[Test – Blu-ray] Un Cri dans la Nuit – L’Atelier D’Images

Caractéristiques

  • Titre : Un Cri dans la Nuit
  • Titre original : Evil Angels
  • Réalisateur(s) : Fred Schepisi
  • Avec : Meryl Streep, Sam Neill, Brion James, Dale Reeves ...
  • Editeur : L'Atelier D'Images
  • Date de sortie Blu-Ray : 4 octobre 2022
  • Date de sortie originale en salles : 17 mai 1989
  • Durée : 121 Minutes
  • Acheter : Cliquez ici
  • Note : 6/10

Image : 4/5

Un Cri dans la Nuit a été tourné en pellicule 35MM (pas plus d’information) et le Blu-ray, au format  non respecté 2.35:1 (le format original du film est du 2.39:1), s’avère bon malgré quelques défauts. Concernant la définition, le résultat est très bon la plupart du temps, mais celle-ci peut baisser sur certains plans, avec un grain plus présent. En tout cas, en ce qui concerne ce dernier, celui-ci est présent de façon homogène et non figée. La très grande majorité des défauts de pellicule ont été gommés, le reste tient plus du détail.

Pour le reste, les détails sur les visages, costumes et décors sont bons. Les couleurs sont bonnes et saturées comme il faut. Elles sont assez belles pour toutes les scènes en extérieur, avec un vert et un orange assez présents. Les contrastes sont aussi de qualité. Les noirs sont assez profonds, mais parfois bouchés. Rien de bien grave pour autant. Evidemment, on parle là du début du long-métrage quand le bébé a disparu. La profondeur de l’image est aussi bonne. Un master HD très satisfaisant, donc. Aucun problème de compression n’a été détecté lors du visionnage. Le débit moyen image est de 31,5 MBPS.

Son : 2,5/5

L’Atelier d’images ( F/X 1 et 2, Sanglantes Confessions) nous propose deux pistes en DTS-HD Master Audio 2.0. Celles-ci sont puissantes comme il faut, biens réparties sur les deux canaux, avec la musique et les effets correctement mixés. La plupart des effets sont surtout des effets de foules ou, une fois, celui d’un hélicoptère. Ce n’est pas un long métrage avec beaucoup d’effets. Les dialogues sont clairs pour la version originale. Pour la version française, le doublage est bon. Le volume de celui-ci est à la hauteur et se marie bien avec le mixage original. Deux bonnes pistes en 2.0, qui suffisent largement par rapport au type de film qu’est Un Cri dans la Nuit. Le débit moyen de ces deux pistes est de 1,6 MBPS, avec des montées à 1,7 MBPS.  (NB : le système de notation pour le son est aussi basé sur les différents formats de pistes qui existent actuellement et donc, malgré que ce soit deux bonnes pistes, nous ne pouvons pas mettre plus que la note indiquée).

Bonus : 2/5

  • Entretien avec Fred Schepisi (35′)

Seul bonus de cette édition, un Entretien avec Fred Schepisi. Le réalisateur revient sur le scénario, le fait que le film soit tiré d’une histoire vraie, ses motivations pour réaliser Un Cri dans la Nuit, sa relation avec Meryl Streep et avec Sam Neill, la présentation du film aux Chamberlain et au Festival de Cannes. Un bon bonus. Il en aurait fallu cependant un peu plus pour plonger véritablement dans la conception du film.

Conditions du test

  • TV 4K UHD LG 49UH60
  • Lecteur Blu-ray Samsung 4K UHD UBD-M8500
  • Ampli Yamaha 4K UHD YHT-1840

Synopsis

La famille Chamberlain campe dans l’arrière-pays australien. Au matin leur bébé de 9 mois a disparu, vraisemblablement victime d’un chien sauvage. Au fil de l’enquête, la mère de famille est acculée par les médias et l’opinion publique jusqu’à être accusée d’infanticide. Devant faire face à la rumeur et à l’hystérie collective, le monde entier a bientôt les yeux rivés sur la jeune femme qui clame pourtant son innocence…

Le Film

Tiré d’une histoire vraie, Un Cri dans la Nuit montre se concentre tout autant sur l’histoire de la famille Chamberlain avec le traumatisme de perdre un enfant que sur ce qu’ils ont vécu avec le procès et ce que pense le public au travers de petites scénettes bien placées qui montrent que cette histoire touchait tous les milieux et tranches d’âge en Australie. Un scénario bien construit et une réalisation au service de son propos, le tout magnifié par les performances de Meryl Streep (prix d’interprétation féminine au Festival  de Cannes 1989) et  Sam Neill.

Un Cri dans la Nuit paraît toujours d’actualité, avec l’apparition des réseaux sociaux et comment une histoire, aussi improbable soit-elle, peut provoquer une hystérie collective.

Article écrit par

Adore le cinéma en général, que ce soit les gros blockbusters ou les plus petits films, les séries TV et les jeux vidéo. Il réalise de nombreux tests de blu-ray et films en UHD 4K et couvre l'actualité cinématographique en salles.

Et maintenant, on fait quoi ?

L'équipe de Culturellement Vôtre vous remercie pour vos visites toujours plus nombreuses, votre lecture attentive, vos encouragements, vos commentaires (en hausses) et vos remarques toujours bienvenues. Si vous aimez le site, vous pouvez nous suivre et contribuer : Culturellement Vôtre serait resté un simple blog personnel sans vous ! Alors, pourquoi en rester là ?

+1 On partage, on commente

Et pour les commentaires, c'est en bas que ça se passe !

+2 On lit d'autres articles

+3 On rejoint la communauté

Vous pouvez suivre Culturellement Vôtre sur Facebook et Twitter (on n'a pas payé 8 euros par mois pour être certifiés, mais c'est bien nous).

+4 On contribue en faisant un don, ou par son talent

Culturellement Vôtre existe grâce à vos lectures et à l'investissement des membres de l'association à but non lucratif loi 1901 qui porte ce projet. Faites un don sur Utip ou Tipeee pour que continue l'aventure d'un site culturel gratuit de qualité. Vous pouvez aussi proposer des articles ou contribuer au développement du site par d'autres talents.

S’abonner
Notification pour

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x