[Test – Blu-ray 4K Ultra HD] Comme des Bêtes 2 – Universal Pictures France

Caractéristiques

  • Titre original : The Secret Life of Pets 2
  • Réalisateur(s) : Chris Renaud
  • Avec : les voix en version originale de Patton Oswalt, Eric Stonestreet, Kevin Hart, Harrison Ford
  • Editeur : Universal Pictures France
  • Date de sortie Blu-Ray : 4 décembre 2019
  • Date de sortie originale en salles : 31 juillet 2019
  • Durée : 86 minutes
  • Acheter : Cliquez ici

Image 4K : 4/5


Comme des Bêtes 2 est un film d’animation, et le Blu-ray 4K, au format respecté 1.85:1 quasi plein écran, est tiré d’un master 2K upscallé 4K avec compression HEVC et HDR 10+. Généralement, les films d’animation passent extrêmement bien en 4K, Comme des Bêtes 2 ne fait pas exception malgré quelques défauts. Côté définition, c’est du tout bon. Les détails de l’animation sont splendides, surtout pour tous les décors naturels. Tout le passage dans la ferme est épatant. Les détails sur les arbres, pierres ou encore sur l’eau sont fantastiques.

De manière générale, nous gagnons en netteté dans les détails par rapport au Blu-ray comme, par exemple, pour les poils des animaux. Les couleurs sont saturées et éclatantes. De ce côté, nous avons été surpris car elles sont beaucoup plus belles que pour le master HD. On sent, ici, que le HDR 10+ apporte vraiment quelque chose en plus. Les contrastes et les noirs sont précis et beaux sans pour autant être exceptionnels. La profondeur de champ est elle très bonne pour une bonne immersion dans le film. Seul bémol, le long-métrage comporte pas mal de saccades, une bonne dizaine tout de même, qui peuvent entraver légèrement le visionnage. Un bon master, qui aurait mérité d’être tiré d’un master 4K pour être quasi parfait.

Son : 5/5

Universal Pictures France (Dragons 3: Le Monde Caché, Jurassic World: Fallen Kingdom) nous offre deux pistes en Dolby Atmos avec un core et compatible Dolby TrueHD 7.1. Des pistes puissantes, plus puissantes que le Blu-ray, bien réparties, assez précises et amples. Les dialogues sont clairs. Le niveau du doublage français s’avère au niveau et il s’incorpore bien au mixage original. La musique et les effets passent bien par tous les canaux. Le caisson de basse est très peu  mais toujours bien utilisé (il l’est surtout lors des chansons et de quelques scènes). Il y a peu d’effets rotatifs sur ces pistes, deux ou trois au maximum. La plupart des effet sont des sons d’ambiance comme, par exemple, quand Max entend tous les bruits de la forêt. Deux belles pistes assez immersives, pas démo, qui combleront les fans.

Bonus : 3,5/5

Les bonus sont les mêmes que sur l’édition Blu-ray, nous vous redirigeons vers le test de celui-ci, en fin d’article, pour découvrir ce que nous en avons pensé.

  • Super Gidget (3′)
  • Minion Scouts (4′)
  • Les mini-films, le making-of (5′)
  • Scènes coupées (2′)
  • Anatomie d’un dessin, le making-of (7′)
  • Comment dessiner (7′)
  • Image par image comment faire un folioscope (4′)
  • Capsules des personnages (16′)
  • Mon pote et moi (3′)
  • Les aventures supplémentaires de Capitaine Pompom (6′)
  • Chacun son travail: un documentaire (7′)
  • Une fête pour un animal domestique (7′)
  • Décontracter le chat: comme des bêtes le massage (4′)
  • L’école de formation des chiots de Papy avec Kevin Hart (2′)
  • Les animaux de la production (6′)
  • La bûche de Noël (2′)
  • Clips avec paroles (4′)

image chris renaud comme des bêtes 2

Conditions du test

  • TV 4K UHD LG 49UH60
  • Lecteur Blu-ray Samsung 4K UHD UBD-M8500
  • Ampli Yamaha 4K UHD YHT-1840

Synopsis

Max doit faire face à un grand bouleversement : sa propriétaire Katie s’est mariée et a eu un adorable bébé, Liam. Max est tellement obsédé par la garde du petit, qu’il en développe des troubles obsessionnels du comportement. Lors d’une excursion en famille dans une ferme, Max et le gros Duke vont faire la connaissance de vaches souffrant d’intolérances aux canidés, de renards hostiles et d’une dinde monstrueuse, ce qui ne va pas arranger les tocs de Max. Heureusement il va être conseillé par le vieux Rico. Ce chien de ferme aguerri le pousse à dépasser ses névroses, afin de trouver l’Alpha qui sommeille en lui et laisser le petit Liam respirer…

Le Film

Retrouvez aussi notre critique de Comme des Bêtes 2 et notre test Blu-ray.

8/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *