bannière week-end taylor swift eras

[Test – Blu-ray 4K Ultra HD] Equalizer 3 – Sony Pictures France

Caractéristiques

  • Titre : Equalizer 3
  • Titre original : The Equalizer 3
  • Réalisateur(s) : Antoine Fuqua
  • Avec : Denzel Washington, Dakota Fanning, Gaia Scodellaro, Eugenio Mastrandrea, Remo Girone et Sonia Ben Ammar.
  • Editeur : Sony Pictures France/ESCD
  • Date de sortie Blu-Ray : 5 janvier 2024
  • Date de sortie originale en salles : 30 août 2023
  • Durée : 110 minutes
  • Acheter : Cliquez ici
  • Note : 7/10

Image 4K : 5/5

Equalizer 3 a été tourné en numérique (Arri Alexa 35) et le Blu-ray 4K, au format respecté 2.39:1, est issu d’un master 4K avec une compression HEVC/H.265, une image BT.2020 et une présentation en Dolby Vision (ou HDR10). Côté image, c’est juste magnifique. Du côté de la définition, aucune augmentation du grain numérique n’est visible. Nous avons de superbes détails sur les visages (les gros plans sur Denzel Washington sont splendides), mais aussi des décors naturels de l’Italie. L’image tient la route, même lors des scènes sombres ou de nuit. La profondeur de champ est exemplaire grâce à l’architecture et les petites ruelles de la ville d’Atranie.

Pour ce qui est des couleurs, celles-ci sont saturées comme il faut. Pas de prédominance particulière. On est sur une direction photo qui se veut réaliste même si, par exemple, les pierres beiges des immeubles ressortent superbement bien, ainsi que le bleu turquoise de la mer. Un côté carte postale sympathique pour les yeux. Les contrastes et les noirs sont parfaits. Profonds, précis et non bouchés pour les seconds, on ne perd pas une miette de ce qui se déroule à l’écran, même lors des scènes sombres ou de nuit, où les détails restent très précis. Les blancs sont propres et nets et les teintes de peau sont au niveau. Quelques très légères saccades ont été détectées lors du visionnage, mais rien de bien grave. Un master très solide, qui permet de profiter des superbes images du film.

Son : 4/5

Sony Pictures France (Souviens-Toi l’Eté Dernier 2, Gran Turismo) nous propose piste anglaise en Dolby Atmos (avec un core en Dolby TrueHD 7.1). Une piste puissante comme il faut, précise, ample et bien répartie, avec quelques effets durant les scènes d’action, mais qui s’avère surprenante sur un autre point. Les effets des tirs ou juste des coups donnés sont très bien répartis sur les différents canaux. Il n’y a pas vraiment d’effets verticaux. Seule la grosse explosion du film offre un effet avec le souffle de celle-ci. Il y a quelques effets environnementaux, comme la pluie ou les bruits de foule. Mais ce qui nous a surpris, c’est le volume de la musique du film, qui en impose. Associé au caisson de basse, cela donne un mélange détonnant. Ce dernier est aussi bien utilisé aux bons moments. Les dialogues sont clairs. Alors non, ce n’est pas une piste démo, mais cela reste une très bonne piste, adaptée au film.

En ce qui concerne la piste française, celle-ci est en DTS-HD Master Audio 5.1. Puissante comme il faut, bien répartie et assez ample. Elle fait le travail, que ce soit pour les scènes d’expositions ou les scènes d’action. Tout en précision sur les cinq canaux. Le niveau du doublage VF est bon et s’incorpore parfaitement au mixage original. La musique est aussi surprenante ici que sur la piste anglaise, avec aussi une bonne utilisation du caisson de basse. Une bonne piste VF, qui fait là aussi le travail.

Bonus : 2/5

  • Frères de sang : la collaboration entre Denzel Washington et Antoine Fuqua (6′)
  • Appel à l’action (6′)
  • Robert Mccall : un homme du peuple (6′)
  • Denzel et Dakota : la réunion (5′)
  • Cartes postales de la côte Amalfitaine (5′)
  • Scènes coupées (18′)
  • Clip vidéo avec paroles de “Monster” de Jacob Banks (3′)

Dans les bonus, nous avons Frères de sang : la collaboration entre Denzel Washington et Antoine Fuqua, dans lequel l’acteur et le réalisateur reviennent sur leur collaboration qui a commencé avec Training Day jusqu’à ce film, mais surtout la manière dont ils travaillent ensemble, surtout avec les improvisations de l’acteur. Appel à l’action est un module centré sur la création des scènes d’action du film et du style du personnage de Robert Mccall. C’est assez léger, et on aurait aimé en savoir plus. Robert Mccall : un homme du peuple revient sur l’évolution du personnage durant la trilogie. Un bon bonus, qui nous fait un recap des trois films pour nous montrer d’où vient le personnage et son évolution.

Dans Denzel et Dakota : la réunion, les deux acteurs se retrouvent plus de vingt ans après Man on Fire. Ils discutent de leur relation à et hors écran, et du personnage d’Emma. Cartes postales de la côte Amalfitaine s’intéresse à Atrani, la ville italienne où se déroule le long-métrage et sur son rôle à part entière dans le film. On découvre une superbe ville et son histoire. Un beau bonus. Les Scènes coupées, au nombre de neuf, apportent surtout du développement à la relation entre Robert et Aminha, et un peu d’explications sur la mafia. Elles valent le coup d’œil.  Enfin, le Clip vidéo avec paroles de “Monster” de Jacob Banks finit cette liste de bonus.

Conditions du test

  • TV 4K UHD Sony Bravia KD49XF7077SAEP
  • Lecteur Blu-ray Samsung 4K UHD UBD-M8500
  • Ampli Yamaha 4K UHD YHT-1840

Synopsis

Depuis qu’il a renoncé à sa vie d’assassin au service du gouvernement, Robert McCall peine à faire la paix avec ses démons du passé et trouve un étrange réconfort en défendant les opprimés. Alors qu’il a trouvé son havre de paix dans le sud de l’Italie, il découvre que ses amis sont sous le contrôle de la mafia locale. Quand les événements prennent une tournure mortelle, McCall sait ce qu’il doit faire : protéger ses amis en s’attaquant à la mafia.

Le Film

Copyright 2023 CTMG, Inc. All Rights Reserved.. Photo by: Stefano Montesi

Si Equalizer 3 n’apporte peut-être pas la conclusion tant espérée (tant de zones d’ombres demeurent sans réponse que cela mériterait sans doute d’être éclairci dans un ultime opus), si cela devait bien être les dernières aventures de notre Boogeyman justicier, il pourrait partir la tête haute. Découvrez notre critique complète.

Article écrit par

Adore le cinéma en général, que ce soit les gros blockbusters ou les plus petits films, les séries TV et les jeux vidéo. Il réalise de nombreux tests de blu-ray et films en UHD 4K et couvre l'actualité cinématographique en salles.

Et maintenant, on fait quoi ?

L'équipe de Culturellement Vôtre vous remercie pour vos visites toujours plus nombreuses, votre lecture attentive, vos encouragements, vos commentaires (en hausses) et vos remarques toujours bienvenues. Si vous aimez le site, vous pouvez nous suivre et contribuer : Culturellement Vôtre serait resté un simple blog personnel sans vous ! Alors, pourquoi en rester là ?

+1 On partage, on commente

Et pour les commentaires, c'est en bas que ça se passe !

+2 On lit d'autres articles

Vous pouvez lire aussi d'autres articles de .

+3 On rejoint la communauté

Vous pouvez suivre Culturellement Vôtre sur Facebook et Twitter (on n'a pas payé 8 euros par mois pour être certifiés, mais c'est bien nous).

+4 On contribue en faisant un don, ou par son talent

Culturellement Vôtre existe grâce à vos lectures et à l'investissement des membres de l'association à but non lucratif loi 1901 qui porte ce projet. Faites un don sur Tipeee pour que continue l'aventure d'un site culturel gratuit de qualité. Vous pouvez aussi proposer des articles ou contribuer au développement du site par d'autres talents.

S’abonner
Notification pour

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x