de celle-ci lors d’un plan vers 1h25. A quoi est-ce dû ? On ne saurait le dire. Pour le reste, l’image est magnifique. Il n’y a pas de gros plans dans le film, c’est un choix par rapport à la réalisation (voir les bonus), donc on ne peut pas vraiment juger les détails sur les visages.

Par contre, nous avons des gros plans sur, par exemple, des fleurs et les détails de celles-ci sont extraordinaires. On peut aussi juger les détails des costumes et des différents décors (principalement, la maison, le jardin et les alentours). Là encore, c’est sublime. Nous avons énormément de détails sur l’herbe, les arbres ou encore l’eau de la rivière. Le long-métrage étant en plan fixe tout le temps, il faut une bonne profondeur d’image et c’est le cas ici. On notera aussi que le format est en 1.78:1. Un choix assez bizarre pour un film, car c’est un format qui est davantage utilisé à la TV.

Pour ce qui est des couleurs, il y a une prédominance de vert, que ce soit dans le jardin ou les alentours de la maison. Pour l’intérieur de la maison, nous avons des couleurs assez désaturées pour donner une image réaliste. Il y a beaucoup d’images magnifiques qui contrastent évidemment avec les événements qu’il y a de l’autre côté du mur. Les contrastes et les noirs sont parfaits, profonds, précis et non bouchés pour les seconds. Il y a peu de scènes à basse luminosité ou de nuit et celles-ci passent bien.

On notera aussi la belle image pour les scènes en “négatif”. Le rendu en quasi noir et blanc est superbe et contraste avec le reste du film. Pour le reste, les blancs sont propres et les teintes de peau sont au niveau. Nous n’avons pas détecté de problèmes de compression. A part une baisse de définition sur un plan, nous avons là un magnifique master 4K,  qui retranscrit parfaitement une image sublime.

Son : 4/5

Blaq Out nous propose deux pistes en DTS-HD Master Audio 5.1. Le mixage est similaire pour les deux pistes et, s’il y a bien un film qui a une ambiance sonore poussée, c’est bien celui-ci. Ces pistes sont puissantes comme il faut, précises, bien réparties et très amples sur les effets pour du 5.1. Il y a quasiment tout le temps des effets, ce qui est le but du long-métrage.  Les effets sont évidemment sur les scènes dans les maisons et dans le jardin pour nous faire comprendre par des cris ou divers bruits, l’horreur qui se déroule à quelques mètres de là, derrière le mur.

Il y a un vrombissement (celui des fours crématoires) constant qui est bien appuyé par le caisson de basse. C’est simple, mais diablement efficace. On entend l’horreur, mais on ne la montre pas. Les dialogues sont clairs pour la VO et le niveau du volume du doublage VF est bon et n’empiète pas sur le mixage original. Deux mixages identiques qui nous font passer une expérience horrifique sensorielle.

L’éditeur propose aussi deux autres pistes en DTS-HD Master Audio 2.0. Une alternative si vous n’avez pas de home cinéma. Celles-ci sont puissantes comme il faut et bien réparties sur les deux canaux. Les effets sont assez en retrait, mais toujours constants, sans pour autant empiéter sur les dialogues. En ce qui concerne ces derniers, ils sont clairs en VO et le doublage VF est aussi au niveau et n’empiète pas sur le mixage original. Une piste 2.0 alternative aussi suffisante.

Bonus : 2,5/5

  • “La Zone de Tournage” (30′)
  • Secrets de tournage (7′)
  • Entretien avec Antoine Desrues, critique de cinéma (32 ‘)

Nous commençons les bonus avec “La Zone de Tournage”, le  Making of du film, qui est à l’image du long-métrage : il s’agit d’une demi-heure d’image en plans fixes sans interventions de l’équipe où l’on découvre les coulisses de la production. Simple et efficace. Dans Secrets de tournage, nous avons plusieurs featurettes les unes après les autres où l’équipe raconte la façon de tourner le film, le travail sur le son, le tournage près des vrais lieux, le casting et les personnages.

Le troisième et dernier bonus est un Entretien avec Antoine Desrues, critique de cinéma, dans lequel il revient sur la Shoah au cinéma, la filmographie de Jonathan Glazer, sa façon de tourner le film, le hors champ, le découpage dans l’espace, le travail sur le son, les thèmes du film et des thèmes de la filmographie du réalisateur, montrer l’horreur sans la montrer, les éléments ou discussions qui ont eu lieu et poursuivre le devoir de mémoire. Une bonne analyse.

Conditions du test

  • TV 4K UHD Sony Bravia KD49XF7077SAEP
  • Lecteur Blu-ray Samsung 4K UHD UBD-M8500
  • Ampli Yamaha 4K UHD YHT-1840

Synopsis

Le commandant d’Auschwitz, Rudolf Höss, et sa femme Hedwig s’efforcent de construire une vie de rêve pour leur famille dans une maison avec jardin à côté du camp.

Critique du film

Copyright Leonine

La Zone d’Intérêt est un film dur à regarder, expérimental par moments. Il brille par son refus de se soumettre à une forme scénaristique classique pour nous montrer un nouveau point de vue de l’Histoire. Cela participe à l’originalité du film, ainsi qu’à son message résonnant encore aujourd’hui dans notre société contemporaine. Découvrez notre critique complète.

Article écrit par

Adore le cinéma en général, que ce soit les gros blockbusters ou les plus petits films, les séries TV et les jeux vidéo. Il réalise de nombreux tests de blu-ray et films en UHD 4K et couvre l'actualité cinématographique en salles.

Et maintenant, on fait quoi ?

L'équipe de Culturellement Vôtre vous remercie pour vos visites toujours plus nombreuses, votre lecture attentive, vos encouragements, vos commentaires (en hausses) et vos remarques toujours bienvenues. Si vous aimez le site, vous pouvez nous suivre et contribuer : Culturellement Vôtre serait resté un simple blog personnel sans vous ! Alors, pourquoi en rester là ?

+1 On partage, on commente

Et pour les commentaires, c'est en bas que ça se passe !

+2 On lit d'autres articles

Vous pouvez lire aussi d'autres articles de .

+3 On rejoint la communauté

Vous pouvez suivre Culturellement Vôtre sur Facebook et Twitter (on n'a pas payé 8 euros par mois pour être certifiés, mais c'est bien nous).

+4 On contribue en faisant un don, ou par son talent

Culturellement Vôtre existe grâce à vos lectures et à l'investissement des membres de l'association à but non lucratif loi 1901 qui porte ce projet. Faites un don sur Tipeee pour que continue l'aventure d'un site culturel gratuit de qualité. Vous pouvez aussi proposer des articles ou contribuer au développement du site par d'autres talents.

S’abonner
Notification pour

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x