[Test – Blu-ray 4K Ultra HD] Détective Pikachu – Warner Bros France

Caractéristiques

  • Réalisateur(s) : Rob Letterman
  • Avec : Ryan Reynolds, Justice Smith, Kathryn Newton, Ken Watanabe
  • Editeur : Warner Bros France
  • Date de sortie Blu-Ray : 11 septembre 2019
  • Date de sortie originale en salles : 8 Mai 2019
  • Durée : 104 minutes
  • Acheter : Cliquez ici

Image 4K : 4/5

Détective Pikachu a été tourné en pellicule 35 mm (Panavision Panaflex Millennium XL2) et le blu-ray 4K, au format respecté 2.4:1, est tiré d’un master 2K upscallé 4K avec compression HEVC et HDR 10. Côté définition, il y a du très bon, beaucoup, et du moins puissant, assez peu. Pour ce qui nous a bluffé, c’est la qualité des détails sur les visages, costumes ou décors mais surtout sur les pokémon. Sur Pikachu, le rendu des poils est impeccable. Parfois, nous avons l’impression que le long métrage a été tourné en numérique, tant la qualité visuelle s’avère superbe. Un grain est tout de même assez présent pour nous rappeler que celui-ci a été tourné en pellicule, ce qui n’est pas un problème en soi. Mais voila, pour le moins bon, que la définition baisse légèrement sur certains plans. La plupart du temps ils sont sombres, et le grain se fait plus insistant.

Pour le reste, les couleurs sont superbes et saturées comme il faut. Mais là où le HDR 10 fait sensation, c’est sur les noirs et contrastes. Détective Pikachu se déroulant assez souvent de nuit, l’image s’avère assez sombre et les contrastes et noirs sont superbes. Pour le reste, la profondeur de champ reste très correcte. Nous regrettons seulement que le master ne soit pas tiré d’un master 4K, ce qui aurait amplifié les qualité de cette galette. Durant le visionnage, nous avons détecté des saccades/artefacts, mais très peu. Cela ne gênera pas outre mesure le plaisir de visionnage. En tout cas, nous avons là un master très satisfaisant, avec quelques petits défauts mais de très bonnes qualités.

Son : 5/5

Warner Bros France (Creed II, Aquaman) nous offre quatre pistes. Les deux premières pistes anglaise et française sont en Dolby Atmos (compatible Dolby True HD 7.1). Celles-ci sont puissantes, précises, bien réparties et amples pour la musique. Mais petite déception du côté des effets, qui sont moins marqués. Il y a tout de même quelques effets assez sympathiques, mais pas énormément. Les dialogues de la versions originale se révèlent clairs. Le volume du doublage français est plus haut que la version originale. Cela empiète légèrement sur le mixage original mais rien de bien grave. La musique et les effets passent bien par tout les canaux. Le caisson de basse est aussi bien utilisé. Que ce soit pour la VO ou la VF, ce sont ici deux très bonnes pistes immersives.

Les deux autres pistes sont en Dolby Digital 5.1. Beaucoup moins précises, bien réparties et amples que leurs consœurs en Atmos, ceci dû à leurs compressions. Celles-ci restent tout de même puissantes et très correctes. Les dialogues de la version originale sont clairs. Le volume du doublage français est plus haut que la version originale, comme pour la version Atmos. Cela empiète légèrement sur le mixage original mais rien de bien grave là encore. La musique et les effets passent bien par les cinq enceintes. Le caisson de basse est aussi bien utilisé. Deux pistes alternatives sympathiques.

Bonus : 2,5/5

Les bonus sont inclus dans le blu-ray accompagnant l’édition, nous vous redirigeons vers le test de celui-ci pour savoir ce que nous avons pensé de ceux-ci.

  • Mode Détective : regardez Pokemon Détective Pikachu comme jamais auparavant et découvrez un monde de mystères et de secrets
  • Scène d’ouverture alternative
  • Mon aventure Pokémon
  • La création du monde de Détective Pikachu
  • Les commentaires audio de M. Mime
  • Ryan Reynolds : une performance digne de l’Actors Studio
  • Clip vidéo : “Carry on” de Rita ora & Kygo

image rob letterman détective pikachu

Conditions du test

  • TV 4K UHD Sony Bravia KD49XF7077SAEP
  • Lecteur Blu-ray Samsung 4K UHD UBD-M8500
  • Ampli Yamaha 4K UHD YHT-1840

Synopsis

L’histoire commence avec la disparition mystérieuse de Harry Goodman, un détective privé. Une séparation qui pousse alors son fils Tim, 21 ans, à tenter de découvrir ce qui s’est passé. Le détective Pikachu, ancien partenaire de Harry, participe alors à l’enquête : un super-détective adorable à la sagacité hilarante, qui en laisse plus d’un perplexe, dont lui-même. Constatant qu’ils sont particulièrement bien assortis, Tim et Pikachu unissent leurs forces dans une aventure palpitante pour résoudre cet insondable mystère. À la recherche d’indices dans les rues peuplées de néons de la ville de Ryme – métropole moderne et tentaculaire où humains et Pokémon vivent côte à côte dans un monde en live-action très réaliste –, ils rencontrent plusieurs personnages Pokémon et découvrent alors un complot choquant qui pourrait bien détruire cette coexistence pacifique et menacer l’ensemble de leur univers.

Le Film

Retrouvez aussi notre critique de Détective Pikachu.

7/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *