[Critique] Un Talent en Or Massif : le JCVD de Nicolas Cage ?

Caractéristiques

  • Titre : Un Talent en Or Massif
  • Titre original : The Unbearable Weight Of Massive Talent
  • Réalisateur(s) : Tom Gormican
  • Scénariste(s) : Tom Gormican et Kevin Etten
  • Avec : Nicolas Cage, Pedro Pascal, Tiffany Haddish et Neil Patrick Harris
  • Distributeur : Metropolitan FilmExport
  • Genre : Action, Comédie, Thriller
  • Pays : Américain
  • Durée : 108 minutes
  • Date de sortie : 20 avril 2022
  • Note : 8/10

L’introspection de Nicolas Cage

Nouveau long-métrage de Tom Gormican (Célibataires… ou presque), Un Talent en Or Massif raconte l’histoire de Nicolas Cage (Prisoners of the Ghostland, Sailor et Lula…) qui est maintenant un acteur endetté qui attend le grand rôle qui relancera sa carrière. Pour rembourser une partie de ses dettes, son agent lui propose de se rendre à l’anniversaire d’un dangereux milliardaire qui se révèle être son plus grand fan. Mais le séjour prend une toute autre tournure lorsque la CIA le contacte, lui demandant d’enquêter sur les activités criminelles de son hôte. Nicolas Cage va devoir jouer le rôle de sa vie et prouver qu’il est à la hauteur de sa propre légende…

Sur un scénario de Tom Gormican et Kevin Etten, Un Talent en Or Massif est une comédie qui fait l’introspection de la carrière de Nicolas Cage, qui, il faut le dire, s’est un peu perdu dans des films et téléfilms de seconde zone.  Pour cela, il interprète donc ici son propre rôle, et le long-métrage est garni de références à toute sa filmographie, mais surtout à ses succès les plus retentissants. Mais au travers de tout ça, l’acteur fait surtout le point sur sa carrière et veut prouver qu’il est encore un très bon acteur. En cela, le film fonctionne très bien, même si la traversée du désert qu’il connaît depuis quelques années n’est abordée qu’à travers ses liens avec sa fille et son ex-femme. C’est sûrement le seul point un peu dommage du scénario, qui ne cite que ses films cultes et pas les autres. Cela aurait pu pourtant apporter des rires supplémentaires, mais aussi permettre une introspection complète. Evidemment, cela fera également penser à un autre film : JCVD. La comparaison sera inévitable, mais les deux longs-métrages sont vraiment différents.

Une comédie hilaranteimage nicolas cage un talent en or massif

Bien sûr, l’histoire imaginée autour de ce concept n’est qu’un prétexte, mais tout cela est bien mené. En premier lieu, l’humour. Que ce soit les répliques ou les situations, tout fait mouche. On s’amuse et rigole du début à la fin. En second lieu, l’histoire, qui se paie même le luxe de reprendre certains moments cultes de la filmographie de Nicolas Cage – surtout dans les scènes d’action – en les détournant. Le scénario en lui-même est aussi  avare en retournements de situation. On ne voit pas venir certains, qui sont bien amenés. Faire que la CIA engage Nicolas Cage pour espionner un dangereux trafiquant d’armes est à mourir de rire, mais le tout est là aussi bien amené et exécuté. Un scénario bien équilibré, hilarant et généreux, donc.

En ce qui concerne la réalisation, Tom Gormican fait dans l’efficace et laisse les acteurs s’exprimer dans les situations amusantes. Certaines scènes humoristiques sont bien menées, comme celle avec le mur dont on ne voit pas la chute grâce à la réalisation. Même dans les scènes d’action, il gère plutôt bien. Alors oui, c’est classique, mais il y a quelques fulgurances, comme lors du final, et celles-ci sont toujours lisibles. Les décors naturels sont magnifiques et magnifiés avec une superbe photo. Les autres décors ne sont pas en reste non plus. On retiendra le musée consacré à Nicolas Cage, qui est complètement délirant. Le rythme d’Un Talent en Or Massif est aussi excellent. Entre l’humour, les scènes d’action ou d’espionnage, tout est bien équilibré et on ne s’ennuie pas une seconde.

Un duo explosif

image pedro pascal un talent en or massif

Du côté des acteurs, Nicolas Cage se donne à fond, autant dans le côté “fou” qu’il a l’habitude de jouer, que dans le côté improbable de cette histoire. L’alchimie avec Pedro Pascal (Wonder Woman 1984) est évidente et on voit clairement que les deux acteurs ont pris du plaisir à jouer ensemble – c’est l’un des points forts et la grosse réussite du film : les deux sont hilarants. D’ailleurs, le personnage qu’interprète Pascal réserve quelques surprises… Tiffany Haddish est aussi excellente en tant qu’agent de la CIA dépassée par les événements. Enfin, Neil Patrick Harris (Matrix Resurrections) est toujours excellent dans le rôle de l’agent de Nicolas Cage. Il n’a plus rien à prouver côté humour.

Un Talent en Or Massif est donc une réussite, autant sur le fond en tant que comédie d’action et espionnage bien menée et hilarante. Une introspection bienvenue pour Nicolas Cage, qui s’offre un rôle à sa mesure et montre qu’il a encore quelque chose à offrir et à prouver en tant qu’acteur s’il fait les bons choix et qu’il reçoit des offres à la hauteur de son talent (en or massif ?). Un film qu’on vous recommande chaudement.

Cet article a été écrit par , qui a publié 1961 articles sur le site.

Adore le cinéma en général, que ce soit les gros blockbusters ou les plus petits films, les séries TV et les jeux vidéo. Il réalise de nombreux tests de blu-ray et films en UHD 4K.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.