[Tourisme] Champagne : on a visité le domaine de la maison Grémillet

image domaine grémillet

Si vos pérégrinations vous mènent jusque dans le magnifique département de l’Aube, alors n’hésitez pas à vous rendre dans le petit village de Balnot-sur-Laignes. Avec ses plus de 150 habitants (estimés en 2014), voilà un lieu qui pourrait ne pas payer de mine, du moins si le panorama n’était pas si magnifique, et si l’endroit n’accueillait pas le siège des champagnes Grémillet.

Si vous êtes du genre à apprécier un bon champagne, alors la maison Grémillet figure sans doute parmi vos références, notamment pour son Blanc de noirs si gourmand. Avant d’aborder plus longuement l’offre d’oenotourisme que nous avons découvert, il nous paraît judicieux de replacer un peu le contexte. Grémillet, c’est une affaire de famille, et si ce clan est certainement séculaire, il faut néanmoins attendre 1979 pour que le premier champagne soit effectif. Tout d’abord spécialisée dans l’export, avec en ligne de mire le milieu diplomatique, la marque fait parler et se lance dans la vente aux particuliers. Aujourd’hui, la jeune maison est devenue l’une sur lesquelles le client peut compter, et continuellement elle cherche à se renouveler.

C’est ainsi qu’aujourd’hui Grémillet se lance dans l’oenotourisme, une offre de tourisme en plein essor, qui attire des millions de touristes. « Pourquoi pas nous ? », a dû se demander la famille, ce qui accouche d’une offre chic et marquante. On distingue trois axes :

  • Visite et dégustation
  • Déjeuner au cœur des vignes
  • Vendange de nuit

Visite et dégustation

image visite grémillet

Le premier élément que vous remarquerez, en arrivant au domaine de Grémillet, c’est la beauté saisissante du lieu. Devant vos yeux, des vignes et notre belle campagne à perte de vue. Le lieu qui nous intéresse se découvre par le biais d’une visite guidée, qui existe sous deux formes.

  • Formule classique : visite guidée d’1 heure puis dégustation de 3 cuvées maison. 8€ par personne.
  • Formule gourmande : visite guidée d’1 heure 30 puis dégustation de 4 champagnes de la maison. Chaque champagne sera dégusté en harmonie avec différents fromages ou biscuits du terroir local. 38€ par personne.

Tout commence par le Clos Rocher. Oui, un clos, en Champagne : il fallait le trouver, tant ils y sont rares. Il s’étend sur plus d’un hectare, parcelle plantée en pinot noir, soit écrit en passant. Vous pourrez découvrir l’Arboretum, où est planté un arbre pour chaque pays (au nombre de 82, pour le moment) au sein duquel est dégusté un champagne Grémillet. Puis, c’est au tour du cellier de se dévoiler : vous y découvrirez comment sont concoctés ces savoureux champagnes, du pressoir à l’habillage, en passant par les impressionnantes cuves. Ensuite, le musée se charge de démontrer toutes les étapes de développement du métier, leurs évolutions à travers les âges. Enfin, vient le temps de la dégustation. Sachez que les différents fromages et biscuits proposés dans la formule gourmande sont du genre bienvenus…

Quelle que soit la formule choisie, elle s’effectue sur réservation seulement. Du lundi au vendredi de 9h30 à 12h et de 14h à 17h. Les samedis et dimanches sur rendez vous.

Déjeuner au cœur des vignes

image clos rocher grémillet

Quand vous découvrirez le Clos Rocher, vous voudrez y pénétrer, c’est certain. Conscient de cette attirance que dégage le lieu, la maison Grémillet a imaginé un déjeuner chic, qui puisse exploiter le potentiel charmant de ce lieu presque unique en Champagne. Tout d’abord, assurez-vous que la météo ne soit pas à l’averse, il serait dommage de se passer du cocktail au champagne à l’extérieur. Ensuite, il sera temps de découvrir la Cadole, abri traditionnel des vignerons, et lieu ans lequel vous prendrez le repas. Six à dix personnes peuvent rejoindre la table, et avoir vue sur vignes.

Le menu vous sera dévoilé sur demande. Avant ou après le déjeuner une visite du cellier et proposé (1h). De mai à août : 220€ / personne. Sur réservation seulement.

Vendange de nuit

image vidange nuit grémillet

Alors que les vendanges battent leur plein, la maison Grémillet lance la découverte d’un travail pas comme les autres : la vendange de nuit. Après votre arrivée sur le domaine, qui devra être effective en fin d’après-midi, vous débuterez par la visite du cellier. Après cette introduction intéressante, vous pourrez déguster trois des différentes cuvées, puis vous rejoindrez un dîner qui s’annonce animé : parmi les vendangeurs, dans une ambiance chaleureuse et festive. Et, quand la nuit sera d’encre, vous rejoindrez le Clos Rocher, où tout l’attirail vous attendra : paire de gants, vendangette et seau ! Pas de panique, vous serez accompagnés d’un vendangeur expérimenté, qui vous apprendra les ficelles du métier. Quand les caisses de raisins seront bien pleines, il sera l’heure de se diriger vers les pressoirs, où un dernier verre de l’amitié vous attendra.

Sur réservation seulement. 18 ans minimum. 40 € par personne.

Enfin, sachez que le domaine Grémillet loue son réfectoire, pour les séminaires et les réceptions. Cette grande salle, au charme typique, peut accueillir jusqu’à 120 personnes, et s’étale sur 70 mètres carrés. Pour s’y être restauré, on peut vous assurer qu’effectivement, il y a de l’espace. Le tarif est sur demande.

image salle grémillet

Mickaël Barbato

Mickaël Barbato

Mickaël Barbato est un journaliste culturel spécialisé dans le cinéma (cursus de scénariste au CLCF) et plus particulièrement le cinéma de genre, jeux vidéos, littérature. Il rejoint Culturellement Vôtre en décembre 2015 en tant que co-rédacteur en chef. Manque clairement de sommeil.
Mickaël Barbato
0/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *