La dernière collection de Kate Moss pour TopShop en vente


kate-moss-topshop.jpg

Ca y est, la dernière collection de Kate Moss pour TopShop est en vente depuis le 2 novembre sur le
site de la célèbre marque (et en magasins of course pour celles qui auraient la chance de se trouver en Angleterre ces jours-ci)! L’enseigne avait annoncé au mois d’août que leur
collaboration de quatre ans avec la top prendrait fin après cette ultime collection. On murmurait que les précédentes collections exclusives se vendaient moins bien qu’au début et que la marque
souhaitait trouver une nouvelle égérie à même d’attirer de nouvelles clientes. Assez étrange quand on sait qu’à chaque fois, quelques heures seulement après le lancement d’une collection,
plusieurs modèles sont déjà out of stock.

J’adore TopShop, la qualité et le style des vêtements, mais je n’avais jusque-là jamais « shopé » une pièce de Kate Moss. M’attendant à un feu d’artifice pour
cette dernière collection, forcément très attendue, je me suis connectée lundi soir pour regarder quelques photos exclusives d’un petit nombre de vêtements portés par la brindille: une longue
robe blanche décolletée cintrée à la taille ornée de petits cristaux (waoow!), un pyjama gris argenté en soie (waow bis), des capes, petites robes noires… Emballée par cette mise en bouche, je
consulte le site mardi matin pour pouvoir visualiser la collection entière, verdict: un gros coup de coeur!

Je ne suis pas du genre à acheter des vêtements sur le seul nom d’un créateur (ou célébrité dans ce cas), même si les prix sont plus ou moins accessibles à ma bourse et je ne me suis jamais trop
souciée de Kate Moss, même si j’apprécie plutôt son style, mais là, j’avoue avoir trouvé dans cette collection de trois lignes (une ligne de vêtements exclusive, une ligne Iconic
composée de dix pièces épuisées des précédentes collections et une ligne de bijoux) tout ce que j’adore en matière de fringues à la fois mode, sexy et féminines tout en gardant une certaine
épure. Comme souvent avec Kate Moss, il y a un côté très bohème, hippie chic, qui est tout à fait mon style je dois dire: beaucoup de blouses, de robes en mousseline ou soie, de
vêtements brodés, à franges… J’aime moins les imprimés floraux (il faut dire que ça n’a jamais été mon style, et le Liberty encore moins) mais ceci mis à part, il s’agit d’une excellente
collection qui m’emballe bien plus que la collection exclusive Lanvin pour H&M, en magasins à la fin du mois. (il y a de jolis trucs mais moins à mon goût,
et pour le prix…).

Evidemment, je n’ai absolument pas les moyens de me payer toutes les pièces sur lesquelles j’ai craqué (il y en aurait une bonne vingtaine), mais j’ai néanmoins pu trouver mon bonheur en en
sélectionnant quelques-unes. De nombreuses pièces sont déjà épuisées (tous les articles que j’ai commandés notamment) et le stock restant devrait partir dans les jours qui viennent, je vous
conseille donc de ne pas trop tarder à faire votre shopping si vous avez repéré un article qui vous plaisait.

Voici une petite sélection de mes modèles préférés (attention, certains risquent de ne plus être en stock):


topshop-kate-moss-cape-back-dress.jpg

 Robe cape

 


topshop-kate-moss-beaded-waistband-dress.gif
 Robe ceinture en strass


topshop-kate-moss-iconic-fringe-jacket.gif
 Veste à frange Iconic

 


topshop-kate-moss-silk-embroided-cape.jpg
 Tunique cape en satin de soie


topshop-silk-pyjamas
 Pyjama en satin de soie


topshop-diamante-maxi-dress.jpg
 Robe longue « diamant » 

 

Tarifs: de 12£ (13€) à 150£ (170€) + quatre robes en édition très limitée: 250£ pour celles limitées à 100 exemplaires et 400£ pour celles limitées à 50 ex. (456€) pour les robes les plus chères
(limitées à 50 exemplaires). Les tops basiques et soutiens-gorges coûtent en moyenne une vingtaine d’euros, les pulls 50 euros et les robes sont à partir de 55£ (62€).

Cécile Desbrun

Cécile Desbrun est une journaliste culturelle spécialisée dans le cinéma, la musique et l'image de la femme dans la culture. Elle créée Culturellement Vôtre en 2009 et écrit parallèlement pour plusieurs publications en ligne. Elle achève actuellement l'écriture d'un livre sur la femme fatale dans l'oeuvre de David Lynch et est la créatrice du site Tori's Maze, dédié à l'artiste américaine Tori Amos, sur laquelle elle mène un travail de recherche approfondi.
/10