article coup de coeur

[Test – PS4] Tandem : A Tales of Shadows : Un puzzle-game sans l’ombre d’un doute.

Caractéristiques

    • Playstation 4
    • Xbox One
    • Nintendo Switch
    • PC
  • Développeur : Monochrome Paris
  • Editeur : Hatinh Interactive
  • Date de sortie : 21 octobre 2021
  • Acheter : Cliquez ici

Développé par le studio Monochrome, Tandem : A Tale of Shadows est un jeu de plateforme et d’énigmes édité par Hatinh Interactive, où l’on suit l’histoire d’une jeune fille appelée Emma, qui décide d’enquêter sur la disparition du célèbre magicien Thomas Kane.

Accompagnée de son fidèle compagnon, un ourson en peluche, elle va s’introduire dans le Manoir des Kane, un endroit bien mystérieux et rempli de secrets.

Sa date est fixée pour cet automne, le 21 octobre 2021. Tandem : A Tale of Shadows sortira sur les plateformes PS4/Xbox one, Nintendo Switch et PC via Steam.

A la recherche de Thomas Kane…

L’histoire débute avec la disparition de Thomas Kane, fils d’une célèbre famille d’illusionnistes, Scotland Yard mène l’enquête mais ne l’a toujours pas résolue. C’est là qu’intervient Emma, une jeune fille âgée de dix ans intriguée par ce mystère et qui décide d’enquêter par elle même.

C’est en se rendant au Manoir des Kane qu’elle fait la rencontre de son nouveau compagnon d’aventure, Fenton, un ours en peluche.

Le duo devra faire preuve de courage pour affronter toutes les épreuves qui se dresseront sur leur chemin.

Puzzle entre ombre et lumière

Tandem : A Tale of Shadows est un mélange entre un puzzle-game et un jeu de plateforme, jouable uniquement en solo et comprenant 45 niveaux différents répartis en 5 chapitres. Emma et Fenton devront collaborer pour avancer.

La particularité de ce jeu réside dans la coordination de nos deux protagonistes, Emma devra créer des ombres grâce à sa lanterne. Celles-ci permettront à Fenton de se déplacer et de progresser dans l’aventure. La jeune fille évolue dans un monde en couleur avec une vue aérienne, tandis que l’ours en peluche se trouve dans un monde en noir et blanc en vue de côté.

A noter que le gameplay est évolutif, les mécaniques de jeu changent, ce qui évite une lassitude et une répétitivité dans l’action.

Le seul moyen de finir les différents niveaux est de trouver tous les morceaux de cristal que seul Fenton peut récupérer. Chaque fin de chapitre se termine par un combat de Boss dont il faudra se débarrasser afin de poursuivre l’aventure.

L’accessibilité des puzzles et des énigmes, ainsi que les nombreux points de sauvegarde contribuent à ne pas frustrer le joueur. A vous de trouver le chemin idéal et les possibilités pour poursuivre l’enquête.

Petit bémol : on note un manque d’interaction entre les personnages ; on aurait aimé plus de dialogues pour permettre un rapprochement dans la relation entre Emma et Fenton.

Une ambiance soignée et unique

L’univers du jeu nous transporte dans une ambiance victorienne du XIXe siècle, ce qui peut nous  rappeler les œuvres de Tim Burton.

Les développeurs ont fait un très bon travail sur la gestion de la lumière et des ombres. Les environnements sont très travaillés, les décors sont remplis de détails historiques et, au niveau visuel, on apprécie l’effet de perspective et de profondeur.

La direction artistique est véritablement un succès et constitue le point fort du jeu : on passe d’une atmosphère haute en couleurs à des tons plus sombres.

Quant à l’aspect sonore, là aussi, c’est une réussite. Chaque univers et chaque lieu possède sa propre identité musicale.

Pour information, le jeu ne dispose pas de piste sonore française. Pour la langue de Molière, il faudra vous contenter des menus et des sous-titrages des dialogues.

Un titre à durabilité variable

Pour résoudre l’enquête il vous faudra une dizaine d’heures, et quelques-unes de plus si vous décidez de dénicher tous les secrets du titre.

On peut regretter l’absence d’un mode de coopération, car le gameplay s’y prête et l’aventure en tandem aurait était plus fun.

Une agréable surprise

D’une manière générale, Tandem : A Tale of Shadows est une réussite. On aime évoluer dans cette ambiance à la fois joyeuse et lugubre, lumineuse et sombre.

Le soin apporté aux endroits visités s’accorde parfaitement avec des musiques très biens choisies, ce qui confère au titre un univers unique.

Malgré tout, on peut regretter un déséquilibre dans le traitement entre les deux personnages. En effet, Emma est beaucoup plus mise en avant que son compagnon Fenton ; on aurait aimé en savoir davantage sur l’ours en peluche.

Si vous êtes friand de puzzle-games et d’énigmes, vous passerez un agréable moment en compagnie de notre tandem de choc.

Auteur

  • Passionnée de jeux vidéos et surtout de survival-horror, Eva Herrero est également lectrice de mangas et collectionneuse à temps perdu de goodies pop culture. A la tête du compte Instagram PlayURDreams où elle partage ses avis gaming et ses coups de cœur, elle rejoint l'équipe gaming de Culturellement Vôtre à l'été 2021.

8/10

Une réaction

  1. Super test! Ça donne envie de découvrir le jeu !

Réagir à l’article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.