[Critique] Clifford : Un bon petit film familial pour Noël

Caractéristiques

  • Titre : Clifford
  • Titre original : Clifford The Big Red Dog
  • Réalisateur(s) : Walt Becker
  • Avec : Jack Whitehall, Darby Camp, Tony Hale, Sienna Guillory, David Alan Grier, Russell Wong et John Cleese
  • Distributeur : Paramount Pictures France
  • Genre : Famille, Aventure, Comédie
  • Pays : Américain
  • Durée : 97 minutes
  • Date de sortie : 1er Décembre 2021
  • Note : 6/10

Un Chien Géant Rouge Attachant

Nouveau long-métrage de Walt Becker (Alvin et les Chipmunks : A Fond la caisse) et d’après les livres Clifford the Big Red Dog de Norman Bridwell, Clifford est un long-métrage qui raconte l’histoire d’Emily Elizabeth, une jeune collégienne, qui reçoit en cadeau de la part d’un magicien un adorable petit chien rouge. Quelle n’est pas sa surprise quand elle se réveille le lendemain dans son petit appartement de New York face au même chien devenu … géant ! Sa mère, qui l’élève seule, étant en voyages d’affaires, Emily s’embarque avec son oncle Casey, aussi fantasque qu’imprévisible, dans une aventure pleine de surprises et de rebondissements à travers la Grosse Pomme. Alors, est-ce un bon divertissement familial ?

Très clairement oui, les enfants pourront s’identifier au personnage d’Emily. Celle-ci est nouvelle dans son collège huppé et n’a pas d’amis. Elle est aussi raillée par quelques camarades de classe. Son histoire rejoint le thème principal du film : être différents n’est pas grave, l’essentiel est l’amour que l’on ressent l’un pour l’autre. Clifford, par sa taille et sa couleur, représente bien ça. En sous-texte, on sent que les scénaristes ont voulu faire passer un message par rapport à ce qu’il se passe aux États-Unis depuis quelques années maintenant. Le message convient parfaitement aux enfants. Cela se retrouve dans le discours final d’Emily.

Un bon divertissement pour enfant

Mais évidemment, tout n’est pas que message à faire passer car cela reste un divertissement et là, les péripéties sont assez nombreuses, avec quelques gags assez amusants. Ils feront surtout rigoler les jeunes enfants, mais les adultes pourront aussi s’amuser devant ce film, et plus particulièrement des mésaventures de l’oncle Casey. Les personnages sont bien développés et ils évoluent, logiquement, comme il faut. Les choses sont assez maîtrisées de ce côté.

Sur la réalisation, il y a peu à dire. Walt Becker réalise son film comme il faut. Il filme ce qu’il a à filmer, sans maestria, mais cela reste correct. Les effets spéciaux passent assez bien. Les interactions entre Clifford et les humains sont bonnes. Pour le design du chien, on sent que l’équipe a voulu faire un animal assez réaliste, mais tout de même cartoonesque. Cela donne un rendu qui perturbera un peu les adultes, mais pas les enfants. En tout cas, les émotions de Clifford passent bien et on se surprend à avoir de l’empathie pour ce gros chien rouge. Le rythme du long-métrage est bon. Les rebondissements s’enchaînent à vitesse grand V et avec une durée de 1h37, les enfants ne s’ennuieront pas.

Un film qui passe à vitesse grand V

image jack whitehall clifford

Côté casting, Jack Whitehall (Jungle Cruise) est amusant dans le rôle de l’oncle Casey. C’est son personnage qui subit les frasques de Clifford. Par son interprétation, il montre bien l’évolution de son personnage. La jeune Darby Camp s’en sort bien. Elle joue plutôt bien la plupart du temps, malgré quelques scènes où elle surjoue légèrement. Tony Hale est un antagoniste caricatural et cartoonesque. Il surjoue tout le temps, pour le plus grand plaisir des enfants. Sienna Guillory et John Cleese complètent le casting par leur peu de présence à l’écran, qu’ils assurent sérieusement.

Clifford est donc un film qui plaira surtout aux enfants. Amusant et très rythmé, c’est un divertissement familial parfaitement calibré pour Noël.

Cet article a été écrit par , qui a publié 1956 articles sur le site.

Adore le cinéma en général, que ce soit les gros blockbusters ou les plus petits films, les séries TV et les jeux vidéo. Il réalise de nombreux tests de blu-ray et films en UHD 4K.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.