[Test – Blu-ray] Outlander Saison 3 – Ronald D. Moore

Caractéristiques

  • Créé par : Ronald D. Moore
  • Avec : Caitriona Balfe, Sam Heughan, Tobias Menzies, Duncan Lacroix, Sophie Skelton et Laura Donnelly.
  • Editeur : Sony Pictures Home Entertainment
  • Date de sortie coffret DVD/Blu-Ray : 11 Avril 2018
  • Durée totale : 880 minutes
  • Acheter : Cliquez ici

Image : 4,5/5

Outlander est tourné en numérique (Arri Alexa), malheureusement nous n’avons pas d’information sur le master intermédiaire. Le blu-ray, au format respecté plein écran 1.78:1, s’avère des plus beaux. La définition est au top mais baisse très légèrement lors de quelques scènes, avec l’apparition d’un léger grain. Les couleurs sont superbes, surtout pour les scènes se déroulant en Jamaïque. La profondeur de champ est très correcte, les contrastes et noirs sont excellents. Quelques saccades ont été détectées, la plupart dans le premier disque. Le débit moyen image est très correct: 24,2 MBPS

Son : 3,5/5

La piste anglaise de ce coffret édité par Sony Pictures Home Entertainment (November CriminalsL’Expérience Interdite : Flatliners) est en DTS-HD Master Audio 5.1. Les dialogues sont clairs et précis. Les effets et la musique passent bien par les canaux latéraux et arrières, un bon mixage, mais le tout manque légèrement de puissance. Il vous faudra monter le volume de votre home cinéma pour avoir une expérience satisfaisante. Le caisson de basse est aussi sous utilisé par rapport à ce qu’il pourrait apporter. Une piste satisfaisante, mais légèrement décevante. Le débit moyen de la piste anglaise est correct: 2,2 MBPS. La piste française est elle en Dolby Digital 5.1 (pas de HD). Si les dialogues sont clairs, les effets et la musique bien répartis, le tout étant assez puissant, cela manque clairement de précision. Le volume du doublage français est aussi légèrement plus haut que les dialogues de la version originale, mais sans conséquences sur les effets et la musique. Le débit moyen/max est bas: 384 KBPS.

Bonus : 3/5

  • Dire adieu à Frank et Jonathan Randall (10′)
  • La révolte de Jamie (7′)
  • Claire: à travers le temps (6′)
  • Bêtisier (9′)
  • Claire et Jamie: à nouveau ensemble (9′)
  • Essai initial d’alchimie entre Caitriona et Sam (7′)
  • L’itinérance appelle la navigation (8′)
  • La transformation de Geillis Duncan (5′)

Dire adieu à Frank et Jonathan Randall est un module de dix minutes, dans lequel Tobias Menzies et l’équipe font leurs adieux à Frank et Jack Randall. L’acteur fait le point final sur les deux personnages qu’il a incarné. Un bonus qui aurait mérité d’être plus long au vu des trois années que le comédien a investi dans la série. La révolte de Jamie se concentre sur l’évolution du personnage, sans Claire, durant les cinq premiers épisodes de la saison. Un bon bonus, mais trop court pour que cela soit passionnant. Claire: à travers le temps est un module de six minutes, racontant l’évolution du personnage durant les cinq premiers épisodes de la saison. Là encore, c’est trop léger pour être véritablement captivant. Le Bêtisier habituel, d’une durée de neuf minutes, fait toujours plaisir, et parfois s’avère très drôle. Dans Claire et Jamie: à nouveau ensemble, l’équipe revient sur les retrouvailles du couple phare de la série. Un bonus de neuf minutes satisfaisant. Essai initial d’alchimie entre Caitriona et Sam est un module de sept minutes, dévoilant le casting de l’actrice (Sam ayant déjà décroché le rôle). La production voulait vérifier l’alchimie entre les deux acteurs. Un excellent bonus, qui permet de découvrir que Caitriona et Sam s’entendaient déjà très bien lors de l’audition. L’itinérance appelle la navigation raconte le tournage en Afrique du Sud. Enfin un module qui montre les coulisses d’Outlander. Un contenu intéressant mais d’une durée trop chiche : huit minutes. La transformation de Geillis Duncan revient sur le parcours du personnage de Geillis, et sa fin. Encore et toujours un module trop court. En plus de ces bonus, on a droit à des scènes coupées plus ou moins intéressantes. Autrement plus utiles, les commentaires de l’équipe de la série pour chaque épisode sont un passage obligé.

Conditions du test

  • TV 4K UHD LG 49UH60
  •  Lecteur Blu-ray  Sony BDV-E2100
  • Ampli Yamaha 4K UHD YHT-1840

Synopsis

Claire est retournée à son époque, en 1948, enceinte de Jamie qui l’a renvoyée alors que la bataille de Culloden se prépare. Elle va essayer de tourner la page des trois ans passés au xviiie siècle, retrouvant son mari Frank sans pour autant oublier Jamie, qui a miraculeusement survécu à l’affrontement grâce à des alliés inattendus.

La série

Retrouvez notre critique d’Outlander Saison 3.

7/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *