[Jeux vidéo] Etrian Odyssey V : deux vidéos présentent deux nouvelles classes

Deep Silver a mis en ligne deux nouvelles vidéos du JRPG Etrian Odyssey V : Beyond The Myth, dont la sortie est toujours prévue pour l’automne 2017, sur Nintendo 3DS. Deux trailers qui mettent en avant deux classes, que l’éditeur décrit sous cette forme :

Rover

Découvrez les vrais chasseurs de Yggdrasil, la classe Rover. Avec une expertise dans les attaques à longues portées, la classe Rover peuvent délivrer des frappes puissantes toutes restant dans les bases arrières. Leurs connaissances de la nature est un atout dans le bataille, spécialement quand il s’agit de quêtes spéciales qui impliquent l’exploration de territoires inconnus. A côté de la poursuite de monstres, ces chasseurs peuvent aussi obtenir de l’aide d’animaux afin de fournir des attaques et des défenses en support.

Necromancer

Ce n’est un secret pour personne, la mort attend tous ceux qui entrent dans l’arbre de Yggdrasil, mais saviez-vous que vous pouviez « semer » la mort dans l’arbre ? Ok, ça semble un peu confus mais cela deviendra limpide lorsque l’on vous expliquera ce que le Necromancer peut apporter à l’édifice. Passés maîtres dans l’art de la mort, ils ne sont pas les meilleurs combattants. Toutefois ils peuvent invoquer des spectres afin de faire le sale boulot à leur place. Ces spectres peuvent infliger tout comme infliger des dégâts, mais peuvent également être sacrifiés pour le bien général. Envie de soigner l’équipe ? Sacrifiez un spectre ! Vous voulez neutraliser les défenses ennemies pour quelques tours ? Sacrifiez un spectre ! Besoin d’améliorer la magie de l’équipe ? Sacrifiez un spectre ! Bien que les Necromancers soient hors norme, leurs compétences sont indispensables à votre équipe !

Mickaël Barbato

Mickaël Barbato

Mickaël Barbato est un journaliste culturel spécialisé dans le cinéma (cursus de scénariste au CLCF) et plus particulièrement le cinéma de genre, jeux vidéos, littérature. Il rejoint Culturellement Vôtre en décembre 2015 en tant que co-rédacteur en chef. Manque clairement de sommeil.
Mickaël Barbato
/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *