image zoé la fée audiomagiqueÉcouter une histoire en tournant des pages

Alors que Noël approche à grands pas, les éditeurs de livres pour enfants font en sorte que les parents puissent récompenser comme il se doit leurs bambins (s’ils ont été sages, bien entendu). Parmi les cadeaux les plus recherchés, gageons que les livres tiennent encore une place importante de nos jours, et la littérature jeunesse a encore bien des valeurs à faire valoir. Parmi celles-ci, les ouvrages audios en proposent quelques unes des plus intéressantes, notamment le fait de pouvoir être abordé par un public si jeune qu’il ne peut encore lire par lui-même. On va voir qu’Audiomagique : Zoé la Fée s’inscrit parfaitement dans cette optique.

Audiomagique : Zoé la Fée raconte l’histoire d’Inès, une petite princesse dont la moue boudeuse semble signifier qu’elle s’ennuie au plus haut point. Heureusement, elle est accompagnée par Zoé la Fée, qui va user de sa baguette magique afin de divertir la petite fille en robe de mille éclats. Seulement, même l’intervention d’un grand dragon tout mignon ne semble pas amuser la princesse ! Et si la satisfaction se trouvait en fait dans les petits plaisirs ?

Audiomagique : Zoé la Fée tient donc sur deux axes. Tout d’abord la narration auditive par une conteuse. Cette dernière, qui délivre une voix féminine, parfaitement compréhensible et très rassurante, s’écoute à chaque fois que l’enfant tourne une page. Ainsi, le petit public entend ce qu’il n’arrive pas encore à déchiffrer s’il est trop jeune et plus tard, quand il sera en âge d’apprendre à lire, Audiomagique : Zoé la Fée pourra être d’une grande aide. On aura remarqué que le concept a pris un peu de temps pour fonctionner à la perfection, un ou deux déclenchements ont été zappés le temps que la machinerie se mette en route, puis c’est un sans-fautes. Signalons le très bon choix que de proposer un bouton « on/off » à l’arrière du coffre, qui rallonge considérablement la durée de vie des piles. Laquelle, c’est à souligner, n’a pas été mise à mal par une utilisation pourtant prolongée lors du test. Puisqu’on en est à la qualité d’édition, signalons que Gründ assure une prestation de très bon niveau, avec un papier cartonné bien épais et un coffre fin.

L’autre axe d’Audiomagique : Zoé la Fée est ce qu’il délivre comme message à l’enfant. L’histoire est parfaitement abordable, pourra faire penser à l’enfant que les plaisirs humbles apportent leur lot de grandes satisfactions. Un bien joli thème, et qu’il soit livré avec une telle maîtrise est une joie pour les parents. Pour ne rien gâcher, les illustrations pétillantes de Lucie Ahrweiller font de cet ouvrage une véritable sucrerie à regarder. Au final, Audiomagique : Zoé la Fée est un livre sonore bien recommandable, aux qualités certaines et à l’utilité étendue.

Audiomagique : Zoé la Fée, un livre sonore écrit par Bénédicte Rivière, illustré par Lucie Ahrweiller. Aux éditions Gründ, collection « Mes premiers livres sonores », 10 pages, 14.95 euros. Dès 3 ans. Sortie le 6 octobre 2016. 

Natacha Fleurot

Natacha Fleurot

Diplômée en Lettres Modernes, Natacha Fleurot rejoint la rédaction de Culturellement Vôtre fin 2015. Spécialisée dans les oeuvres jeunesse, young adult ainsi que la fantasy, elle réalise de nombreux articles dans les rubriques Livres et Cinéma. Passionnée de cuisine, elle teste aussi régulièrement des livres de cuisine et écrit dans la catégorie Food de la rubrique Lifestyle.
Natacha Fleurot