[Test – Blu-ray 4K Ultra HD] SOS Fantômes Coffret Collector Ultimate

Caractéristiques

  • Titre : SOS Fantômes/ SOS Fantômes II/ SOS Fantômes : L'Héritage
  • Titre original : Ghostbusters/ Ghostbusters II/ Ghostbusters: Afterlife
  • Réalisateur(s) : Ivan Reitman/Jason Reitman
  • Avec : Bill Murray, Dan Aykroyd, Ernie Hudson, Harold Ramis, Sigourney Weaver, Annie Potts. Mckenna Grace, Carrie Coon, Finn Wolfhard, Paul Rudd...
  • Editeur : Sony Pictures France
  • Date de sortie Blu-Ray : 6 avril 2022
  • Date de sortie originale en salles : 12 décembre 1984/ 16 juin 1989/ 1er décembre 2021
  • Durée : 105 minutes/ 102 minutes/ 124 minutes
  • Acheter : Cliquez ici
  • Note : 9/10

Pour ce test du coffret, nous allons surtout parler de SOS Fantômes 1 et 2. Pour le test de SOS Fantômes : L’héritage, on vous renvoie sur l’article en question ici.

Image 4K : 4,5/5

S.O.S Fantômes 1 et 2 ont été tournés en pellicule 35MM (Panavision Cameras pour le premier et Panavision Panaflex Gold pour le second). Les Blu-ray 4K, au format respecté 2.39:1, sont issus d’un master 4K avec une compression HEVC et une présentation en Dolby Vision (HDR10). En 2016, les films ont été restaurés et c’est ici les mêmes masters, à la différence que l’éditeur a rajouté le Dolby Vision. Le grain est bien présent, homogène et non figé. Pour le premier film, il y a pas mal de grain et peut être, par rapport à d’autres restaurations que nous avons vues, un travail un peu plus minutieux aurait pu être apporté, mais ce n’est pas vraiment grave. La profondeur de l’image est très bonne par rapport aux éditions HD.

La définition est tout de même excellente, que ce soit pour les visages (on retiendra les détails sur Gozer ou encore Vigo), costumes ou les superbes décors du film (la caserne, l’appartement de Dana ou encore les extérieurs de New-York). Les tons de peaux des visages ont été réhaussés et font plus vrais. Les couleurs sont resplendissantes : les rouges et roses pour le slim du second opus sont un régal, ainsi que le mélange de couleurs pour les rayons de protons, mais aussi les verts (le fantôme bouffe tout), les bleus sont bien mis en avant. Les contrastes sont aussi bons, les noirs sont profonds et non bouchés. Les blancs ont été réhaussés comme il faut.

Nous avons donc là une belle restauration des films, même si un travail un tout petit peu plus fourni n’aurait pas fait de mal. Cela n’empêche pas que c’est la meilleure façon de visionner les films, surtout que tous les petits défauts de pellicule (cheveux, craqures, etc.) ont été enlevés et qu’il n’y a aucun problème de compression.

Son : 4/5

Sony Pictures France (Venom: Let There Be Carnage, La trilogie Karaté Kid) nous propose une piste anglaise en Dolby Atmos (avec un core en Dolby TrueHD 7.1). Celle-ci est très puissante, précise, bien répartie, très ample, avec énormément d’effets. Les dialogues sont clairs. Les effets d’ambiance sont nombreux (les tirs de protons, les explosions, ou encore certains effets horrifiques) et passent par tous les canaux, avec une très belle précision.  La superbe musique est bien présente et bien incorporée à l’ensemble. Le caisson de basse est aussi excellement utilisé. On notera aussi une très bonne utilisation des infra-graves. Un très bon mixage, pour une excellente piste immersive, qui nous fait redécouvrir auditivement les films.

Deux autres pistes (anglaise et française) sont aussi disponibles en DTS-HD Master 5.1.  Celles-ci sont aussi très puissantes, bien réparties, précises et amples. Elles possèdent aussi quelques bons effets, surtout lors des scènes d’action. La musique et les effets passent par les cinq enceintes, avec une bonne précision. Les dialogues sont clairs pour la VO et bien incorporés  au mixage original et au bon volume pour la VF. Le caisson de basse est aussi très bien utilisé. De bonnes pistes, surtout pour les fans de la VF du film qui se régaleront.

Une autre piste anglaise en DTS-HD Master Audio 2.0 est aussi disponible. Celle-ci est  puissante, bien répartie sur les deux canaux, avec la musique et les effets correctement mixés. Les dialogues sont clairs. Un bon mixage en 2.0 et un bon compromis pour ceux qui n’ont pas de Home-Cinéma.

Bonus : 5/5

Bonus S.O.S Fantômes:

  • Aperçu du montage (114′)
  • Commentaire sur la scène de Reitman Squared (7′)
  • Les auditions perdues de Dana (65′)
  • Behind closed Doors : S.O.S Fantômes : documentaire de Reelz (88′)
  • Version télévisée de 1987 (101′)
  • Publicité S.O.S Fantômes  (0’27″”)
  • Publicité S.O.S Fantômes – scènes coupées (4′)
  • Scène du cimetière (12′)
  • Films quotidien (91′)
  • Vidéo de démonstration de ShoWest (12′)
  • Dossier de presse original S.O.S Fantômes (15′)
  • Extrait 1984 (9′)
  • L’équipe des effets visuels (15′)
  • Les acteurs et l’équipe (11′)
  • Prise alternative version TV (1′)
  • Qui appelez vous : un ghosbusters (24′)
  • Ecto-1: résurrection de la voiture de collection (15′)
  • Test du cri de Laserdisc Critérion – test du cri du fantôme de la bibliothèque de Ruth Oliver (1′)
  • Exploration sous plusieurs angles (5′)
  • Comparaison des story-boards (5′)
  • Galeries photos
  • Clip musical “Ghostbusters” par Ray Parker Jr (4′)
  • Bandes-annonces (6′)
  • Promo DVD Ivan Reitman (2′)

Aperçu du montage est un montage préliminaire du film sans musique et sans effets spéciaux. Cela permet de découvrir le film de manière brute et avec des scènes ou plans qui n’ont pas fini dans le montage final. Dans le Commentaire sur la scène de Reitman Squared, Jason et Ivan Reitman commentent, ensemble, la scène avec le maire, Walter Pen et l’équipe de SOS Fantômes et celle du Bibendum Chamallow. L’interaction entre les deux réalisateurs est vraiment intéressante. Les auditions perdues de Dana sont les auditions d’actrices, plus au moins célèbres pour le rôle de Dana. Il est assez amusant de voir ce que d’autres actrices auraient pu faire de ce rôle juste en regardant ces vidéos. Behind Closed Doors : S.O.S Fantômes : documentaire de Reelz est un documentaire de 2019 dans lequel l’équipe originale revient sur le succès du film, le casting, l’écriture du scénario, les effets spéciaux, le tournage, les improvisations durant celui-ci, les costumes, la post-production, la chanson emblématique du film, la conception de la suite, le décès d’Harold Ramis, le reboot féminin ou encore .O.S Fantômes : L’héritage. Très complet, ce documentaire plaira aux fans. La Version télévisée de 1987 est la version 4/3  du film, en VOST, diffusée à la télévision en 1987. Evidemment, l’image est recadrée, mais c’est comme ça (ou en VHS), que bon nombre de personnes ont découvert le film. Une bonne addition pour les nostalgiques.

La Publicité S.O.S Fantômes est l’entièreté de la pub dont on voit des extraits dans le film. Vient ensuite Publicité S.O.S Fantômes – scènes coupées qui sont des versions différentes de ce qui est dans le montage final. On y découvre aussi que le film aurait pu porter d’autres titres. Scène du cimetière est en fait une compilation de seize scènes supprimées du montage final. La plupart sont juste quelques répliques en plus et n’apportent rien de plus à l’intrigue, mais elles restent bien sympathiques. Films quotidiens regroupe les “dailies” et prises alternatives de sept scènes du long-métrage. Là encore, il est intéressant de voir les différentes versions des scènes que l’on connait. Vidéo de démonstration de ShoWest est une vidéo promotionnelle dans laquelle Bill Murray et Dan Aykroyd présentent le film avec des extraits possédant des effets spéciaux non finalisés.

Le Dossier de presse original S.O.S Fantômes reprend des interviews de l’équipe du film sur le tournage ou pour la promotion du film. Vient ensuite Extrait 1984, qui est un making-of promotionnel d’époque destiné à la télévision. L’équipe des effets visuels est un module dans lequel l’équipe sus-nommée revient sur la création des effets spéciaux, mais aussi des effets pratiques sur le tournage. Les acteurs et l’équipe sont des interviews du casting et du réalisateur datant de 1999 pour la sortie DVD du film. Les Prises alternatives version TV présentent des versions de certains dialogues qui n’utilisent pas de gros mots pour que cela passe à la TV aux USA, ce qui est une pratique courante.

Qui appelez vous : un Ghosbusters est une interview d(Ivan Reitman et Dan Aykroyd datant de 2014, pour les trente ans du film, dans laquelle les deux compères se remémorent le tournage du film, le succès de celui-ci, mais aussi son héritage. Dans Ecto-1 : résurrection de la voiture de collection datant de 2008, une équipe de restauration de voiture montre la restauration de la célèbre voiture du film. Le Test du cri de Laserdisc Critérion – test du cri du fantôme de la bibliothèque de Ruth Oliver voit l’actrice qui joue la bibliothécaire fantôme du début du film faire plusieurs essais en criant “silence” de plusieurs façons. L’Exploration sous plusieurs angles nous montre trois scènes (l’explosion de Spook Central, “c’est un chien” et “croiser les faisceaux”) sous plusieurs angles (définitifs, sans SFX, etc.). La Comparaison des story-boards compare, comme le dit le titre, trois scènes (la rencontre avec Bouffe-Tout, les chiens attirent Dana et au-dessous de Spook Central) entre la version storyboard et la version finale du film.

Les galeries photos sont au nombre de cinq, avec une collection du 3ème anniversaire de SOS Fantômes (31 photos), storyboards (361 photos), photos de production (285 photos), dessins conceptuels (220 photos) et garage des Ghostbusters : galerie Ecto-1 (42 photos). Le Clip musical “Ghostbusters” par Ray Parker Jr est toujours excellent malgré les années. Les bonus sont complétés par les différentes bandes annonces du film et la promo DVD par Ivan Reitman.

Bonus S.O.S Fantômes II:

  • Commentaire de la scène carrée de Reitman (7′)
  • Scène au cimetière (18′)
  • Commentaire musical de Randy Edelman (2′)
  • Version 1.33 (97′)
  • The Oprah Winfrey Show » avec les acteurs de S.O.S Fantômes II (43′)
  • EPK original de S.O.S Fantômes II (41′)
  • Le temps n’est qu’une fenêtre : SOS Fantômes 2 et au delà  (16′)
  • Clip musical « On Our Own » de Boby Brown (4′)
  • Bandes annonces (7′)

Dans le Commentaire de la scène carrée de Reitman, Jason et Ivan Reitman commentent ensemble la scène où Winston et Ray vont à la fête d’anniversaire et celle du tribunal. Scène au cimetière est une compilation de 26 scènes coupées du montage final. Dans le Commentaire musical de Randy Edelman, le compositeur de la musique du film revient sur la composition de la scène d’ouverture du long-métrage. Version 1.33 est la version 4/3, 1.33 du film, en version TV ou VHS, VOST. Pour les plus nostalgiques des années 80/90.

Dans The Oprah Winfrey Show » avec les acteurs de S.O.S Fantômes II, Bill Murray, Dan Aykroyd, Ernie Hudson, Harold Ramis, Sigourney Weaver et Annie Potts répondent à des questions de la célèbre présentatrice et du public pour la sortie de la suite en 1989. L’EPK original de S.O.S Fantômes II est un bonus composé de plusieurs featurettes d’époque du tournage du film, avec pas mal d’interviews du cast et du réalisateur. Cela peut être considéré comme le making-of du film. Le temps n’est qu’une fenêtre : SOS Fantômes 2 et au delà  est une émission, qui fête les 25 ans du film, dans laquelle Ivan Reitman et Dan Aykroyd évoquent l’idée de faire la suite, le tournage, les dessins animés, les jeux vidéos et les comics. Le clip musical « On Our Own » de Boby Brown et les bandes annonces concluent ces bonus.

S.O.S Fantômes : l’héritage:

  • Reitman descend l’escalier (2′)
  • Bandes annonces (7′)

Dans Reitman descend l’escalier, le réalisateur Jason Reitman, sur le tournage de S.O.S Fantômes : l’héritage, explique comment il a eu l’idée du film, le scénario et le tournage de cet opus. Les bandes annonces concluent les bonus.

image coffret collector ultimate sos fantômes

Conditions du test

  • TV 4K UHD LG 49UH60
  • Lecteur Blu-ray Samsung 4K UHD UBD-M8500
  • Ampli Yamaha 4K UHD YHT-1840

Synopsis

Vous êtes-vous jamais trouvé nez à nez avec un revenant, un spectre, un fantôme ? Si la réponse est oui, n’attendez plus et revivez tout le plaisir de la cultissime saga S.O.S Fantômes avec cette ÉDITION COLLECTOR ULTIMATE ultra limitée, composée de 3 disques 4K UHD et 5 Blu-ray dont 2 Blu-ray de bonus inédits !

Le Film

Découvrez aussi notre critique de S.O.S Fantômes : L’Héritage.

Cet article a été écrit par , qui a publié 1956 articles sur le site.

Adore le cinéma en général, que ce soit les gros blockbusters ou les plus petits films, les séries TV et les jeux vidéo. Il réalise de nombreux tests de blu-ray et films en UHD 4K.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.