Jeu-concours : Assistez à une projection privée du film La Pecora Nera lundi 4 avril

la-pecora-negra-film1Règlement du jeu

J’ai reçu une invitation hier pour la projection privée du nouveau film d’Ascanio Celestini, célèbre acteur et auteur de théâtre italien qui présentera ici son troisième
long-métrage, La Pecora Nera, quatre ans après Parole Sante. Je ne pourrai malheureusement pas m’y rendre car la projection aura lieu à 20h à
Paris… et je ne serai déjà plus sur la capitale, après un séjour des plus enthousiasmants.

En association avec Tendances Com, je vous propose donc de gagner deux places pour la projection, qui sera suivie d’une rencontre avec le
réalisateur dans les locaux de Bellissima Films.

Pour cela, vous avez jusqu’à dimanche 20h pour m’envoyer un e-mail avec votre nom (et éventuellement un numéro de portable si vous êtes peu dispo dimanche soir et lundi matin) à
cecile.desbrun@univ-lyon2.fr. Deux personnes seront tirées au sort parmi les participants et prévenues dans la soirée avant 22 heures. Comme le délai est très court, si vous
gagnez, merci de m’envoyer un mail de confirmation avant lundi 10h tapantes, sans quoi j’attribuerai l’invitation à un autre participant.

Vous trouverez ci-dessous toutes les infos utiles sur le film et la projection.

 

la-pecora-negra-affiche1Le film

La Pecora Nera (La brebis galeuse)

Réalisé par : Ascanio Celestini

Avec : Ascanio Celestini, Giorgio Tirabassi, Maya Sansa, Luisa de Santis, Nicola Rignanese

93mn

Sur les écrans le : 20 avril 2011

Synopsis : “L’asile est le lieu où se concentrent le plus grand nombre de saints.
Saints sont les pauvres fous qui dorment sous des draps chinois, suaires de
fabrication industrielle. Sainte est aussi la soeur qui, à coté de la petite lumière qui
illumine sa table de chevet, brille comme un ex-voto. Mais le saint des saints c’est
le docteur, il est Jésus Christ.”
C’est dans ces termes que Nicola nous raconte ces 35 ans “d’asile électrique”.
Dans son cerveau disloqué la réalité et la fiction entrent en collision et génèrent
des illuminations imprévisibles.
Nicola est né dans les années 60 “les fabuleuses années 60”, et le monde qu’il voit
à l’intérieur de l’institut psychiatrique n’est pas très diffèrent de la réalité que
vivent les gens à l’extérieur. Un monde toujours plus vorace, où la seule chose qui
semble ne pas pouvoir se consommer, est la peur.

 



La projection

La projection aura lieu lundi 4 avril à 20h au Club Lincoln : 10, rue Lincoln 75008 Paris (M° George V) 
A la suite de la projection, vous aurez l’occasion de rencontrer en personne Ascanio Celestini autour d’un verre, dans les locaux de la production Bellissima
Films
.

Cécile Desbrun

Cécile Desbrun est une journaliste culturelle spécialisée dans le cinéma, la musique et l'image de la femme dans la culture. Elle créée Culturellement Vôtre en 2009 et écrit parallèlement pour plusieurs publications en ligne. Elle achève actuellement l'écriture d'un livre sur la femme fatale dans l'oeuvre de David Lynch et est la créatrice du site Tori's Maze, dédié à l'artiste américaine Tori Amos, sur laquelle elle mène un travail de recherche approfondi.
/10