[Test – Playstation 4] Vertical Drop Heroes HD : solide et conventionnel

Caractéristiques

    • Playstation 4
    • Ordinateur/PC
    • Xbox One
    • Mac
  • Développeur : Nerdook Productions
  • Editeur : Digerati Distribution
  • Date de sortie : 15 février 2017
  • Acheter : Cliquez ici

Introduction

image ps4 vertical drop heroes hd
Photo issue du Playstation Share.

Parmi les genres les plus usités de la scène indépendante, le Rogue-lite (et pas Rogue-like, on abordera plus précisément cette différence prochainement) peut sembler s’être assez farfouillé pour ne plus créer la surprise. Seulement, ce serait lourdement se tromper que d’en vouloir à un genre, basé sur la répétition des mécaniques, de ne pas apporter assez d’originalité dans son gameplay profond. Ainsi, Vertical Drop Heroes HD est certes l’énième représentant du genre, il n’en est pas moins que le jeu, signé Nerdook Productions, attire toute notre attention.

Histoire : /

Comme souvent dans le genre si particulier qu’est le Rogue-lite, Vertical Drop Heroes HD ne propose pas de scénario, mais une courte introduction à un univers qui ne sera jamais développé. Ici, il est question d’une ancienne légende, d’un héros qui entra dans le Portail du Temple de la Connaissance afin de rejoindre le Saint Sanctuaire sensé contenir un grand secret existentiel. Un mythe qui attire les âmes courageuse, mais seule l’une d’entre elles atteindra son objectif. C’est à travers un simple parchemin que nous apprenons cela, par la suite plus aucun indice sur un quelconque monde ne viendra compléter ce contexte. Notons que Vertical Drop Heroes HD est en grande partie traduit, quelques indications restent en langue anglaises mais le plus important est compréhensible. Pour plus de pertinence, nous remettons les points en jeu dans le critère Gameplay.

Gameplay : 8/10

image playstation 4 vertical drop heroes hd
Photo issue du Playstation Share.

Avant de se lancer à travers le Portail du Temple de la Connaissance, il va falloir choisir un personnage parmi les trois proposés. En effet, comme tout Rogue-lite Vertical Drop Heroes HD se joue avec un personnage unique… du moins jusqu’à son décès. La sélection se fait selon les désirs du joueur : chacun a des capacités assez diverses pour qu’on puisse vraiment avoir devant soi un vrai dilemme. « Vais-je choisir ce guerrier avec une épée certes courtes mais balèze et résistant, ou cet archer fragile ?« . Sachez que, bien vite, ce choix sera d’autant plus difficile (et prenant, donc) que les possibilités se décupleront via vos découvertes à travers les niveaux.

Les niveaux justement, abordons-les. Comme son nom l’indique, Vertical Drop Heroes HD se joue dans les levels verticaux : le héros apparaît en haut, et doit se rendre tout en bas, où se trouve un boss ainsi qu’un portail vers le prochain environnement. Celui-ci se renouvelle : forêt, grotte, désert, et se créé de manière procédurale. Aussi, chaque endroit visité est associé à une situation, par exemple certains niveaux seront remplis de bombes, dans d’autres les ennemis seront tous équipés d’ailes, et plein d’autres joyeusetés qui forcent le joueur à rester sur ses gardes. Sur ce point précis, signalons que le programme derrière la création aléatoire est satisfaisant, et s’il arrive qu’on soit bloqué irrémédiablement c’est à chaque fois à cause d’une mauvaise décision de notre part. Dans le principe, Downwell est très proche du concept proposé par Vertical Drop Heroes HD, seulement ici la recette est relevée d’une gestion de l’évolution en bonne et due forme.

En effet, les personnages évoluent dans les niveaux, au gré des ennemis vaincus, ou des orbes récoltées si vous abordez les niveaux sans tuer le moindre monstre (récompenser la passivité, il fallait oser). Vertical Drop Heroes HD aime proposer du challenge interne aux levels, il faudra parfois récupérer des objets à livrer à un PNJ fixe, qui vous remerciera à coup de pièces de monnaie ou d’évolutions diverses et variées. Aussi, être sur le qui-vive pendant la descente vers le boss, tuer des ennemis (signalons qu’une option permet d’activer les coups automatiques, pour les amateurs) et autres petite tâches vous rapportent de l’expérience, et qui dit expérience dit leveling. L’avatar améliore ses stats en permanence, ce qui est d’ailleurs à l’origine d’une petite contradiction de gameplay, mais totalement maîtrisée. En effet, atteindre un niveau vous vaudra la possibilité d’ouvrir un portail permanent vers cet étage. Contre quelques piécettes, vous pourrez donc passer outre des environnements pour débarquer plus loin dans le cheminement. Problème : votre avatar sera affublé de ses stats au plus bas, privé de toute l’expérience accumulée lors d’un cheminement depuis le début. Nerdook Productions nous sert donc un autre dilemme : recommencer depuis le début et progresser lentement mais sûrement, ou sauter des étapes et ramer comme jamais ?

D’autres éléments viennent pimenter les parties, comme les coffres parsemés à travers les niveaux, déverrouillables grâce à des clés récupérées tout du long. Ou encore ces PNJ alliés à débloquer dans les levels, et qui vous aideront de différentes manières. De quoi accentuer un peu plus l’aspect stratégique du jeu. Aussi, il faudra être attentif pour ne pas louper les stèles qui, contre de l’argent, vous offriront bien des services. Difficile, Vertical Drop Heroes HD l’est, mais pas de manière superficielle. Plus on s’exerce, plus on connaît les rouages de ce titre fait pour être pris en mains sur des sessions intenses. Car plus on joue, plus le soft vous permet d’être plus fort en début de partie : l’argent récolté permet notamment de faire évoluer les statistiques de base de l’avatar. Aussi, qui dit Rogue-lite dit gestion du game over, et c’est bien entendu le cas ici. L’échec vous ramène à l’écran de sélection du personnage, et vous pourrez choisir de repartir à l’aventure avec le descendant direct du précédent personnage (et ainsi de suite). Une mécanique bien connue, et qui créée toujours l’émulsion.

Technique et ambiance sonore : 3/5

image jeu vertical drop heroes hd
Photo issue du Playstation Share.

Vertical Drop Heroes HD est loin d’être impressionnant visuellement, par contre il s’avère propre dans tout ce qu’il fait. La finesse des textures est au rendez-vous, les animations sont intentionnellement minimalistes et cela fonctionne très bien. Côté direction artistique, le jeu s’en tire plutôt bien, même si on trouve une certaine redondance dans la création de nos avatars. Rien à signaler du côté de la fluidité, même en cas d’écran saturé on n’a pas été gêné. L’ambiance sonore de Vertical Drop Heroes HD, quant à elle, est conforme à ce qu’on peut attendre de ce genre de jeu : très épurée en terme de bruitages, et assurant des thèmes facilement assimilables afin d’imprimer un rythme de jeu soutenu. On a une préférence pour le morceau de la grotte qui, on en est sûr, vous fera remuer de la tête.

Durée de vie : 4/5

image gameplay vertical drop heroes hd
Photo issue du Playstation Share.

Il va vous falloir du temps pour maîtriser Vertical Drop Heroes HD, et ce pour trois raisons. Tout d’abord, il va falloir bosser dur afin de gagner en skill, et arriver au dernier boss ne se fera réalité que si le joueur progresse dans sa manière d’appréhender les ennemis et les différentes subtilités des niveaux. Ensuite, faire évoluer les stats de départ demande de l’investissement, en temps et en or récupéré dans les levels, ce qui pousse évidemment à recommencer, encore et encore. Enfin, dénicher toutes les capacités vous prendra du temps, et là aussi Vertical Drop Heroes HD motive cet engagement : plus vous en trouverez, plus vous débloquerez de nouvelles armes qui, parfois, seront proposées aux nouveaux personnages.

Note finale : 15/20

Vertical Drop Heroes HD ne réinvente pas la formule du Rogue-lite, mais le jeu a tout de même assez de qualités pour vous pousser à le découvrir. Si vous êtes un fan du genre, vous évoluerez en terrain connu et la qualité globale du soft sera satisfaisante, mais on conseille surtout le titre aux joueurs qui aimeraient découvrir les mécaniques du Rogue-lite. Plutôt facile d’accès, mais difficile à dompter à haut niveau, Vertical Drop Heroes HD a en plus le bon goût d’être long à maîtriser et captivant, grâce à une foule de choses à collecter. De quoi passer du bon temps devant votre écran, donc.

Mickaël Barbato

Mickaël Barbato

Mickaël Barbato est un journaliste culturel spécialisé dans le cinéma (cursus de scénariste au CLCF) et plus particulièrement le cinéma de genre, jeux vidéos, littérature. Il rejoint Culturellement Vôtre en décembre 2015 en tant que co-rédacteur en chef. Manque clairement de sommeil.
Mickaël Barbato
0/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *