week-end taylor swift culturellement vôtre folklore

[Test – Blu-ray 4K Ultra HD] Terminator 2 : Le jugement dernier – Studiocanal

Caractéristiques

  • Titre : Terminator 2 : Le jugement dernier
  • Titre original : Terminator 2: Judgement Day
  • Réalisateur(s) : James Cameron
  • Avec : Arnold Schwarzenegger, Linda Hamilton, Edward Furlong, Robert Patrick, Joe Morton...
  • Editeur : StudioCanal
  • Date de sortie Blu-Ray : 5 décembre 2017
  • Date de sortie originale en salles : 16 octobre 1991
  • Durée : 137 minutes
  • Acheter : Cliquez ici
  • Note : 7/10

Image 4K : 3,5/5

Terminator 2 : Le jugement dernier a été tourné en pellicule 35MM (Arriflex 35 BL4, Arriflex 35 III). Pour ses 25 ans, le film a été restauré avec un scan des négatifs 35MM. Le tout supervisé par Cmaeron lui même. Le Blu-ray 4K est tiré d’un master 4K, avec une compression HEVC et une présentation en Dolby Vision (ou HDR10, le tout avec un nouvel étalonnage).

T2 est un cas particulier pour les blu-ray 4K, en terme de restauration, mais aussi en ce qui concerne la fabrication du film. Celui-ci a en effet été préparé et tourné rapidement et, malgré tout le savoir faire de Cameron, il y a des problèmes techniques sur le résultat final. Les différentes sorties vidéos (laserdisc, VHS, DVD, Blu-ray, etc.) ont, du coup, toujours été problématiques. On pensait qu’avec la technologie de maintenant, cela aurait pu être réglé. C’est en partie le cas, mais les choix du réalisateur posent néanmoins problème.

Le principal problème ici vient de l’usage abusif du DNR qui enlève quasiment l’intégralité du grain de la pellicule. Cela lisse complètement l’image et donne aux visages un effet “poupée de cire” et, surtout, cela nuit à l’aspect cinématographique du film, le rend moins organique et plus clinique. Alors oui, cela correspond à ce qu’est le long-métrage, mais cet aspect clinique aurait pu être conservé tout en gardant le grain de la pellicule. C’est dommage ! Pour le reste, la stabilité de l’image est excellente et  nous avons un voile de netteté supplémentaire par rapport aux précédentes éditions. La définition y gagne grandement, surtout sur les visages (le maquillage du T1000 quand il est aspergé d’azote), costumes et décors (la scierie gagne grandement en détails). Enfin, tous les petits défauts de la pellicule (cheveux, craquelures, etc.) ont été gommés. De ce côté, il n’y a rien à redire.

En ce qui concerne le nouvel étalonnage, il y a aussi des choses à dire. On se doute que dans la précipitation de la création du film, l’équipe n’a pas pu tout faire, mais la lumière du long-métrage était magnifique. De ce côté-là, il y a pas mal de changements. On est maintenant sur du bleu/vert/gris d’un côté et un orange de l’autre. Les scènes, par exemple, de jour dans l’asile passent d’un étalonnage avec une luminosité assez forte à un étalonnage bleu/vert. Un changement assez radical, qui troublera sûrement les fans du film. Les teintes de peau sont plus chaudes qu’avant. Pour le reste, les blancs sont au niveau. Du côté des contrastes et des noirs, c’est aussi très bon. On découvre pas mal de nouveaux détails, comme toutes les scènes à Cyberdine. En l’état, cette restauration fait débat, autant par son utilisation abusive du DNR que par un nouvel étalonnage qui change assez radicalement le film. Cela reste le souhait du réalisateur, donc chacun se fera son avis. Aucun problème de compression n’a été détecté.

Son : 3,5/5

StudioCanal propose les pistes française et anglaise en DTS-HD Master Audio 5.1. Celles-ci sont puissantes comme il faut, bien réparties, assez précises, avec quelques bons effets. Pour ces derniers c’est, évidemment, lors des scènes d’action que cela est le plus intéressant, avec une bonne sollicitation et dynamique des différents canaux. Il y a aussi quelques bons effets d’ambiance, comme la scène du bar au début du film ou encore les scènes dans le centre commercial. Le tout est bien enveloppé, sur les scènes d’action, d’une bonne utilisation du caisson de basse. Pour le reste, les dialogues sont clairs pour la VO, tandis que le niveau du doublage VF est un peu haut, mais sans pour autant empiéter sur le mixage original. Enfin, la musique culte de Brad Fiedel est elle aussi bien mise en avant sur les différentes enceintes.

Le long-métrage ayant gagné les Oscars du Meilleur Son et du Meilleur mixage sonore en 1991, il est logique que nous ayons là un très bon mixage sonore pour le film, même si nous aurions voulu une piste en Dolby Atmos pour le passage du film en 4K.

Bonus : 3/5

Un seul nouveau bonus dans cette édition:

  • T2 reprogramming The Terminator (54′)

Nouveau bonus de cette édition, T2 reprogramming The Terminator est un documentaire datant de 2017 dans lequel l’équipe revient sur la création du film, que ce soit pour avoir les droits de Terminator, le scénario, l’entraînement de Linda Hamilton, le casting de Robert Patrick et d’Edward Furlong, le tournage, la direction photo, le budget du film qui était le film le plus cher à son époque, les effets spéciaux, la fin originale et l’avant première du film. Un bonus très complet, dans lequel l’équipe offre des anecdotes intéressantes.

Les anciens bonus sont aussi présents, voici la liste :

  • Making-of (30′)
  • Scènes coupées (3′)

Conditions du test

  • TV 4K UHD Sony Bravia KD49XF7077SAEP
  • Lecteur Blu-ray Samsung 4K UHD UBD-M8500
  • Ampli Yamaha 4K UHD YHT-1840

Synopsis

En 1997, les survivants de l’apocalypse nucléaire poursuivent une guerre sans merci contre les robots et machines qu’ils ont eux-même créés. Pour en finir avec John Connor qui dirige la résistance des hommes, deux “cyborgs” sont envoyés dans le passé. Leur mission : abattre Connor enfant. Le premier modèle de la série “Terminator” a échoué en 1984. Le second, modèle plus performant en liquide métamorphosable, se lance à la poursuite de l’enfant et de sa mère, Sarah, dans les années quatre-vingt-dix. De leur côté, les hommes du futur ont envoyé dans le passé un Terminator chargé de protéger le jeune Connor. Le duel des robots va prendre alors des allures titanesques. Et, tandis que l’enfant enseignera à ce Terminator des rudiments d’humanité, sa mère tentera par tous les moyens d’empêcher la création des premières machines intelligentes. Avec l’aide du Terminator qu’ils ont éduqué, ils combattront pour influencer le futur…

Le Film

Certaines personnes pensent encore que les suites sont toujours inférieures au premier film d’une saga, et pourtant ! Terminator 2 : Le Jugement Dernier surpasse le long-métrage original, tant au niveau de l’histoire, des interprétations, de la réalisation que des effets spéciaux, qui ont révolutionné le cinéma. Plus gros budget d’un film à son époque (100 millions de dollars), il deviendra le plus gros succès de l’année 1991, avec un demi-milliard de dollars récolté et plus de 90 récompenses reçues, dont quatre Oscars. Un film culte qui a bien vieilli et qui se regarde, encore maintenant, avec plaisir.

Article écrit par

Adore le cinéma en général, que ce soit les gros blockbusters ou les plus petits films, les séries TV et les jeux vidéo. Il réalise de nombreux tests de blu-ray et films en UHD 4K et couvre l'actualité cinématographique en salles.

Et maintenant, on fait quoi ?

L'équipe de Culturellement Vôtre vous remercie pour vos visites toujours plus nombreuses, votre lecture attentive, vos encouragements, vos commentaires (en hausses) et vos remarques toujours bienvenues. Si vous aimez le site, vous pouvez nous suivre et contribuer : Culturellement Vôtre serait resté un simple blog personnel sans vous ! Alors, pourquoi en rester là ?

+1 On partage, on commente

Et pour les commentaires, c'est en bas que ça se passe !

+2 On lit d'autres articles

Vous pouvez lire aussi d'autres articles de .

+3 On rejoint la communauté

Vous pouvez suivre Culturellement Vôtre sur Facebook et Twitter (on n'a pas payé 8 euros par mois pour être certifiés, mais c'est bien nous).

+4 On contribue en faisant un don, ou par son talent

Culturellement Vôtre existe grâce à vos lectures et à l'investissement des membres de l'association à but non lucratif loi 1901 qui porte ce projet. Faites un don sur Tipeee pour que continue l'aventure d'un site culturel gratuit de qualité. Vous pouvez aussi proposer des articles ou contribuer au développement du site par d'autres talents.

S’abonner
Notification pour

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x