Une abbaye à l’offre culturelle et touristique très complète

image saintes abbaye aux dames
L’Abbaye aux Dames de Saintes. Photo : Culturellement Vôtre

Située à Saintes, en Charentes-Maritime et fondée en 1047, l’Abbaye aux Dames fut la première abbaye de femmes en Saintonge, dirigée par des femmes puissantes et indépendantes qui portaient la crosse et possédaient de nombreuses terres.  Aujourd’hui gérée par une association, l’abbaye est devenue Cité Musicale et ses nombreuses activités et événements témoignent encore de sa vitalité : en dehors de son célèbre festival de musique ancienne et baroque, lancé en 1972, le site accueille également un conservatoire de musique, le Jeune Orchestre de l’Abbaye (JOA) qui propose une spécialisation en instruments anciens, un hôtel permettant de séjourner dans les cellules de monniales, ainsi que des parcours Musicaventures pour découvrir cet impressionnant patrimoine en musique. A l’occasion de l’inauguration du Carrousel Musical en avril dernier, nous nous sommes rendus sur place afin de découvrir l’ensemble de l’offre de la Cité Musicale.

Située idéalement à une dizaine de minutes à pied de la gare, l’Abbaye aux Dames est constituée d’une église romane et de bâtiments conventuels du XVIIe siècle. Niché au coeur d’une ville elle-même riche en histoire, le domaine semble comme hors du temps si l’on excepte le nouveau carrousel et l’accueil-boutique de souvenirs, très modernes. Il est également accessible à tous gratuitement, un point assez remarquable quand on sait qu’il faut souvent s’acquitter d’un billet d’entrée pour pouvoir découvrir les innombrables richesses des abbayes françaises. Le site vit en réalité des activités citées plus haut : le conservatoire, l’offre d’hôtellerie, et les visites et expériences musicales. Ces dernières sont d’ailleurs encore toutes récentes : les Voyages Sonores et les concerts spatialisés ont été lancés en 2016, le Carrousel Musical ce printemps, tandis que deux autres expériences (cabinets musicaux et musicothèques) devraient suivre en 2020 et 2022.

Les Voyages Sonores : des visites immersives et musicales

image visite abbaye aux dames saintes charentes-maritime
© Culturellement Vôtre

Nous commençons par les Voyages Sonores, des visites guidées musicales qui viennent bousculer le principe de l’audioguide, généralement très didactique. Si l’on nous remet bien à l’accueil un appareil ressemblant à un smartphone muni d’un casque, l’expérience est en effet tout à fait différente : immersive et plus ludique. Le principe est simple : le visiteur choisit un parcours (Héroïque ou Initiatique), enclenche l’appareil et se laisse guider par celui-ci, qui lui indique le chemin à emprunter de l’accueil jusqu’au sommet du clocher. Tout au long des 12 étapes pour arriver à destination, nous entendons des sons spatialisés grâce au procédé binaural, qui donne l’impression que quelqu’un susurre à notre oreille droite, ou bien rit loin devant ou derrière nous. En un mot : nous avons l’impression que le son vient de tous les côtés et nous enveloppe. Ce dispositif est utilisé pour nous donner l’impression qu’une musique venue d’un autre temps résonne dans les jardins ou au coeur de l’église, ou encore pour nous immerger au coeur d’une scène historique à mesure que nous évoluons d’un point à l’autre et découvrons le domaine. Le but étant, bien entendu, de permettre aux visiteurs d’établir un lien avec les lieux et leur histoire de manière vivante.

Parmi les deux parcours proposés, nous choisissons le parcours Héroïque, centré sur l’histoire des lieux. Le parcours Initiatique, que nous n’avons pas eu le temps de tester, est lui davantage axé sur la découverte de la musique (du classique à l’électro), mise en relation avec le monument. Si vous venez en famille et que tout le monde ne souhaite pas tester le même parcours, pas d’inquiétude ! Le timing et le chemin emprunté par les deux options sont exactement les mêmes, de sorte que vous pourrez effectuer un parcours Héroïque et Initiatique côte à côte sans le moindre problème. Le parcours Héroïque est idéal pour découvrir l’histoire de l’abbaye au fil des siècles, y compris pour des enfants. En effet, si de nombreuses informations nous sont données durant ces 45 minutes (environ), c’est l’immersion qui domine ici, plutôt que l’énumération de caractéristiques architecturales, par exemple.

Une invitation à remonter le temps

image jardins abbaye aux dames de saintes
Les jardins de l’Abbaye aux Dames de Saintes. © Culturellement Vôtre

Le narrateur nous propose de remonter avec lui le cours du temps en nous immergeant au coeur de différentes époques cruciales : le XIe siècle, le XVIIIe (sous la Révolution Française), la Première Guerre Mondiale… Lorsque nous nous trouvons face à l’abbaye, près de ses hautes arcades, des rires de monniales guident nos pas, certaines prennent la parole et nous racontent une histoire; arrivés dans les jardins après avoir fait le tour du bâtiment, nous “assistons” à l’attaque de l’Abbaye aux Dames par des pilleurs qui ne tardent pas à mettre le feu, provoquant la fuite des soeurs… Dans l’église, c’est un bref moment de répit des soldats durant la Première Guerre Mondiale auquel nous sommes conviés : assis à même le sol, sur la paille, ils discutent et lisent les lettres de leurs familles…

image église romane abbaye aux dames de saintes
L’église romane de l’Abbaye aux Dames. © Culturellement Vôtre

Ainsi, nous réunissons des fragments d’Histoire et d’histoires qui permettent de nous représenter ce qu’était la vie à l’abbaye au fil du temps. Une approche ô combien vivante et pertinente qui permet d’éviter tout ennui et de prendre conscience de la superposition de ces différentes périodes historiques, là où les enfants ont parfois tendance à considérer leurs cours d’Histoire comme quelque chose d’assez abstrait en raison d’une approche souvent trop distanciée. De plus, ce parcours est véritablement réglé sur du papier à musique, tout en s’adaptant au rythme de chaque visiteur. En effet, un capteur placé sous l’appareil permet de passer d’un point de narration à l’autre de manière fluide. Nul besoin de se presser pour admirer le monument sous tous ses recoins donc, ni de chercher et taper un numéro pour entendre la suite. A partir du moment où vous enclenchez le lecteur au début de la visite, vous n’avez plus qu’à vous laisser guider et à profiter !

A noter qu’entre deux scènettes, l’immersion continue, grâce à une habile utilisation de la musique, qui se poursuit jusqu’à ce que vous ayez atteint le point suivant du parcours. Les douze étapes du parcours sont quant à elles indiquées de multiples manières, de sorte qu’il est impossible de se perdre : non seulement le narrateur nous guide, mais le lecteur possède également une fonction GPS, tandis que des flèches ainsi que des bornes numérotées attirent notre regard en cas de doute !

Découvrir le patrimoine sous un autre jour

image porte sculptée abbaye aux dames saintes
Juste au-dessus de la porte de l’église, au centre, une main sculptée entourée par deux anges représente la volonté de Dieu. © Culturellement Vôtre

Le travail de narration effectué ici est assez remarquable, puisqu’il parvient à être à la fois immersif et pédagogique, tout en formant un ensemble très cohérent. Dès le début, le narrateur nous explique ainsi que nous allons constituer une collection de sons issus de toutes les époques qu’a connues l’abbaye, afin de les libérer en haut du clocher et, du même coup, libérer les “fantômes” que nous aurons croisés. Cette trame narrative, ludique et fort bien mise en scène, est d’autant plus satisfaisante qu’elle permet de passer aisément d’une période à l’autre tout au long du parcours sans que le visiteur s’en offusque ou ne trouve la transition abrupte. Par ailleurs, les visiteurs habitués à des audioguides plus traditionnels ne sont pas pour autant laissés de côté, puisque le narrateur guide notre regard sur l’église, par exemple, pour nous apprendre que la main gravée juste au-dessus de la porte symbolise la main (et donc la volonté) de Dieu. Vous l’aurez donc compris : ces Voyages Sonores sont une manière aussi originale qu’enthousiasmante de découvrir les trésors de l’Abbaye aux Dames.

image clocher abbaye aux dames saintes
A l’issue des Voyages Sonores, le visiteur se retrouve au sommet du clocher de l’Abbaye aux Dames. © Culturellement Vôtre

Pour les mélomanes, les concerts spatialisés seront l’occasion de profiter d’un moment de calme et sérénité assis sur les bancs en haut de l’église. Le lecteur et le casque utilisés sont les mêmes que pour les Voyages Sonores, même si le procédé binaural, employé ici pour enregistrer des concerts classiques lors du Festival de Saintes, apparaît ici beaucoup moins impressionnant que lors de notre parcours Héroïque. Parmi les trois concerts proposés, nous choisissons la Symphonie n°6 de Beethoven (la Pastorale), un morceau de bravoure de 45 minutes. Le son est bon, et même très bon, mais le sentiment de spatialisation est moins accru : le son est parfois plus sur la gauche ou sur la droite, ou bien à l’avant ou à l’arrière, en fonction des instruments entendus, mais l’ensemble apparaît relativement homogène.

Le Carrousel Musical : tous à bord du Bazilik !

image carrousel musical abbaye aux dames de saintes
Le Carrousel Musical vu de l’extérieur. © Culturellement Vôtre

Enfin, last but not least, le Carrousel Musical apparaît d’ores et déjà comme une étape incontournable de toute visite, pour les petits comme pour les grands ! Si je vous dis carrousel, logiquement, vous aurez en tête un manège musical, et vous n’auriez pas tort. Mais le Carrousel de l’Abbaye aux Dames est bien plus que ça : au lieu des traditionnels animaux mignons sur lesquels les enfants s’asseoient, différents instruments ont été installés sur les différents sièges. Il ne s’agit pas forcément des “vrais” instruments (à l’exception d’un piano), mais de versions digitalisées : des écrans tactiles sur lesquels on tapote pour les percussions, des cordes qu’on pince pour le violon, une pédale et des boutons sur lesquels on appuie pour la flûte, etc. Le piano et l’accordéon sont les seuls instruments à ressembler véritablement aux originaux (mais, là encore, les sons sont digitalisés), tandis que les autres ont été conçus pour permettre à des débutants d’éprouver les sensations des musiciens lorsqu’ils jouent : le violon permet d’éprouver la sensation de l’archet sur les cordes, par exemple.

image intérieur carrousel musical abbaye aux dames saintes
Chaque participant choisit son instrument et c’est parti pour un tour ! © Culturellement Vôtre

Une fois les participants installés (jusqu’à 24 par tour de manège), un comédien déguisé en Monsieur Loyal “réveille” le carrousel, qui possède la forme du Bazilik, cette créature médiévale légendaire, sorte de croisement entre un reptile géant et une poule, afin qu’il se mette en action. Après que l’animateur ait demandé à chacun de jouer brièvement de son instrument afin d’en découvrir le son, le carrousel se met à tourner, et une mélodie foraine à la Danny Elfman pour Tim Burton résonne. Tout le monde se met alors à jouer en même temps en essayant de s’insérer au rythme de cette musique hypnotisante, tout en suivant les directives du comédien, qui demande aux uns de s’arrêter et aux autres de continuer, et ce jusqu’à l’arrêt du manège. Grâce aux tablettes géantes trônant au milieu du carrousel, le manège mixe alors automatiquement tous les sons récoltés et joue aux participants le morceau ainsi créé, une oeuvre collective unique. Evidemment, pour éviter les fausses notes, un logiciel permet d’harmoniser les sons entre eux, afin que le résultat final soit agréable à l’oreille. Un tour dure environ 6 minutes et ne coûte que 2,50€ (10€ les 5 tours), ce qui laisse la possibilité d’effectuer plusieurs tours pour tester différents instruments. Au final, l’expérience se révèle aussi enthousiasmante pour les enfants que les adultes présents !

image bazilik carrousel musical abbaye aux dames saintes
Le Carrousel Musical possède la forme du bazilik, cette créature médiévale légendaire présente dans le folklore de la région. © Culturellement Vôtre

Il s’agit ici du tout premier Carrousel Musical du genre. Conçu comme un outil de sensibilisation à la musique, sa création (du projet jusqu’à l’inauguration) s’est étalée sur plus de deux ans et a nécessité l’intervention de quatre sociétés, en collaboration avec l’architecte des Bâtiments de France et le conservateur régional des monuments historiques. Au coeur d’un dôme métallique installé de manière harmonieuse face à l’accueil, le Bazilik possède un immense corps en rotin où se trouve ce drôle d’instrumentarium numérique, tandis qu’un joli Praxinoscope au plafond fait office de lustre forain. L’ensemble est démontable, ce qui signifie que la Cité Musicale de Saintes pourra le louer à d’autres villes afin de le faire voyager.

image carrousel musical de nuit abbaye aux dames saintes
Le Carrousel Musical est éclairé la nuit. © Culturellement Vôtre

Quoi qu’il en soit, l’Abbaye aux Dames a plus d’un tour dans son sac pour nous charmer et nous encourager à venir découvrir ses nombreux trésors. Au-delà de la beauté évidente des lieux, situés au coeur d’une ville non moins paisible, charmante et gorgée d’Histoire, l’offre culturelle qui y est proposée est l’une des meilleures qu’il nous ait été donné de voir. Qu’il s’agisse du Festival de Saintes (qui aura lieu du 13 u 21 juillet cette année), des Voyages Sonores, concerts spatialisés ou du Carrousel Musical, il y a là de quoi passer une agréable journée, voire un agréable week-end en famille, partagé entre Histoire, patrimoine et découvertes musicales, le tout sous un jour immersif et ludique, et pour un tarif tout à fait modique. Si vous êtes de passage en Charentes-Maritime cet été ou dans les mois à venir, vous savez ce qu’il vous reste à faire !

Abbaye aux Dames, 11 place de l’Abbaye, 17100 Saintes. Ouvert 7/7 jours, de 10h à 12h30 et de 14h à 19h en mai, de 10h à 19h en juin, juillet, août. Dernier départ pour voyages sonores, visites audioguides ou concerts spatialisés à 18h. Activités Musicaventure (voyages sonores et concerts spatialisés) : 8€ plein tarif et 6€ tarif réduit le module au choix. 11€ le billet DUO+. Gratuit pour les moins de 6 ans. Carrousel Musical ouvert le mercredi, samedi et dimanche de 14h à 18h hors vacances scolaires.  Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h pendant les vacances scolaires. 2,50€ le tour, 10€ les 5 tours. Voyage Sonore au choix + Carrousel Musical : 10€. Toutes les informations complémentaires (notamment pour l’hôtellerie) sont en ligne sur le site de l’abbaye.

0/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *