[Test – Blu-ray 4K Ultra HD] Godzilla 2 : Roi des monstres – Warner Bros France

Caractéristiques

  • Titre original : Godzilla: King of the Monsters
  • Réalisateur(s) : Michael Dougherty
  • Avec : Millie Bobby Brown, Vera Farmiga, Ken Watanabe, Kyle Chandler, Charles Dance...
  • Editeur : Warner Bros France
  • Date de sortie Blu-Ray : 2 Octobre 2019
  • Date de sortie originale en salles : 29 Mai 2019
  • Durée : 132 minutes
  • Acheter : Cliquez ici

Image 4K : 4,5/5

Godzilla 2 : Roi des monstres a été tourné en numérique (Arri Alexa 65 et mini). Le blu-ray 4K , au format respecté 2.39:1, est tiré d’un master 2k upscalé 4K avec encodage HEVC et certifié Dolby Vision. Disons-le tout de suite, ce master nous a séduit sur plusieurs points. Le premier est la définition. Même si le master utilisé n’est qu’un master 2K, elle s’avère au top et ne baisse jamais (pas d’apparition de grain numérique). Les détails sur les visages, costumes, décors ou les monstres sont impressionnant. Le Dolby Vision (ou HDR10+ si vous n’avez pas le Dolby Vision) fait le travail sur les couleurs qui s’avèrent belles et saturées (la scène de la naissance de Mothra en est un bonne exemple). Mais là où nous avons été bluffé, c’est sur les noirs et les contrastes : ils sont carrément grandioses. Le long métrage restant visuellement sombre, le travail effectué est tout simplement bluffant. La profondeur de champ est satisfaisante, même si elle l’est légèrement moins lors des combats. Surtout sur les plans bien éloignés qui nous montrent tout le gigantisme des MUTO. Dommage, tout de même, que l’éditeur n’ait pas utilisé un master 4K pour ce film. Deux saccades ont été détectés lors du visionnage. Très légères, cela ne gène pas outre mesure.

Son : 5/5

Warner Bros France (Détective Pikachu, Creed II) nous offre deux pistes en Dolby Atmos. La piste anglaise a un core et compatible Dolby TrueHD 7.1. Celle-ci est puissante, précise, bien répartie, ample avec des tonnes de bons effets. Les dialogues sont clairs. La musique et les effets passent bien par tout les canaux. Il faut noter que, côté effets, nous avons là une piste démo grâce à un excellent mixage. Cri de Godzilla, avions qui tombent, pluie, tout les effets sont là pour nous plonger en immersion dans le film. Mais là où nous avons été surpris c’est avec l’utilisation du caisson de basse et l’utilisation des graves et infra-graves. C’est la seconde fois, avec l’édition Final Cut d’Apocalypse Now, que nous ressentons un gros travail sur ceux-ci. Chaque pas de monstres, chaque coups donnés se ressent. Le tout pour une superbe immersion dans le film. Une piste démo.

La seconde piste en Dolby Atmos est la piste française, mais avec un core et compatible Dolby TrueHD Multi-channel. Là aussi une piste puissante, précise, mais très légèrement moins que sa consœur anglaise, bien répartie, ample avec des tonnes de bons effets. Le doublage français s’incorpore bien au mixage original. La musique et les effets passent bien par tout les canaux. Et comme pour la piste anglaise, côté effets, nous tenons là une démo grâce à un excellent mixage. Aussi, le caisson de basse est extrêmement bien utilisé pour les graves et infra-graves. À part un très léger manque de précision par rapport à la piste anglaise, le résultat se révèle tout à fait convaincant

Les deux autres pistes sont en Dolby Digital 5.1. Puissantes, biens réparties mais qui manquent clairement de précision et d’amplitude dû à leurs compressions. Les dialogues restent clairs, et le doublage français s’incorpore bien au mixage original. La musique et les effets passent bien par les cinq enceintes. Comme pour les pistes Atmos, le caisson de basse est extrêmement bien utilisé. Deux pistes qui peuvent servir d’alternative très correcte, si vous n’avez pas l’équipement approprier pour l’Atmos ou le 7.1.

Bonus : 3,5/5

Les bonus, à part le commentaire audio qui est compris dans le blu-ray 4K, sont dans le blu-ray accompagnant cette édition. Nous vous redirigeons vers le test de celui-ci (en lien plus bas) pour découvrir ce nous en avons pensé de ceux-ci.

  • Commentaire audio de Michael Dougherty, Zach Shields et O’Shea Jackson Jr.
  • Initiation aux monstres (5′)
  • L’évolution des titans (27′)
  • Monarch en action (32′)
  • Millie Bobby Brown: une force de la nature (4′)
  • Technologie monstrueuse: Monarch se joint au combat (8′)
  • Les monstres existent (14′)
  • Bienvenue dans le Monsterverse (3′)
  • Scènes coupées (5′)

image ghidoran godzilla roi des monstres

Conditions du test

  • TV 4K UHD Sony Bravia KD49XF7077SAEP
  • Lecteur Blu-ray Samsung 4K UHD UBD-M8500
  • Ampli Yamaha 4K UHD YHT-1840

Synopsis

L’agence crypto-zoologique Monarch doit faire face à une vague de monstres titanesques, comme Godzilla, Mothra, Rodan et surtout le redoutable roi Ghidorah à trois têtes. Un combat sans précédent entre ces créatures considérées jusque-là comme chimériques menace d’éclater. Alors qu’elles cherchent toutes à dominer la planète, l’avenir même de l’humanité est en jeu…

Retrouvez aussi notre test du blu-ray.

8/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *