[Critique] Fratè : Une comédie balisée

Caractéristiques

  • Titre : Fratè
  • Réalisateur(s) : Karole Rocher et Barbara Biancardini
  • Scénariste(s) : Thomas Ngijol
  • Avec : Thomas Ngijol, Samir Guesmi, Marie-Ange Geronimi, Jean-Pierre Lanfranchi et Aurélien Gabrielli
  • Distributeur : Le Pacte
  • Genre : Comédie
  • Pays : France
  • Durée : 85 minutes
  • Date de sortie : 15 Juin 2022
  • Acheter ou réserver des places : Cliquez ici
  • Note : 4/10

Un scénario balisé et pas franchement amusant

Second long-métrage de Karole Rocher (Black Snake, La Légende du Serpent Noir) et co-réalisé avec sa fille Barbara Biancardini, Fratè  est une comédie française tournée en Corse. L’histoire est celle de Dumè qui, à la suite de l’enterrement de son père, dans son village en plein milieu du maquis corse, découvre l’existence d’un frère, Lucien, avec qui il devra partager l’héritage laissé par le patriarche. À condition d’arriver à cohabiter un mois dans la maison familiale… Sous fond de légitimité culturelle et d’héritage immobilier, un rapport de force va s’installer entre Lucien, le fils de sang, et Dumè, le fils adoptif… Est ce que cette comédie fait mouche?

Malheureusement, non. D’abord, à cause d’un scénario extrêmement balisé. Les tenants et aboutissants du long-métrage sont connus à l’avance. Alors oui, il y a beaucoup de films comme ça et ça ne serait pas vraiment un problème si nous passions un bon moment devant, mais non. L’humour, que ce soit au niveau des répliques ou des gags, ne fait pas vraiment mouche sauf 2-3 fois, ce qui est minime. Le troisième problème, c’est que les choix scénaristiques ne sont tout simplement pas bons, même si ‘lidée de confronter deux frères qui ne se connaissent pas était plutôt bonne.

Des acteurs pourtant convaincants

© Kallouche Cinema

Le fait que l’intrigue se déroule en Corse était également intéressant, mais il aurait été plus pertinent de confronter aussi Lucien avec le monde corse. Du moins, plus que ce qui est fait dans le film de manière à faire découvrir, par exemple, le patois corse, les traditions etc. Cela aurait permis que le personnage de Lucien la découvre en même temps que nous et le scénario aurait pu en jouer, mais ce n’est pas le cas et c’est bien dommage. Il y avait quelque chose d’intéressant à gratter ici, mais les scénaristes ne sont pas allés au bout.

Et c’est plutôt dommage car les acteurs sont assez convaincants. L’alchimie entre Thomas Ngijol et Samir Guesmi est présente et les deux jouent relativement bien. Marie-Ange Geronimi est amusante dans le rôle de la tante Angelina. Jean-Pierre Lanfranchi  est excellent dans rôle d’Albert. Et, Aurélien Gabrielli, l’interprète de Laurent, est lui aussi amusant.

Une réalisation correcte

image fraté Samir Guesmi
© Kallouche Cinema

Concernant la réalisation de Karole Rocher et Barbara Biancardini, celle-ci est assez classique, mais il y a quelques fulgurances sur deux-trois scènes. La direction photo est aussi plaisante, baignant dans la lumière naturelle de la Corse, mais il est tout de même dommage que nous n’ayons pas plus de panoramiques des décors qui entourent ce village. Cela nous aurait clairement dépaysé. La musique, typiquement corse d’Ange-Marie Bisgambiglia est plaisante à l’oreille. Le rythme du long-métrage est plutôt bon et, vu que celui-ci est court (1h25 générique compris), on n’a pas trop le temps de s’ennuyer, même si l’on ne s’amuse pas plus que ça.

Au final, Fratè est une comédie ratée sur le fond, que ce soit dans ses thèmes ou l’humour, mais assez agréable sur la forme. Dommage que le scénario ne soit pas à la hauteur, car il y avait matière à faire mieux que le produit final que nous avons vu.

Cet article a été écrit par , qui a publié 1980 articles sur le site.

Adore le cinéma en général, que ce soit les gros blockbusters ou les plus petits films, les séries TV et les jeux vidéo. Il réalise de nombreux tests de blu-ray et films en UHD 4K.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.