[Jeux vidéo] Goosebumps Dead of Night : notre let’s play

Goosebumps Dead  of Night : découvrez la première heure

La licence Chair de Poule est l’une des plus incroyable créées par la culture américaine. Cette collection de romans à destination de la jeunesse, née sous la plume de R. L. Stine en 1992, comporte pas moins de soixante-quatorze opus, et ce sans même compter les spin-off. Si vous avez autour de la trentaine, vous avez presque obligatoirement lu l’un de ces bouquins, très simples d’accès et pourtant étonnamment efficace. C’est si vrai que cette série très culte s’est vendue à des centaines de millions d’exemplaires à travers le monde.

Bien entendu, ce succès a mené à des produits dérivés. Chair de Poule, on en a en série, en comics, en films (le premier étant sympathique, le second bien moins abouti), et donc en jeux vidéo. Ici, le constat est sans doute moins flamboyant. On note notamment une sorte de film interactif, Escape From HorrorLand, pas vraiment une réussite même si le soft a ses amateurs. Plus récemment, le studio indépendant Cosmic Forces a sorti Goosebumps : Night of Scares sur smartphones, avec une part de réalité virtuelle. Une expérience loin d’être tout à fait satisfaisante, mais tout de même intéressante dans cette volonté de produire du jeu d’horreur non pas à la Resident Evil, mais family-friendly.

Aujourd’hui, ce studio sort Goosebumps : Dead of Night sur PlayStation 4, Xbox One, Nintendo Switch et PC. On était curieux de voir ce que ces développeurs, aux moyens (très) limités, allaient donner sur des plateformes plus exigeantes. Le résultat, vous le verrez dans notre Let’s Play de la première partie du jeu. Nous complétons cette vidéo en signalant que la durée de vie se fait assez courte, moins de trois heures. Et la toute fin, malheureusement, se fait moins encourageante que cette première heure. Enfin, pour les amateurs, le Trophée platine du soft fait partie des plus simples qu’il nous ait été permis de croiser.

/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *