[News – Jeux vidéo] Parabole et Ravenscourt annoncent un survival horror : Kona

image annonce kona

Parabole et Ravenscourt annoncent leur partenariat afin de distribué, et ce à travers le monde, le survival horror Kona. Prévu pour mars 2017, sur Playstation 4, PC et Xbox One, le jeu sera disponible uniquement en téléchargement.

« Nous sommes très heureux de soutenir le lancement mondial de ce jeu innovant et original et de l’ajouter à notre vaste catalogue de titres édités sous le label Ravenscourt » déclare le Dr Klemens Kundratitz, PDG de Koch Media. « En dehors des plateformes Steam, GOG et Humble store, Kona sera édité par Ravenscourt. Cela inclut notamment les boutiques Xbox One et PS4, ainsi que les autres plateformes d’achat en ligne sur PC. Nous ne sommes qu’une équipe de 7 personnes et nous ne pouvons pas tout gérer, mais nous pensons que rester proche de notre public est très important de nos jours dans cette industrie. Et de ce point de vue, notre partenariat avec Ravenscourt est parfait. Nous pouvons ainsi continuer à communiquer avec tous nos joueurs, tout en permettant à d’autres publics de découvrir le jeu » explique Alexandre Fiset, PDG de Parabole.

image news kona

Contexte

Nord du Canada, 1970. Un étrange blizzard dévaste Atamipek Lake. Guidez le détective privé Carl Faubert alors qu’il explore le village déserté, enquête sur des événements surnaturels et combat les éléments pour survivre. KONA est un jeu plein de mystère et d’intrigues, au scénario dramatique et effrayant dont la tension monte au fur et à mesure de sa progression.

Caractéristiques

  • Plongez dans une aventure interactive pleine de mystère et enquêtez sur l’inquiétant calme qui règne sur toute la ville.
  • Explorez un vaste paysage glacé et combattez les éléments pour survivre.
  • Savourez une bande-son comprenant des morceaux du groupe de folk québécois Curé Label.
  • Vivez une histoire racontée par un narrateur omniscient.
  • Remontez dans le temps et redécouvrez ce à quoi ressemblait la vie dans les communautés rurales, en 1970.
/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *