week-end taylor swift culturellement vôtre cardigan

Love Lies Bleeding : Thriller romantique sous stéroïdes

Caractéristiques

  • Titre : Love Lies Bleeding
  • Réalisateur(s) : Rose Glass
  • Avec : Kristen Stewart, Katy O'Brian, Ed Harris, Jena Malone, Anna Baryshnikov et Dave Franco.
  • Distributeur : Metropolitan FilmExport
  • Genre : Romance, Thriller
  • Pays : Grande-Bretagne, Etats-Unis
  • Durée : 104 minutes
  • Date de sortie : 12 juin 2024
  • Acheter ou réserver des places : Cliquez ici
  • Note du critique : 7/10

Nouveau long-métrage co-écrit et réalisé par Rose Glass (Saint Maud), Love Lies Bleeding raconte l’histoire de Lou, gérante solitaire d’une salle de sport, qui tombe éperdument amoureuse de Jackie, une culturiste ambitieuse. Leur relation passionnée et explosive va les entraîner malgré elles dans une spirale de violence…

Un mélange de romance…

Que dire de cette histoire d’amour et de ce film ! Premièrement la présentation des personnages. Dès la première apparition de Lou (Kristen Stewart, magnétique), on la découvre en mauvaise posture. Elle débouche, à la main, les toilettes des femmes de sa salle de sport. Une image forte qui, métaphoriquement, en raconte plus que ce que l’on pense aux premiers abords. La jeune fille gère une salle de sport, mais elle n’en est pas la propriétaire. Ce dernier est son père à qui elle ne parle plus pour des raisons que l’histoire nous fera comprendre. Concernant Jackie (Katy O’Brian, aussi brillante par son physique que par son jeu), on la découvre dans une voiture en train d’avoir une relation sexuelle avec un homme pour trouver du travail. Elle vit au jour le jour de petits boulots, rêvant de gagner un concours de culturisme à Las Vegas.

Les deux femmes vont se rencontrer et commencer une relation. A ce moment, nous pensons que Love Lies Bleeding est donc une romance. Et, pendant une bonne partie du long-métrage, ça sera le cas. On découvre un amour naissant, mais où couvent toujours des suspicions – surtout de la part de Lou. Durant cette grosse partie, la co-scénariste et réalisatrice nous plonge dans cette relation amoureuse autant sur le plan émotionnel que charnel. Car oui, on tombe complètement dans le thriller érotique, dont certaines scènes feraient frémir Basic Instinct. Après quelques révélations, la relation s’envenime et nous pensons tomber dans le classique de la comédie romantique, mais que nenni.

image kristen stewart love lies bleeding
Copyright Metropolitan FilmExport

… de thriller, de comédie noire et de fantastique

C’est alors que Love Lies Bleeding  change de répertoire et bascule dans le thriller. Même si nous avions quelques indices qui nous permettaient de croire que le long-métrage allait prendre un peu cette trajectoire, celui-ci y plonge complètement. Entre une histoire de femme battue avec la sœur de Lou, Beth (incarnée de façon très juste par Jena Malone), dont le mari (Dave Franco, méconnaissable physiquement) est violent et volage et une histoire de meurtre concernant le père de Lou et Beth, Lou Sr (le toujours charismatique Ed Harris, avec une coupe de cheveux improbable) sur lequel le FBI enquête. A partir de ce moment, nous sommes abreuvés de meurtres, d’histoires de famille, de trahisons et de fuites. Le tout avec une touche, par moments, d’humour noir,  à la façon des frères Coen, qui fait mouche et une touche de fantastique à la David Lynch qui prend son envol vers la fin.

Love Lies Bleeding, c’est tout ça. Cela peut paraître beaucoup, mais non. La bascule entre la romance et le thriller se fait tout naturellement et les touches apportées sont bien dosées. Même le final, qui verse complètement dans le fantastique voire le fantasmagorique, s’intègre à merveille à l’univers du film. Et pourtant, sur le papier, ce n’était pas gagné. C’est là la force du film, que tout soit équilibré, même si celui-ci n’est pas exempt de défauts. On pourra noter une légère baisse de rythme en milieu de métrage, mais rien de bien grave. Alors oui, c’est un “petit” film de festival que nous avons là. Par ailleurs, sa présence au festival de Sundance ne nous surprend pas.

image ed harris love lies bleeding
Copyright Metropolitan FilmExport

Un cocktail aussi inattendu que réussi

Du côté de la mise en scène, cela reste assez classique. Rose Glass fait surtout ce qu’elle peut avec les moyens qu’elle a. Elle filme ce qu’elle a à filmer. La réalisatrice reste très souvent très près de ses acteurs, qui sont parfaitement dirigés. Il y a tout de même quelques bonnes idées de mise en scène, que ce soit au début du film, avec un petit plan séquence nous plongeant dans la salle de sport ou vers la fin, qui nécessite quelques effets spéciaux qui sont bien gérés. Les décors (surtout ceux de la petite ville typique du sud des Etats-Unis) et costumes nous plongent bien dans la fin des années 80. Enfin, la musique envoûtante de Clint Mansell accompagne parfaitement le long-métrage.

Love Lies Bleeding est autant un thriller romantique néo-noir qu’une comédie sombre teintée d’une touche fantastique. Cela fait beaucoup d’adjectifs pour un film à petit budget, mais tout s’imbrique parfaitement grâce à un scénario très bien écrit. Et grâce à la performance de ses acteurs – Kristen Stewart et Katy O’Brian en tête, dont l’alchimie traverse l’écran – et à quelques bonnes idées de mise en scène.

Article écrit par

Adore le cinéma en général, que ce soit les gros blockbusters ou les plus petits films, les séries TV et les jeux vidéo. Il réalise de nombreux tests de blu-ray et films en UHD 4K et couvre l'actualité cinématographique en salles.

Et maintenant, on fait quoi ?

L'équipe de Culturellement Vôtre vous remercie pour vos visites toujours plus nombreuses, votre lecture attentive, vos encouragements, vos commentaires (en hausses) et vos remarques toujours bienvenues. Si vous aimez le site, vous pouvez nous suivre et contribuer : Culturellement Vôtre serait resté un simple blog personnel sans vous ! Alors, pourquoi en rester là ?

+1 On partage, on commente

Et pour les commentaires, c'est en bas que ça se passe !

+2 On lit d'autres articles

Vous pouvez lire aussi d'autres articles de .

+3 On rejoint la communauté

Vous pouvez suivre Culturellement Vôtre sur Facebook et Twitter (on n'a pas payé 8 euros par mois pour être certifiés, mais c'est bien nous).

+4 On contribue en faisant un don, ou par son talent

Culturellement Vôtre existe grâce à vos lectures et à l'investissement des membres de l'association à but non lucratif loi 1901 qui porte ce projet. Faites un don sur Tipeee pour que continue l'aventure d'un site culturel gratuit de qualité. Vous pouvez aussi proposer des articles ou contribuer au développement du site par d'autres talents.

S’abonner
Notification pour

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x