week-end taylor swift culturellement vôtre ready for it

[Critique] To The Moon : Une Rom-com spatiale

Caractéristiques

  • Titre : To The Moon
  • Titre original : Fly Me to the Moon
  • Réalisateur(s) : Greg Berlanti
  • Avec : Scarlett Johansson, Channing Tatum, Nick Dillenburg, Anna Garcia, Ray Romano et Woody Harrelson.
  • Distributeur : Sony Pictures Releasing France
  • Genre : Comédie, Romance
  • Pays : Etats-Unis
  • Durée : 131 minutes
  • Date de sortie : 10 juillet 2024
  • Acheter ou réserver des places : Cliquez ici
  • Note du critique : 7/10

Nouveau long-métrage réalisé par Greg Berlanti (Bébé, Mode d’Emploi, Love, Simon), To The Moon raconte l’histoire de l’étincelante Kelly Jones, experte en marketing,  qui est chargée de redorer l’image de la NASA auprès du public. Elle va perturber la tâche déjà complexe du directeur de la mission, Cole Davis. Lorsque la Maison-Blanche estime que le projet est trop important pour échouer, Kelly Jones se voit confier la réalisation d’un faux alunissage, en guise de plan B et le compte à rebours est alors vraiment lancé… Une bonne rom-com?

Une comédie romantique classique…

To the Moon est donc une comédie romantique tout ce qu’il y a plus de classique dans sa construction scénaristique. On a la rencontre, l’histoire d’amour qui se développe, un obstacle pour la relation et la résolution. De ce côté-là, ne vous attendez pas à être surpris. Mais est-ce que cela gâche le film ? Non, car le long-métrage a des arguments en sa faveur. En premier lieu, les personnages. Kelly Jones (Scarlett Johansson, pétillante), experte en marketing, est recrutée par le gouvernement pour vendre au public américain la conquête spatiale, qui bat de l’aile depuis l’accident d’Apollo 1.

Cole Davis (Channing Tatum toujours aussi amusant), directeur de lancement, ne voit pas d’un bon œil tout ça. Il faut dire que les méthodes de la jeune femme amènent des situations amusantes. Entre des reportages télévisés où elle prend des acteurs à la place des vraies personnes ou encore son utilisation du marketing, tout est prétexte au rire, et cela fonctionne.

Le scénario prend une autre tournure quand il lui est demandé de préparer un faux alunissage sur la Lune. Cela rappellera une certaine légende urbaine qui prétend que ce serait le réalisateur Stanley Kubrick qui aurait réalisé la séquence et que l’homme ne serait jamais allé sur la Lune. Là encore, c’est un prétexte pour nous faire rire. Surtout lors d’une “fausse” diffusion de cette séquence, qui est à mourir de rire. L’utilisation donc de la période de la conquête spatiale est vraiment au service du scénario. Evidement, les personnages ont leurs cicatrices, qui vont représenter un obstacle pour leur relation, au-delà de l’opposition entre le côté marketing et la conquête spatiale. Kelly a un passé qu’elle aimerait oublier et Cole est encore meurtri par l’incendie de la capsule d’Apollo 1, survenu quelques années plus tôt.

image chaning tatum to the moon
Copyright 2024 CTMG, Inc.

… mais efficace

Le côté romantique fonctionne aussi, et cela est dû à l’alchimie évidente entre Johansson et Tatum. On sent clairement que les deux acteurs se sont amusés de cette histoire et des gags. Leur alchimie et leur joie de jouer ensemble transperce l’écran pour nous toucher et amuser. La réalisation de Greg Berlanti est, quant à elle, autant au service des acteurs que des gags. Si, techniquement, cela reste classique, cela fonctionne. La reconstitution des années 60 est aussi excellente, que ce soit au niveau des costumes, coiffures ou encore des décors. On retiendra aussi la bonne utilisation des effets spéciaux. Que ce soit au décollage des fusées ou encore des extensions de décors pour nous plonger dans l’univers de la NASA.

En vérité, il y a peu à dire sur To the Moon. Nous avons là une comédie romantique classique amusante, qui nous divertit clairement pendant deux heures, avec deux acteurs principaux qui s’amusent autant que le spectateur. Ce long-métrage mettra un peu de soleil au début d’un été à la météo morose.

Article écrit par

Adore le cinéma en général, que ce soit les gros blockbusters ou les plus petits films, les séries TV et les jeux vidéo. Il réalise de nombreux tests de blu-ray et films en UHD 4K et couvre l'actualité cinématographique en salles.

Et maintenant, on fait quoi ?

L'équipe de Culturellement Vôtre vous remercie pour vos visites toujours plus nombreuses, votre lecture attentive, vos encouragements, vos commentaires (en hausses) et vos remarques toujours bienvenues. Si vous aimez le site, vous pouvez nous suivre et contribuer : Culturellement Vôtre serait resté un simple blog personnel sans vous ! Alors, pourquoi en rester là ?

+1 On partage, on commente

Et pour les commentaires, c'est en bas que ça se passe !

+2 On lit d'autres articles

Vous pouvez lire aussi d'autres articles de .

+3 On rejoint la communauté

Vous pouvez suivre Culturellement Vôtre sur Facebook et Twitter (on n'a pas payé 8 euros par mois pour être certifiés, mais c'est bien nous).

+4 On contribue en faisant un don, ou par son talent

Culturellement Vôtre existe grâce à vos lectures et à l'investissement des membres de l'association à but non lucratif loi 1901 qui porte ce projet. Faites un don sur Tipeee pour que continue l'aventure d'un site culturel gratuit de qualité. Vous pouvez aussi proposer des articles ou contribuer au développement du site par d'autres talents.

S’abonner
Notification pour

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x