article coup de coeur

[Critique] Le Roi Lion : Le meilleur Live-Action Disney ?

Caractéristiques

  • Titre original : The Lion King
  • Réalisateur(s) : Jon Favreau
  • Avec : avec les voix en version originale de Donald Glover, Beyoncé Knowles, Chiwetel Ejiofor, James Earl Jones, Seth Rogen, Billy Eichner et Alfre Woodard.
  • Distributeur : The Walt Disney Company France
  • Genre : Aventure, Animation, Famille
  • Nationalité : Américain
  • Durée : 118 minutes
  • Date de sortie : 17 juillet 2019

Le live-action le plus fidèle

Depuis quelques années, Disney nous inonde de remakes live-action de ses classiques. Rien que pour cette année, nous en sommes au troisième ! Après Dumbo et Aladdin, voici qu’arrive en salles Le Roi Lion. Réalisé par Jon Favreau (Iron Man 1 et 2, Le Livre de la Jungle), le film promettait d’être visuellement bluffant après la diffusion de sa bande-annonce.

Qu’en est-il? L’histoire est toujours la même : au fond de la savane africaine, tous les animaux célèbrent la naissance de Simba, leur futur roi. Les mois passent. Simba idolâtre son père, le roi Mufasa, qui prend à cœur de lui faire comprendre les enjeux de sa royale destinée. Mais tout le monde ne semble pas de cet avis. Scar, le frère de Mufasa, l’ancien héritier du trône, a ses propres plans. La bataille pour la prise de contrôle de la Terre des Lions est ravagée par la trahison, la tragédie et le drame, ce qui finit par entraîner l’exil de Simba. Avec l’aide de deux nouveaux amis, Timon et Pumbaa, le jeune lion va devoir trouver comment grandir et reprendre ce qui lui revient de droit…

Côté scénario, c’est très certainement le live-action le plus fidèle que nous avons là. Les chansons sont toutes présentes. Très peu de changements et quelques petits rajouts sont à noter. La plupart sont des changements de scènes qui ne pouvaient pas être adaptées du dessin animé pour des questions de vraisemblance, et qui paraissent complètement logiques. Les quelques petits rajouts améliorent quant à eux l’histoire en général.

Il y a aussi une nouvelle chanson qui fait son apparition, mais ce n’est pas un rajout que les protagonistes chantent. D’autres petits changement interviennent aussi dans certains dialogues, surtout au niveau de Timon et Pumba dont on a l’impression, pour la plupart, qu’ils ont été improvisés par Seth Rogen et Billy Eichner, qui incarnent les deux héros en VO. Le résultat est d’ailleurs très drôle. Il faut dire que, de manière générale, dès que Timon et Pumba arrivent dans le film, on rigole franchement.

Visuellement magnifique

image jon favreau le roi lion

Sur le côté technique, il y a beaucoup à dire. Visuellement, le film est magnifique. Que ce soit les sublimes décors, les animaux, jusqu’à leurs poils. Tout est extrêmement bien réalisé. C’est purement photo-réaliste, ce qui pourra en dérouter plus d’un au visionnage. Il faut dire que voir des animaux à l’allure crédible parler et chanter peut déstabiliser.

On a tout de même remarqué quelques petits ratés. Sur deux-trois plans, nous avons ainsi détecté des fourmillements sur les poils de Scar, notamment, mais seuls les yeux des plus affûtés pourront le voir.

Quoi qu’il en soit, nous atteignons là un niveau exceptionnel ! La réalisation de Jon Favreau s’inspire grandement des plans du dessin animé. On retrouve plusieurs plans iconiques du film animé, reproduits tels quels dans la version live. Certes, il y a des changements, il ne s’agit pas d’un copié-collé exact du dessin animé plan par plan, mais là encore on sent que le réalisateur a voulu être fidèle à l’oeuvre d’origine. Avec ces quelques changements et rajouts, la durée du long-métrage est vingt-huit minutes plus longue que la version sortie en 1994. Cela n’entrave en rien le rythme du film, dont les quasi deux heures de durée passent à une vitesse folle. On soulignera aussi le retour de Hans Zimmer à la musique. Si celle-ci reste inchangée et sublime, on sent qu’elle a été réorchestrée pour l’occasion. Une bonne chose.

Côté casting vocal, nous précisons que nous avons vu le film en version originale. C’est donc cette version que nous jugerons, et non le doublage français. Donald Glover (Solo: A Star Wars Story) donne de sa voix pour Simba adulte. Il rend très bien le côté insouciant du personnage et sa performance chantée est excellente. Il en est de même pour Beyoncé Knowles, qui prête sa voix à Nala adulte. Ses talents de chanteuse ne sont plus à démontrer, mais elle apporte une vraie personnalité à la lionne. Son duo avec Glover sur le classique “Can You Feel The Love Tonight” (“L’Amour Brille Sous Les Etoiles” en VF) marche parfaitement et insuffle l’émotion nécessaire.

James Earl Jones revient quant à lui prêter sa voix à Mufasa (c’est aussi lui qui doublait le lion dans la version de 1994). On sent toujours le côté autoritaire mais affectueux du lion. Alfre Woodard n’a que peu à dire dans le rôle de Sarabi, mais elle le fait parfaitement bien. Mais le gros morceau et la surprise de ce doublage est Billy Eichner et Seth Rogen (Sausage Party) dans les rôles respectifs de Timon et Pumba. Ils s’amusent comme des petits fous ! Comme mentionné plus haut, on sent que certaines lignes de dialogues ont été improvisées. Ils insufflent une énergie folle au film, mais apportent surtout un humour détonnant aux personnages. Seul petit bémol de ce casting vocal : Chiwetel Ejiofor dans le rôle de Scar. Si sa prestation vocale rend le personnage perfide, on sent moins la menace que représente le lion.

Au final, est ce que Le Roi Lion est une réussite ? Oui, très clairement. Magnifique visuellement, le film est une excellente adaptation live du dessin animé de 1994. Très certainement le meilleur live-action Disney à ce jour. Il plaira clairement aux petits comme aux grands, qui revivront les émotions de la version animé, et deviendra certainement aussi culte que la version animée. Ce qui est un exploit en soi.

9/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *