Umix Studios annonce la sortie de Pro Basketball Manager 2019, depuis le 21 novembre 2018 exclusivement sur Steam. Référence en matière de jeu de management de basket depuis plusieurs années, le titre est disponible PC et sera pour la première fois compatible pour MAC. L’éditeur continue :

Pro Basketball Manager 2019 vous propose de prendre les commandes d’une équipe de basket parmi plus de 80 compétitions dont 15 féminines.

Démarrez votre carrière à la tête du club de votre choix, qu’il soit amateur ou légendaire, et menez vos joueurs à la victoire ! Pour cela vous devez recruter et entraîner vos joueurs, mais aussi prendre part aux matchs en direct en donnant vos instructions sur le terrain. Vous devez aussi vous assurer du bon fonctionnement de votre club en manageant vos finances, ou encore en améliorant votre salle.

À vous de gérer au mieux le quotidien de votre équipe (recrutement, tactiques, finances, infrastructures… pour remporter un maximum de trophées !

Cette version 2019 propose un nouveau moteur 3D et une interface entièrement repensée. Plus fluide et agréable à utiliser, cette nouvelle interface est entièrement personnalisable et offre désormais aux joueurs plus de possibilités : affichage de toutes les informations qu’il souhaite voir lors de matchs, zooms caméra, etc…

Les salles 3D sont également plus détaillées et désormais générées dynamiquement en fonction de l’équipe choisie (nombre de tribunes, couleurs, affluence etc.). Les interactions avec les joueurs lors des matchs ont été simplifiées et améliorées. Par exemple, il est désormais possible en quelques clics de féliciter ses joueurs ou de leur demander de tenter un tir à 3 points sur la prochaine action.

L’éditeur de données a été amélioré afin de simplifier la publication de la base de données personnalisée, comme l’ajout ou modification de joueurs, des équipes ou compétitions sur le Steam Workshop.

Pour la première fois, Pro Basketball Manager disposera de licences et inclura des équipes et des compétitions officielles.

/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *