image pablo et la maison du caméléonApprendre à dessiner avec Pablo

On le sait, l’une des plus belles réussites de la littérature jeunesse est de parfois savoir combiner intérêts et récit d’une qualité évocatrice bien sentie (dans le meilleur des cas, bien entendu). C’est ce qu’on appelle le potentiel pédagogique, et si certaines œuvres ne s’y attardent pas trop, préférant se focaliser sur le pouvoir narratif, ce n’est pas le cas de la nouvelle série Pablo dont le tome 2 ici abordé, Pablo et la maison du caméléon, continue de proposer un mélange de narration et d’apprentissage du dessin par le biais du style visuel. Une ambition qui, nous allons voir, aboutie sur un ouvrage bien sympathique.

Pablo et la maison du caméléon débute en faisant tout autant attention au récit qu’au concept. Tous les deux sont agréablement simples à capter : Pablo est un jeune enfant passionné par le dessin, et il se rend dans un magasin pour se procurer de quoi assouvir son envie de formes et de couleurs. Lancé dans l’une de ses œuvres, il rencontre Sacha, un caméléon perdu dans la ville. Pablo va l’aider à retrouver sa maison, dans une aventure qui lui fera utiliser le style visuel de l’ouvrage afin de dessiner moult objet qui prendront forme comme par magie. La belle originalité de Pablo et la maison du caméléon est de s’ancrer dans des pages à carreaux, ce qui produit une construction de formes très géométriques, facilement analysables pour l’enfant qui pourra essayer de recréer ce qu’il voit tout au long du récit.

Pablo et la maison du caméléon narre une histoire classique, mais son but précis est d’emmener l’enfant à avoir envie de reproduire les dessins que le petit héros va produire comme autant de nouveaux objets qui l’aideront dans sa quête. Une bonne idée qui prend très bien sur le petit lecteur, comme on a pu vérifier : ne vous étonnez pas si le bambin vous demande dès lors des feuilles à carreaux ! L’auteur Martin Zeller et l’illustrateur Vincent Caut réussissent à trouver un bon équilibre des deux aspects, en livrant un ouvrage conscient tout du long de sa force pédagogique.

Pablo et la maison du caméléon est un album bien coloré, bourré de bonne humeur, en réussite dans son objectif de donner envie à l’enfant de s’appuyer sur le style qui s’étale devant lui pour recréer les petites astuces de dessin disséminées ici ou là. Une très belle découverte donc, que l’on espère assez couronnée de succès pour que la série puisse donner encore d’autres volumes.

Pablo et la maison du caméléon, écrit par Martin Zeller, illustré par Vincent Caut. Aux éditions Gallimard Jeunesse, 28 pages, 9 euros. De 4 à 6 ans. Paru le 26 mai 2016. 

Natacha Fleurot

Natacha Fleurot

Diplômée en Lettres Modernes, Natacha Fleurot rejoint la rédaction de Culturellement Vôtre fin 2015. Spécialisée dans les oeuvres jeunesse, young adult ainsi que la fantasy, elle réalise de nombreux articles dans les rubriques Livres et Cinéma. Passionnée de cuisine, elle teste aussi régulièrement des livres de cuisine et écrit dans la catégorie Food de la rubrique Lifestyle.
Natacha Fleurot