[Test – Blu-ray 4K Ultra HD] Star Wars : Episode IV – Un Nouvel Espoir

Caractéristiques

  • Titre original : Star Wars: Episode IV - A New Hope
  • Réalisateur(s) : George Lucas
  • Avec : Mark Hamill, Harrison Ford, Carrie Fisher, Alec Guiness, Anthony Daniels...
  • Editeur : Walt Disney France
  • Date de sortie Blu-Ray : 5 juin 2020
  • Date de sortie originale en salles : 19 Octobre 1977
  • Durée : 121 minutes
  • Acheter : Cliquez ici

Image 4K : 4,5/5

Star Wars : Episode IV – Un Nouvel Espoir a été tourné en pellicule (Arriflex 35-III, Panavision PSR R-200, Panavision Panaflex et Panavision Panaflex X). Pour cette sortie, L’Épisode IV a été scanné et restauré en 4K. Le film a également bénéficié d’un un nouvel étalonnage. Est-ce que les fans vont encore crier au scandale ?  Clairement non tant c’est le jour et la nuit avec le Blu-ray de 2010. Avec ce Blu-ray 4K et sa compression HEVC et une présentation en HDR10 au format respecté 2.39:1, on gagne considérablement en définition, de sorte que l’on remarque des détails que nous n’avions pas vu avec les précédentes versions.

Que ce soit au niveau des costumes (C-3PO, R2-D2, Stormtroopers, mais surtout Dark Vador dont on peut voir les imperfection du casque), les visages ou les décors – on découvre de nouveaux détails dans le Faucon Millénium. C’est clairement un régal, mais tout n’est pas rose. On sent clairement qu’une utilisation du DNR a été faite. On vous rassure, on est loin du résultat de La Menace Fantôme. Nous n’avons pas d’effets “statue de cire” sur les visages et le grain est présent, mais avec un effet figé. Ce n’est pas très grave, mais c’est tout de même à signaler. Cela suggère une utilisation très modérée du DNR.

Maintenant, passons au nouvel étalonnage. Avec celui-ci, il nous semble clair que l’idée était de revenir aux couleurs de la version sortie en salles en 1977. Cela se voit avec le jaune du sable de Tatouine qui fait plus jaune de désert qu’orange mais aussi, et surtout, avec les blanc qui sont clairement rehaussés et font moins blanc/bleu. On vous donne comme exemple la tenue des Stormtroopers, la robe de Leia ou encore les couloirs du Tantive. Les autres couleurs ne sont pas en restes non plus comme le couché des soleils sur Tatouine, les sabres laser ou encore la jungle de Yavin IV. Évidemment, les contrastes et noirs profitent de ce nouvel étalonnage. Les contrastes sont plus précis et les noirs plus profonds (les scènes dans l’espace ou le costume de Vador).  Ce n’est pas parfait, mais on redécouvre clairement le film.

Son : 4/5

Walt Disney France, comme pour les autres épisodes, une piste anglaise en Dolby Atmos (avec un core Dolby TrueHD 7.1). On vous prévient, dès la scène d’ouverture vous serez conquis par ce nouveau mixage. La scène du Tantive chassé par le destroyer stellaire révèle une belle ampleur, que ce soit dans la spatialisation, le volume ou encore dans les graves. On comprend directement que le Atmos sied parfaitement au film. Dans les grands moments, nous citerons bien sûr les scènes d’action, mais aussi les scènes de destruction d’Alderaan et de l’étoile de la Mort. Mais aussi le moment où Obi-Wan pousse un cri pour chasser les Hommes des Sables. Pour le reste, les dialogues sont clairs et la musique culte de John Williams et les effets passent bien par tous les canaux. Le caisson de basse est aussi extrêmement bien utilisé. On vous conseille cependant d’augmenter le volume de votre home cinéma pour une expérience immersive.

La piste VF est, comme pour les autres éditions, en Dolby Digital Plus 7.1. Nous n’avons pas grand chose à dire à ce propos. Si elle est solide, elle fait évidemment pâle figure par rapport à celle en Atmos. Mais le doublage français reste clair. La musique et les effets passent par les sept canaux et le caisson de basse est bien utilisé.

Bonus : 3,5/5

Il y a deux nouveaux bonus pour cette édition. Les suppléments se trouvent sur le disque bonus.

Nouveaux bonus:

  • Conversation : la création d’un univers (8′)
  • Vu de l’intérieur : Armes et premier sabre laser (3′)

Bonus des éditions précédentes:

  • Anatomie d’un Dewback (26′)
  • Bande-annonce originale de Star Wars (1′)
  • Survol des archives (3′)
  • Interviews (19′)
  • Scènes inédites et intégrales (15′)
  • La collection (45′)

Pour ces nouveaux bonus, nous commençons par Conversation : la création d’un univers. Dans ce module, Joe Johnston et Roger Christian raconte des anecdotes qu’ils ont vécues lors des tournages de la trilogie originale. Sympathique. Enfin, nous avons Vu de l’intérieur : Armes et premier sabre laser dans lequel Roger Christian revient sur la conception des armes de la trilogie originale. Intéressant, mais vraiment trop court.

image alec guiness un nouvel espoir episode IV star wars

Conditions du test

  • TV 4K UHD LG 49UH60
  • Lecteur Blu-ray Samsung 4K UHD UBD-M8500
  • Ampli Yamaha 4K UHD YHT-1840

Synopsis

Il y a bien longtemps, dans une galaxie très lointaine… La guerre civile fait rage entre l’Empire galactique et l’Alliance rebelle. Capturée par les troupes de choc de l’Empereur menées par le sombre et impitoyable Dark Vador, la princesse Leia Organa dissimule les plans de l’Etoile Noire, une station spatiale invulnérable, à son droïde R2-D2 avec pour mission de les remettre au Jedi Obi-Wan Kenobi. Accompagné de son fidèle compagnon, le droïde de protocole C-3PO, R2-D2 s’échoue sur la planète Tatooine et termine sa quête chez le jeune Luke Skywalker. Rêvant de devenir pilote mais confiné aux travaux de la ferme, ce dernier se lance à la recherche de ce mystérieux Obi-Wan Kenobi, devenu ermite au coeur des montagnes désertiques de Tatooine…

8/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *