image logo twitch

Jouer à un jeu vidéo, c’est bien plus que contrôler des pixels devant un écran. L’émerveillement devant un paysage magnifiquement dessiné, l’émotion face au destin de personnages que l’on a vu évoluer ou encore l’adrénaline d’un affrontement entre équipes sont des petites choses que seuls les joueurs peuvent réellement comprendre. De ces petites choses naissent la passion, et la passion, ça se partage. Zoom sur Twitch, la plateforme de streaming faite par des gamers, pour des gamers.

Let’s play

Avant les débuts de Twitch, le concept du “let’s play” avait déjà acquis une popularité considérable auprès des gamers : on se filme en train de jouer, on enregistre sa partie, puis on poste le tout sur le net après montage. Ce concept de partage entre les créateurs de contenu et les joueurs gagnait du terrain au point de réunir de véritables communautés autour de certains vidéastes.

Nouvelles possibilités

Mais la plateforme Twitch va plus loin. Comme 1&1 le décrit dans son guide digital, Twitch est une véritable télévision des gamers : elle permet aux spectateurs de regarder les créateurs de contenu en direct, ce qui repousse les limites de ce qui était alors possible.

Les vidéos « let’s play » ont tendance à être relativement courtes (rarement plus de 30 minutes) pour plusieurs raisons. Un format court permet au créateur de contenu de ne garder que les moments forts de sa partie, rendant la vidéo plus dynamique et attractive pour le grand public. Mais aussi, les fastidieux processus de montage et d’upload s’avèrent particulièrement chronophages pour les vidéos les plus longues, décourageant les créateurs. Tandis qu’avec Twitch, une très forte proportion des streams s’étend sur plusieurs heures sans problème. De plus, la possibilité pour les joueurs de commenter en direct la partie qu’ils sont en train de regarder apporte une dimension inédite à l’interaction avec les créateurs de contenu.

Nintendo Switch

Alors que la PS4 et la Xbox permettent toutes les deux aux joueurs de partager en direct leurs parties de jeu, la Nintendo Switch ne dispose pas d’option native similaire. C’est pourquoi les rumeurs vont bon train depuis qu’une mise à jour du jeu Rocket League d’Avril 2018 mentionne la possibilité de lier son compte Nintendo à la plateforme Twitch. Une telle fonctionnalité ne serait pas de refus pour cette console qui nous a déjà prouvé l’an passé qu’elle pouvait faire des merveilles avec Super Mario Odyssey, ou encore le majestueux Legend of Zelda : Breath of the Wild. Alors que rien n’est garanti pour Twitch, plusieurs jeux très prometteurs sont quant à eux bel et bien attendus sur la console de Nintendo, comme le 3ème opus de la très dynamique série Bayonetta, ou encore le retour en fanfare de notre cher Yoshi.

E-Sport

Les grandes compétitions de sport électronique doivent beaucoup à Twitch, qui rassemble parfois des centaines de milliers de spectateurs simultanés pour les tournois les plus importants. Et pour cause : c’est toujours un pur bonheur de voir les joueurs pro déployer leur talent sur Starcraft 2, réaliser des mouvements d’équipe incroyables sur Overwatch ou s’affronter dans des duels épiques sur Street Fighter 5. L’ambiance unique des arènes et les récompenses s’élevant parfois à plusieurs millions de dollars ne peuvent qu’amplifier la dimension spectaculaire de ces compétitions. Les jeux de course ne sont pas en reste avec la série WRC, dont les compétitions e-sport se déroulent en même temps que le vrai championnat de rallye.

Si vous ne connaissez pas encore Twitch, il n’est jamais trop tard : pour peu que vous aimiez les jeux vidéo, vous êtes sûrs d’y trouver votre bonheur.

/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *