week-end taylor swift culturellement vôtre evermore

[Test – Blu-ray 4K Ultra HD] Rocky IV – Warner Bros France

Caractéristiques

  • Titre : Rocky IV
  • Réalisateur(s) : Sylvester Stallone
  • Avec : Sylvester Stallone, Talia Shire, Burt Young, Carl Weathers, Dolph Lundgren...
  • Editeur : Warner Bros France
  • Date de sortie Blu-Ray : 29 mars 2023
  • Date de sortie originale en salles : 22 janvier 1986 / 16 Mars 2022 pour Rocky IV: Rocky Vs. Drago
  • Durée : version cinéma : 91 minutes / Rocky IV: Rocky Vs. Drago : 94 Minutes
  • Acheter : Cliquez ici
  • Note : 7/10

Image 4K : 4,5/5

Rocky IV a été tourné en pellicule 35MM (Panavision Panaflex Gold) et le Blu-ray 4K est au format respecté 1.85:1 pour la version cinéma. Pour la version Rocky IV: Rocky Vs. Drago, Sylvester Stallone a changé le format en 2.39:1. Le Blu-ray est issu d’un master 4K avec une compression HEVC et une présentation en Dolby Vision (ou HDR10).  Pour ce test, nous allons séparer les deux versions du film.

Vous allez comprendre pourquoi. Comme pour les trois premiers films, le long-métrage a été remasterisé sur la base d’un scan des négatifs originaux 35MM en 4k avec un nouvel étalonnage. Pour Rocky IV, le grain est bien présent, homogène et non figé.  Il y a tout de même quelques augmentations du grain sur quelques plans (des gros plans), mais rien de bien grave pour autant. La profondeur de l’image est bonne. Les petits défauts de pellicule (cheveux, craquelures, etc.) ont été nettoyés pour la plupart, mais il en reste pas mal, avec pas mal de points blancs présents tout au long du métrage. La définition est tout de même excellente, que ce soit sur les visages (la sueur sur les visages et corps, la barbe de Stallone quand il  s’entraîne en Russie), costumes ou les décors du film (les scènes avec la neige en Russie). Il y a clairement un gain de définition et de netteté par rapport aux anciennes éditions.

Concernant le nouvel étalonnage du film, pas de changement radical, mais davantage une mise à jour, comme pour les autres épisodes de la saga. Cette nouvelle version possède des couleurs plus flamboyantes lors du combat entre Apollo et Drago. Pour le reste, les couleurs sont saturées et conforme à nos souvenirs. Le long-métrage n’étant pas sombre, visuellement parlant, ce n’est pas une redécouverte. Les noirs sont profonds et non bouchés. Les blancs sont au niveau, cela se voit surtout avec la neige. Comparé aux autres opus, ce n’est pas celui qui change le plus, donc, même si on ne peut pas parler de redécouverte à proprement parler, cela reste la meilleure façon de voir le film. Aucun problème de compression n’a été détecté.

Pour Rocky IV: Rocky Vs. Drago, il s’agit clairement d’une expérience différente car le film a été restauré par Stallone lui même en lui donnant un nouveau montage. Alors, comme mentionné plus haut, le format a été changé. Nous avons donc une perte d’image sur le haut et le bas, sûrement pour rendre le tout plus cinématographique. Concernant le grain de la pellicule, il y a clairement une utilisation de DNR. Cela se voit sur pas mal de plans, l’image étant trop lissée sur une bonne moitié du métrage. On est loin d’un résultat désastreux, mais cela change forcément l’expérience. Il y a également une augmentation du grain de la pellicule, comme pour la version cinéma, sur quelques plans. Pour le reste, la profondeur de l’image est bonne. En ce qui concerne les défauts de la pellicule, mêmes remarques que pour la version cinéma, il reste pas mal de points blancs. Et pour la définition, cela reste très bon pour les détails sur les visages, costumes et décors.

Cette version est plus sombre et moins clinquante que la version cinéma car, à part la combat entre Apollo et Drago, le reste de l’étalonnage reste réaliste. Les nouvelles scènes s’intègrent parfaitement au film. Les couleurs sont saturées comme il faut. Les contrastes sont bons et les noirs profonds et non bouchés. La scène de discussion entre Rocky et Adrian après sa virée nocturne en est un bon exemple. Les teintes de peau et les blancs sont au niveau. Pas de problèmes de compression détecté.

Quelle que soit la version que vous choisissez de visionner, vous avez donc droit à deux expériences de visionnage différentes.

Son : 3/5

Warner Bros France  nous propose une nouvelle piste anglaise remasterisée en DTS-HD Master Audio 5.1. Pour les deux versions, elles sont assez similaires. La piste est un peu plus “discrète” pour la version Rocky IV: Rocky Vs. Drago. Mais, dans l’ensemble, les deux versions sont assez puissantes, précises, biens réparties et suffisamment amples, avec pas mal d’effets. C’est surtout la musique  et les chansons qui sont mises en avant sur ce mix, surtout sur les canaux arrières. Il y a tout de même des effets lors des combats sur quelques coups et des effets d’ambiance avec la foule. En tout cas, il y en a plus que sur les précédents longs-métrages. Les dialogues sont clairs. Le caisson de basse est aussi mieux utilisé, avec une bonne utilisation, cette fois, des infra-graves. Une nouvelle piste convaincante.

Une seconde piste anglaise est aussi disponible, mais uniquement pour la version cinéma. Celle-ci est en DTS-HD Master Audio 2.0 : puissante et bien répartie sur les deux canaux, avec la musique et les effets correctement mixés. Les dialogues sont clairs. Une piste 2.0 correspondant au mixage original.

La piste française est en Dolby Digital 5.1. Celle-ci est disponible uniquement pour la version cinéma. Le niveau du doublage français est bon, mais empiète légèrement sur le mix original. Cela reste le mixage de nos souvenirs. Les effets et la musique sont bien mixés, mais le résultat est tout de même très limité par rapport à une piste HD. Dommage !

Bonus : */5

Aucun bonus pour cette édition

Conditions du test

  • TV 4K UHD Sony Bravia KD49XF7077SAEP
  • Lecteur Blu-ray Samsung 4K UHD UBD-M8500
  • Ampli Yamaha 4K UHD YHT-1840

Synopsis

Rocky Balboa est champion du monde de boxe poids lourd, mais il doit faire face à un nouveau challenger : Drago, un combattant qui a le soutien de l’Union soviétique. Rocky se prépare à un combat très intense, dans lequel il doit non seulement se défendre mais aussi défendre l’honneur de son pays !

Le Film

En ce qui concerne la version cinéma de Rocky IV, le film est sûrement le plus kitch de tous avec trop de scènes de montage (au moins quatre) qui font vraiment trop vidéo clips. Stallone offre une dualité naïve entre les gentils USA et les méchants Russes. Par contre, la dualité entre l’homme machine, incarné par un Dolph Lundgren inexpressif, et un Rocky naturel, est mieux exploitée, jusqu’à des entraînements complètement différents. Le combat entre Rocky et Drago est sûrement le plus culte et violent de la saga. C’est limite un affrontement de rue. Clairement le meilleur combat de la saga, même s’il ne s’agit pas du meilleur opus.

Pour Rocky IV: Rocky Vs. Drago, Stallone a revu le film en profondeur. Oubliez le robot de Paulie, on est plus sur un drame personnel et une histoire de vengeance que sur une propagande des USA contre l’URSS. Des scènes ont été supprimées, d’autres raccourcies et d’autres ajoutées. Cela chance complètement le long-métrage et le rend clairement plus moderne. Est-ce une bonne idée ? Au spectateur de se faire son idée. La version cinéma était un pur produit de son temps, mais a mal vieilli comparé aux autres opus de la saga. Il était donc logique que Stallone veuille changer le film…

Article écrit par

Adore le cinéma en général, que ce soit les gros blockbusters ou les plus petits films, les séries TV et les jeux vidéo. Il réalise de nombreux tests de blu-ray et films en UHD 4K et couvre l'actualité cinématographique en salles.

Et maintenant, on fait quoi ?

L'équipe de Culturellement Vôtre vous remercie pour vos visites toujours plus nombreuses, votre lecture attentive, vos encouragements, vos commentaires (en hausses) et vos remarques toujours bienvenues. Si vous aimez le site, vous pouvez nous suivre et contribuer : Culturellement Vôtre serait resté un simple blog personnel sans vous ! Alors, pourquoi en rester là ?

+1 On partage, on commente

Et pour les commentaires, c'est en bas que ça se passe !

+2 On lit d'autres articles

Vous pouvez lire aussi d'autres articles de .

+3 On rejoint la communauté

Vous pouvez suivre Culturellement Vôtre sur Facebook et Twitter (on n'a pas payé 8 euros par mois pour être certifiés, mais c'est bien nous).

+4 On contribue en faisant un don, ou par son talent

Culturellement Vôtre existe grâce à vos lectures et à l'investissement des membres de l'association à but non lucratif loi 1901 qui porte ce projet. Faites un don sur Tipeee pour que continue l'aventure d'un site culturel gratuit de qualité. Vous pouvez aussi proposer des articles ou contribuer au développement du site par d'autres talents.

S’abonner
Notification pour

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x